Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Le prêtre

30 Avril 2007, 13:08pm

Publié par lala

Le prêtre est cher aux yeux de Dieu. 

Par le prêtre nous recevons les sacrements :

- Le baptême

- Le sacrement de réconciliation (confession des péchés)

- L'Eucharistie (communion)

- le sacrement des malades (onction des malades)

- Le mariage

Il est donc important de prier pour nos prêtres, car nous avons besoin d'eux pour vivre notre foi.

 

 

Voir les commentaires

HISTOIRES VRAIES

28 Avril 2007, 12:41pm

Publié par lala

 

 

 

Dieu et internet

Une personne résidant en France envoie un email à une amie partie dans un pays étranger voir sa fille qui est sur le point d'accoucher. En plus du texte, elle rajoute des roses, en photo, naturelles, qui défilent les unes après les autres.

Au moment que son amie clique sur les photos pour les faire défiler, un parfum de roses l'envahi.

Etonnant de voir Dieu se servir d'internet pour manifester Son amour !

 


 

Dieu et les fleurs

Un couple regarde la télévision. Le mari sort dehors pour fumer sa cigarette. Son épouse, est seule, dans la salle à manger et continue de regarder la TV.

Soudain, elle sent un parfum de fleurs, comme jamais elle n'avait senti auparavant.

Banal, vous me direz, mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'il n'y avait aucun bouquet de fleurs dans la maison !

(voir rubrique " odeurs " {colonne de gauche}, pour la signification des parfums)

 


 

 

Le soleil danse dans le ciel !

Juin 2006 : une famille rentre de la messe un samedi soir. Le papa, va ouvrir le portail de la maison, pour y rentrer la voiture, où se trouve le reste de la famille. Il regarde bizarrement le soleil derrière lui, et fait des signes tout aussi bizarres à sa famille en pointant son index sur son front.

Il revient à la voiture et raconte ce qu'il vient de voir : "je peux regarder le soleil, ça ne me fait pas mal aux yeux, et le soleil danse".

La maman et sa fille aînée rigolent, et disent que ça n'est pas possible, et la maman relate l'histoire réelle du soleil qui a dansé à Fatima et à Medjugorje, que plusieurs milliers de personnes ont vu, mais que ça n'est pas chez eux que cela peut se passer, et que Dieu ne peut faire de si beau cadeau.

La famille descend enfin de la voiture, et aussitôt regarde le soleil. Et là, toute la famille regarde le soleil, sans que ça lui fasse mal aux yeux, et le soleil dansait. Et le papa ajoute : "regardez, la sainte Vierge est à côté du soleil ! ".

 

 

Voir les commentaires

Qu'est-ce que le jeûne, jeûner ?

27 Avril 2007, 21:07pm

Publié par lala

C'est s'abstenir de manger, mais pas n'importe comment. Nous connaissons tous le jeûne de Jésus, pendant ses quarantes jours dans le désert, avant de vivre Sa Passion (Carême).

Mais, il y a plusieurs jeûnes, en fonction de l'état de santé de chacun.

Lorsqu'on est malade, il ne faut pas d'un jeûne sévère, il faut donc s'adapter à ses capacités physiques.

On peut jeûner en mangeant du bouillon de légumes, du pain, et boire de l'eau par exemple.

D'autres préfèrerons peut-être boire uniquement de l'eau et manger du pain. Mais attention, je le répète, c'est uniquement si la personne n'est pas malade.

On peut jeûner aussi de télévision, d'internet, de gâteau, et offrir ce sacrifice à Dieu.

 

Voir les commentaires

Le VENDREDI

27 Avril 2007, 20:28pm

Publié par lala

Ce jour de semaine, n'est pas banal, il est sacré.

Pourquoi ?

Parce que Jésus est mort un vendredi, à 15 heures de l'après-midi.

Chaque vendredi, nous devons donc respecter un certain nombre de choses :

-   Ne pas manger de viande (on peut remplacer par du poisson ou des oeufs, ou encore jeûner pour ceux qui le peuvent et qui ne sont pas malades).

