Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Chercher avec toi Marie

31 Octobre 2016, 18:57pm

Publié par Véronique

Refrain :
Chercher avec toi dans nos vies
Les pas de Dieu, Vierge Marie
Par toi, accueillir aujourd'hui
Le don de Dieu, Vierge Marie.

1.- Puisque tu chantes avec nous
Magnificat, Vierge Marie
Permets la Pâque sur nos pas
Nous ferons tout ce qu'il dira.

2.- Puisque tu souffres avec nous
Gethsémani, Vierge Marie
Soutiens nos croix de l'aujourd'hui
Entre tes mains voici ma vie.

3.- Puisque tu demeures avec nous
Pour l'Angélus, Vierge Marie
Guide nos pas vers l'inconnu


Chanteur: Jean-Claude GIANADDA

.

.

.
 

Voir les commentaires

"Oui, Satan existe, je l'ai rencontré" - Témoignage d'un prêtre exorciste, le père Matthieu.

31 Octobre 2016, 18:50pm

Publié par Véronique

.

.

.

Voir les commentaires

Non à Halloween des ténèbres, oui au Christ qui est la Lumière et la vie !

31 Octobre 2016, 18:42pm

Publié par Véronique J.

La fête d'Halloween ne fait pas partie de la lumière qu'est Notre-Seigneur, il faut la rejeter.

Elle comporte un autre aspect plus secret. La symbolique  de la fête d'Halloween célèbre les puissances spirituelles obscures et dangereuses, les influences sataniques. Elle donne l'idée qu'il est possible de faire appel aux forces démoniaques. Cette célébration de la mort est même parfois devenue la célébration du diable. Aujourd'hui, dans le monde entier, c' est la cérémonie la plus importante pour les satanistes.






<< ici >>

Voir les commentaires

Halloween fruit de la propagation de l'occultisme et de la magie.

31 Octobre 2016, 18:39pm

Publié par Véronique

Propos de l'Archidiocèse de Varsovie sur son site internet.

 

Effectivement, sous prétexte de s'amuser... on invite les âmes, surtout celles d'enfants, à se baigner dans l'occultisme, la magie, ce qui est contraire à l'enseignement de l'Eglise catholique.

 

Véronique

.

.

 

 

Voir les commentaires

Halloween vu par un exorciste : "Halloween est la fête du démon".

31 Octobre 2016, 18:38pm

Publié par Véronique

L’exorciste contre Halloween: “Protégez vos enfants et habillez-les en saints”

Don Ermes Macchioni, de la paroisse de Sassuolo, nous met en garde et organise une contre-fête pour faire face à la célébration du mal : « amenez vos enfants à l’oratoire vêtus de blanc et protégez-les de ces histoires spirituelles qui ne sont jamais inoffensives »
 
 

 

Source de l'article. Traduit par Stephix.
 
Halloween est la fête du démon. Il se cache derrière des vêtements noirs, des chapeaux à pointe, des citrouilles sculptées et des rites au sens douteux qui commencent tous par « farces ou friandises ». Don Ermes Macchioni, prêtre et exorciste de la paroisse de Sassuolo, nous met en garde et organise pour le 31 octobre prochain une contre-fête pour faire face à la célébration du mal : 
« Venez à l’oratoire e amenez vos enfants habillés de blanc – a dit le prêtre à ses paroissiens – ou mieux encore, déguisés en saints. Protégez vos enfants cette nuit-là, parce que, même sans le vouloir et à leur insu, ils se réjouiraient et danseraient pour celui qu’on appelle « le grand cornu » et qui ne peut pas les sauver. Amenez-les à la messe le lendemain, le jour des Saints, et protégez-les de ces histoires spirituelles à la mode qui ne sont malheureusement jamais inoffensives ».
On dirait qu’on parle de croisades du mal contre le bien, où les hordes d’esprits doivent être combattues avec des vêtements blancs et des témoignages chrétiens, et elles arrivent de la province de Modène.
« À la fin du XIXème siècle – continue Don Ermes – les esprits l’ont avoué. Même si les rites sont devenus superficiels, chaque fois que nous les évoquons, eux se sentent appelés pour la cause et autorisés à revenir. C’est pour cela que je dis, chacun peut faire ce qu’il veut, mais le soir du 31 octobre, si les baptisés ne veulent pas jouer les hypocrites, qu’ils viennent fêter la fête de la lumière habillés de blanc. Là aussi on peut danser, mais en rappelant la lumière et non les ténèbres ». 
Une contre-fête dédiée aux Saints qui en est rendue à sa 5ème édition, à l’initiative de la paroisse Saint Michele et Pigneto à Sassuolo, pour tenter de freiner l’expansion d’une fête qui, les organisateurs le rappellent, n’appartient pas à notre tradition chrétienne.
Le 31 octobre, veille de la Toussaint, est un jour de célébration d’origine anglo-saxonne et celtique considérée comme le nouvel an ésotérique. Elle est devenue rapidement une fête commerciale visant à dédramatiser le monde occulte des sorcières, des mages et des esprits malins. Elle reste liée à une dimension diabolique que le Vatican accepte difficilement.
La condamnation de la fête des sorcières et des lutins ne vient pas seulement de la province de Modène mais d’un chœur unanime uni à l’Eglise catholique depuis des siècles. La dernière déclaration à ce sujet est celle de Monseigneur Gualtiero Bassetti qui la nomme la fête des citrouilles vides, qui fait oublier que la mort est un acte de foi et non un phénomène qu’il faut exorciser.
 
« Halloween – a rappelé Don Ermes – n’est pas seulement un fait sociologique mais un événement spirituel. Y participer, même passivement, c’est-à-dire par effet de mode, c’est commettre un péché d’idolâtrie. En adhérant à cette fête magique cette nuit-là, on rend une adoration implicite à Satan ». 
Le prêtre va encore plus loin en analysant tout le rituel de la nuit d’Halloween, qu’il définit de « catéchisme à l’envers », où l’on prévoit de « mettre un drap sur l’autel et de le décorer avec un casque à cornes qui évoque le démon » et d’entonner « des chants, des musiques, des récits qui s’inspirent tous de la mort, des esprits, des fantômes et de la magie. » 
Ce sont les paroles de la prière qui suit qui met en alerte Don Ermes et ses fidèles : 
« Avec cela, en la sainte vigile de Samhain, je t’accorde la supériorité et le pouvoir, ô Grand Cornu, Dieu des royaumes des ténèbres ». 
 
« N’oublions pas - conclut Don Ermes – que nos défunts ne reviennent pas ;  ils sont vivants dans le Christ et ne peuvent pas revenir vers nous. Pour rejoindre leur monde la magie ne sert à rien, il faut suivre le Christ, apprendre à vivre comme lui et à mourir comme lui ».
La fête dédiée à la lumière pour combattre les disciples de l’obscurité est la dernière croisade de Don Ermes Macchioni, connu pour son activité d’exorciste depuis plus de vingt ans. Le prêtre de 63 ans a été nommé par l’Evêque Adrien, exorciste du diocèse de Reggio Emilia et Guastalla, avec ses collègues Don Stanislao Fontana di Calerno et Don Edoardo Cabassi, recteur du Sanctuaire de la Vierge de Bismantova. 
Elève du fameux père Amorth, Don Ermes explique comment son activité est très demandée dans sa région : 
« l’Evêque Adrien a été très clairvoyant en m’appelant à exercer comme exorciste, parce qu’il y en a vraiment besoin. Les problématiques sont diverses, les personnes se sentent possédées et demandent mon aide ». 
Le combat de Don Ermes est une lutte contre le démon, qui va de l’exorcisme à la fête d’Halloween, et qui cherche à ne jamais sous-évaluer aucun des contacts qu’il a avec les forces obscures des esprits. 
 

Voir les commentaires

Le tombeau du Christ ouvert depuis plusieurs siècles pour travaux

30 Octobre 2016, 18:25pm

Publié par Véronique

 Jérusalem, la tombe du Christ a été ouverte pour permettre des travaux de restauration et des analyses scientifiques

Des scientifiques ont ouvert pour la première fois depuis au moins deux siècles le lieu considéré par les chrétiens comme étant la tombe de Jésus dans l'église du Saint Sépulcre à Jérusalem.

La plaque de marbre recouvrant la tombe a été déplacée durant trois jours dans le cadre de travaux de restauration menés dans cette église située dans la vieille ville.