 

Penser à Jésus à 15 heures, parce que c'est l'heure de la Mort de Jésus sur la Croix, le vendredi Saint. On peut donc avoir une simple pensée respectueuse, ou bien alors par des prières appropriées (le chemin de Croix, Saintes Plaies, Coeur précieux, Sang précieux, Rosaire bien sûr...)

Penser également à la Vierge Marie, car sans elle, son "OUI" à Dieu, tout cet amour ne serait pas, et ses peines ont été terribles, infligées à son être tout entier, notamment Son coeur uni à celui de Jésus.

-  Penser aux anges qui ont aidés Jésus à descendre de la Croix.

-  Penser à la remise du corps de Jésus à Marie, cette descente, cette pensée, cette dévotion peu connues.

-  Que chaque âme pense ce qu'elle  rescent par la Passion du Christ, en fonction de sa propre spiritualité, et profondeur auprès du coeur de Jésus et de Marie.

Pourquoi ne pas manger de viande :

parce que Jésus a reçu 5 480 coups de flagellation (révélation à Sainte Brigitte), et qu'il a été mutilé pire qu'un animal à l'abattoir.

Sainte Anne (maman de la Vierge Marie) à Marie-Julie JAHENNY"La justice de Dieu va se continuer, et je reviens aux paroles de ma sainte Fille sur la montagne de La Salette : "Si mon peuple ne se convertit pas, mon divin Fils sera forcé de le frapper et de jeter beaucoup de fléaux sur la terre. Quand l'homme croira manger du pain, il ne trouvera dans sa bouche que de la pierre dure et immangeable..." Ma sainte Fille t'a renouvelé les plaintes de son Fils : "Le dimanche est profané, on ne respecte plus mon Fils à l'église. Le blasphème se multiplie dans les colères des hommes au travail, le vendredi n'est plus gardé, ce jour-là on va à la boucherie comme des chiens ! " Marie immaculée te l'a redit."" 

 

Voir les commentaires

Le catéchisme

24 Avril 2007, 20:21pm

Publié par lala

Je voudrais remercier tous les enfants à qui je faisais le catéchisme, car en eux, je voyais ce que Dieu faisait en eux.

J'ai fait le catéchisme, et lorsque les enfants me disaient : "je suis allée me confesser", "j'ai prié", "je suis allé à la messe"........., je me dis que ce n'est pas moi qui suis capable de faire ça, mais Dieu. Seul Dieu peut faire de tels actes d'amour.

Je voudrais remercier ces enfants  du plus profond de mon coeur. C'est difficile pour moi de vous dire ces choses, mais elle sont vraies et sincères.

Merci du plus profond donc de mon coeur, et de mon âme. Vous êtes des enfants purs, gentils, sensibles aussi, attentionnés...et vous aimez Dieu.

Je le voyais, je le sentais, par vos coeurs et vos yeux qui en disaient long. Vos yeux brillaient de l'amour que vous portez à Dieu. Gardez toujours cet amour à Dieu, car il est pur, vrai, sans artifice. Vos yeux et vos âmes respirent la vie, celle que Dieu vous donne chaque jours, vous le savez bien, je vous l'ai expliqué souvent.

N'oubliez jamais que Dieu vous aime, vous aime tellement que vous ne pouvez imaginez à quel point. Vous le savez aussi, et je vous le disais souvent aussi. Mais parce que c'est vrai.

Vous savez l'importance des Sacrements, des Commandements, et de la prière. Alors faites de vos vies ces moments de lien intense, fort et indestructible avec Dieu, car l'amour de Dieu est le plus fort, le plus beau, le plus magnifique. Lorsque cet amour vous envahi, alors rien ne vous arrête, et la vie est tellement belle.

C'est le bonheur que je vous souhaite du plus profond de mon coeur à vous tous.

Merci pour tout, merci pour vous, merci pour Dieu.