C'est la première fois que cette pierre tombale est ainsi soulevée depuis au moins l'année 1810, lorsque de précédents travaux de restauration avaient été entrepris à la suite d'un incendie, a indiqué le Père Samuel Aghovan, le supérieur de l'église arménienne, ajoutant : "C'est émouvant car c'est quelque chose dont nous parlons depuis des siècles".

 

Le tombeau du Christ ouvert depuis plusieurs siècles pour travaux

Analyser les matériaux

Selon la tradition chrétienne, le corps de Jésus a été posé dans un lit funéraire taillé dans le roc à la suite de sa crucifixion par les Romains en l'an 30 ou 33. Les chrétiens croient que le Christ a ressuscité et que des femmes venues oindre son corps trois jours après son enterrement ont affirmé qu'elles n'avaient rien trouvé.

L'opération en cours doit permettre d'effectuer des analyses des matériaux et des structures, ont indiqué des experts. Selon le magazine National Geographic, qui a consacré un article aux travaux de restauration, la mise au jour "du lit funéraire va fournir aux chercheurs une occasion sans précédent d'étudier la surface d'origine de ce qui est considéré comme le site le plus sacré du christianisme".

Une structure métallique 

Le projet de restauration dans l'église du Saint-Sépulcre a débuté en mai. Des échafaudages ont été montés autour du site, ainsi que des panneaux de protection tandis qu'une structure métallique a été apposée devant l'entrée du tombeau pour protéger les touristes.

Le tombeau du Christ ouvert depuis plusieurs siècles pour travaux

Le tombeau est situé dans une petite structure connue sous le nom d'édicule qui a été reconstruite en marbre à la suite d'un incendie.
Il est soutenu depuis des dizaines d'années par une structure métallique, qui maintient ensemble les blocs de marbre. Mais ceux-ci se désolidarisent sous l'effet, autrefois des intempéries et, aujourd'hui, de l'afflux quotidien de milliers de pèlerins et touristes.

Pâques 2017

L'édicule dressé sous la coupole de l'église sera démonté et reconstruit à l'identique, a indiqué la Custodie. Seules les pièces trop fragiles ou cassées seront remplacées tandis que les plaques de marbre pouvant être conservées seront nettoyées. La structure qui les supporte sera consolidée.

Les travaux seront financés par les trois principales confessions chrétiennes du Saint-Sépulcre (Grecs-Orthodoxes, Franciscains, Arméniens) ainsi que par des contributions publiques et privées.
Cette restauration est prévue pour durer huit mois afin d'être terminée pour les fêtes de Pâques de 2017. Elle est menée par des experts grecs avec le soutien de la National Geographic Society.
L'édicule est la dernière en date des constructions qui se sont succédé depuis le IVe siècle sur les lieux du tombeau du Christ.

Source

.

 

Voir les commentaires

Assemblées communautaires à la place de la confession individuelle. Quelle misère...

30 Octobre 2016, 17:41pm

Publié par Véronique

En France, comme avant chaque grande fête liturgique, sont proposées des assemblées communautaires à la place de la confession individuelle.

Quelle misère...

Certes les cœurs vont vers Dieu et ont une intention de bien faire, mais, en les laissant agir ainsi et leur laissant cette habitude, cette pratique n'encourage pas une véritable conversion ni à une véritable vie intérieure et spirituelle.

Oui, quelle misère...

Je me souviens des paroles d'un prêtre auprès duquel je m'étais confessé : "Je confesse si peu."

Personnellement je vis la confession comme une grande joie et c'est vraiment stimulant. C'est un moment que j'aime et auquel je porte du soin et de l'attention. Oui, la confession se prépare.Je me confesse au moins une fois par mois, des fois plus, cela dépend de ce que Dieu me faire vivre, de ma bonne volonté à grandir intérieurement, de mes efforts réalisés, de mes victoires remportées mais aussi de mes chutes, ainsi que les encouragements et invitations que Dieu m'offre.

Lorsque je me confesse je suis vraiment avec la Sainte Trinité, le Saint Esprit, Jésus et Dieu le Père, leur parlant individuellement et personnellement, mon cœur leur parle sincèrement et en fonction des grâces offertes durant ce moment, les larmes peuvent couler parce que la demande de pardon est sincère et, Dieu peut aussi faire couler en nous son amour et nous faire sentir qu'Il nous aime bien sûr, mais Il peut également nous donner des lumières sur ses désirs divins pour nous inviter et nous aider à aller encore plus haut spirituellement.

Oui, la confession est un véritable face à face et un cœur à cœur avec Dieu, personnels et intimes. Dans une assemblée communautaire cela n'est pas possible.

Un jour, j'ai entendu un prêtre expliquer qu' il y a des âmes qui marchent tranquillement sur le chemin en le quittant parfois mais en y revenant, il y en a d'autres qui vont un peu plus vite et d'autres encore qui y courent. Je pense que les âmes qui fréquentent les assemblées communautaires font partie de celles qui marchent sur le chemin très doucement et qui parfois y reculent. Quelle misère...

Comment Dieu peut-Il réaliser ses désirs dans une âme qui n'avance pas ou en tout cas qui ne s'en donne pas les moyens ?

Je vais vous avouer quelque chose. Je viens de vous dire que je prépare toujours ma confession. Un jour donc, je prends devant moi une statue de Jésus (achetée à Ars) que j'ai chez moi, et, j'éprouvais une réelle volonté de me confesser encore plus profondément qu'à l'habitude. Alors, je me suis adressé à Jésus en Lui demandant son aide afin de me mettre en lumière des péchés inconnus surtout spirituels. Je voulais vraiment que mon âme soit la plus parfaite possible après cette confession et, mon désir de grandir spirituellement était vraiment fort. C'est alors que Jésus m'a donné deux péchés spirituels que j'avais commis et dont je n'avais pas connaissance, mais, en les analysant, je me suis aperçu qu'Il avait raison. Nous n'avons pas idée de la réalité de la précision spirituelle, et celle que nous avons tous en nous.

Alors, vous comprendrez, je l'espère, pourquoi je considère que les assemblées communautaires sont une véritable misère pour nos âmes et que c'est à pleurer de voir tant d'âmes tentées et tomber dans les pièges du tentateur, Satan, en leur faisant croire que la confession individuelle n'est pas nécessaire ou que ces assemblées sont identiques. C'est une grossière erreur, et quelle misère que de constater des âmes sans vie alors que Dieu leur a donné force et puissance. Oui, une âme qui ne se confesse pas régulièrement est une âme morte, elle ne vit pas.

En union de prière fraternelle pour que la confession soit une priorité pour tous et une nourriture, et, que les prêtres, évêques, cardinaux et notre pape François leur expliquent sans cesse la beauté et l'utilité de la confession individuelle.

Véronique

Assemblées communautaires à la place de la confession individuelle. Quelle misère...

.

.

.

Voir les commentaires

Octobre 2016 - Messages de la Vierge Marie à Medjugorje

30 Octobre 2016, 17:15pm

Publié par Véronique

Message du 2 octobre 2016

«Chers enfants ! L'Esprit Saint, par le Père Céleste, a fait de moi la mère, la mère de Jésus, et par ce fait même, votre mère. C'est pourquoi je viens vous écouter pour vous ouvrir mes bras maternels, vous donner mon cœur et vous appeler à demeurer avec moi, car du haut de la Croix, mon Fils vous a confiés à moi. Malheureusement, beaucoup de mes enfants n'ont pas connu l'amour de mon Fils, beaucoup ne veulent pas le connaître. Oh, mes enfants, combien de mal est fait par ceux qui doivent voir ou interpréter pour croire ! C'est pourquoi, vous mes enfants, mes apôtres, dans le silence de votre coeur, écoutez la voix de mon Fils pour que votre coeur devienne sa demeure, pour qu'il ne soit ni ténébreux ni triste, mais éclairé par la lumière de mon Fils. Cherchez l'espérance avec foi, car la foi est la vie de l'âme. Je vous appelle à nouveau, priez ! Priez pour pouvoir vivre la foi dans l'humilité, dans la paix de l'esprit et éclairés par la lumière. Mes enfants, n'essayez pas de tout comprendre tout de suite, car moi non plus je n'ai pas tout compris;  mais j'aimais et je croyais dans les paroles divines que mon Fils prononçait. Lui qui était la première Lumière et le commencement de la Rédemption. Apôtres de mon amour, vous qui priez, sacrifiez-vous, aimez et ne jugez pas, mais allez et répandez la vérité, les paroles de mon Fils, l'Evangile, car vous êtes l'évangile vivant, vous êtes les rayons de lumière de mon Fils. Mon Fils et moi-même serons avec vous, nous vous encouragerons et vous éprouverons. Mes enfants, demandez toujours la bénédiction de ceux, et seulement de ceux dont les mains ont été bénies par mon Fils, vos bergers. Je vous remercie. »

 

Message du 25 octobre 2016

«Chers enfants, aujourd’hui je vous appelle : priez pour la paix. Abandonnez l’égoïsme et vivez les messages que je vous donne. Sans eux, vous ne pouvez pas changer votre vie. En vivant la prière, vous aurez la paix. En vivant dans la paix, vous ressentirez le besoin de témoigner, parce que vous découvrirez Dieu que maintenant vous sentez loin. C’est pourquoi, petits enfants, priez, priez, priez, et permettez à Dieu d’entrer dans votre cœur. Revenez au jeûne et à la confession, pour pouvoir vaincre le mal en vous et autour de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel.

Octobre 2016 - Messages de la Vierge Marie à Medjugorje

.

.

.

Voir les commentaires

L‘épée s’est immédiatement transformée en un chapelet

30 Octobre 2016, 17:11pm

Publié par Véronique

Mgr Olivier Dashe Doeme, évêque de Maiduguri dans l’Etat de Borno, au Nigéria, affirme avoir eu une vision du Christ lui faisant comprendre que le rosaire était la clé pour libérer son pays de la secte Boko Haram (qui a fait allégeance aux djihadistes de l’Etat Islamique). 

«Vers la fin de l’année dernière, a-t-il confié à la CNA (Catholic News Agency), le 18 avril 2016, j’étais en train de réciter le chapelet quand tout à coup, le Seigneur m’est apparu. Jésus m’a tendu une épée que j’ai saisie. Celle-ci s’est immédiatement transformée en un chapelet ». Le Christ lui aurait dit : « Boko Haram a disparu».

En 2014, le groupe terroriste s’est rendu tristement célèbre pour son enlèvement de près de 300 lycéennes d’une école de l’État de Borno. En tout, depuis 2009, ce sont 6000 personnes qui ont perdu la vie sous les coups de Boko Haram.

Pour Mgr Dashe, un jour, le pays connaîtra la paix grâce à Marie. « La prière, surtout celle du Rosaire, va nous libérer des griffes de ce démon». La Conférence épiscopale du Nigeria a consacré à deux reprises le pays à Marie ces dernières années.

Source

 

L‘épée s’est immédiatement transformée en un chapelet

.

.

.

Voir les commentaires

Depuis Notre Dame Libératrice des Âmes du Purgatoire du 31 octobre au 2 novembre 2016

30 Octobre 2016, 16:56pm

Publié par Véronique

Sur Radio Espérance du 31 octobre au 2 novembre 2016

Laissez-vous conduire à la basilique de Montligeon

C'est sur la colline de Montligeon que Notre Dame Libératrice des âmes du purgatoire nous attire à elle. Lors de la fête de tous les Saints et de la commémoration des fidèles défunts, Radio Espérance vous propose de vous laisser porter par Marie.

Du 31 octobre au 2 novembre, soyez pèlerins par le biais des ondes !

Basilique Notre-Dame de Montligeon

Lundi 31 octobre :
20h30 -Veillée de prière à Notre-Dame de Montligeon.
Mardi 01 novembre ( Toussaint ) :
09h00 -Office des Laudes à Notre-Dame de Montligeon.
09h30 -Magazine à Notre-Dame de Montligeon.
10h00 -Messe de la Toussaint depuis la cathédrale Saint-Charles de Saint-Étienne (42).
14h30 -Chapelet à Notre-Dame de Montligeon, suivi d'un enseignement.
15h45 -Office de Vêpres à Notre-Dame de Montligeon.
17h00 -Office de Vêpres en grégorien, depuis l'abbaye de Notre-Dame de Triors (26).
Mercredi 02 novembre ( Fidèles défunts ) :
09h00 -Office des laudes à Notre-Dame de Montligeon.
09h30 -Magazine à Notre-Dame de Montligeon.
10h30 -Préparation spirituelle ou enseignement à Notre-Dame de Montligeon.
11h00 -Messe des défunts à Notre-Dame de Montligeon.
14h30 -Chemin du jubilé et passage de la Porte Sainte à Notre-Dame de Montligeon, suivi d'un enseignement.
15h45 -Office de vêpres à Notre-Dame de Montligeon.

.

.

.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>