Une chose importante, pour vous, n'arrêtez pas le catéchisme, il est important de continuer. Ainsi notre foi grandira.

Oh oui, laissez-vous porter par l'amour de Dieu, ainsi votre vie n'en sera que plus belle et remplie !

Encore merci pour tout. Merci.

Que Dieu vous bénisse.

Véronique J.

Voir les commentaires

L'AUTEL

18 Avril 2007, 14:34pm

Publié par lala

L'autel de l'église est généralement en pierre, il peut également être en bois.

Il se trouve dans le choeur de l'église, il représente Jésus, c'est pour cela que nous devons toujours nous incliner devant, ou faire la génuflexion (genoux).

Par signe d'humilité, nous devons voir cet autel devant nous.

 

D'après les textes du Catéchisme de l'Eglise Catholique, et, du Missel Romain, l'autel signifie bien qu'il est le CHRIST.

Il faut donc toujours s'incliner, lorsqu'on passe devant Lui. C'est un geste de respect.

 

Présentation Générale du Missel Romain 

 II – LA DISPOSITION DU SANCTUAIRE POUR LA CÉLÉBRATION COMMUNAUTAIRE

[258] 295. Le sanctuaire est le lieu où se dresse l’autel, où est proclamée la parole de Dieu, où le prêtre, le diacre et les autres ministres exercent leurs fonctions. Il convient qu’il se distingue du reste de l´église soit par une certaine élévation soit par une structure et une ornementation particulières. Il doit être assez vaste pour que la célébration de l’Eucharistie puisse être accomplie et vue facilement113.

L’autel et son arrangement

 

[259] 296. L´autel, où le sacrifice de la croix est rendu présent sous les signes sacramentels, est aussi la table du Seigneur à laquelle, dans la messe, le peuple de Dieu est invité à participer; il est aussi le centre de l´action de grâce qui s´accomplit pleinement par l´Eucharistie.

[260] 297. Dans un lieu destiné au culte, la célébration de l´Eucharistie doit s´accomplir sur un autel ; en dehors d´un lieu sacré, elle peut encore s´accomplir sur une table convenable, où l´on mettra toujours la nappe et le corporal, la croix et le chandelier.

[261] 298. Il convient que dans toutes les églises, il y ait un autel fixe, qui signifie, de manière claire et permanente, le Christ Jésus, pierre vivante (1P 2, 4 ; cf. Ep 2,20) ; mais dans les autres lieux destinés aux célébrations sacrées, l’autel peut être mobile.

L´autel est appelé fixe, s´il est construit de telle sorte qu´il adhère au pavement et ne puisse donc pas être déplacé; on l´appelle mobile s´il peut être déplacé.

[262] 299. Il convient, partout où c’est possible, que l’autel majeur soit élevé à une distance du mur qui permette d´en faire aisément le tour et d´y célébrer en se tournant vers le peuple. On lui donnera l´emplacement qui en fera le centre où convergera spontanément l´attention de toute l´assemblée des fidèles114. Habituellement, il sera fixe et dédicacé.

[265] 300. L’autel, fixe ou mobile, sera dédicacé selon le rite du Pontifical romain; cependant, l’autel mobile pourra être simplement béni.

[263-264] 301. Selon une coutume et un symbolisme traditionnels dans l´Église, la table d´un autel fixe sera de pierre naturelle. Cependant on pourra aussi employer, au jugement de la Conférence des évêques, une autre matière digne, solide et bien travaillée. Les colonnes ou la base soutenant la table, peuvent être de n´importe quel autre matériau, pourvu qu´il soit digne et solide.

L´autel mobile peut être construit en n´importe quelles matières nobles et solides, et qui, selon les traditions et les coutumes des diverses régions, conviennent à l´usage liturgique.

[266] 302. On gardera l´usage de déposer sous l´autel, pour sa dédicace, des reliques de saints, même non martyrs. On veillera cependant à vérifier l´authenticité de ces reliques.

[267]

 303. Dans la construction des églises nouvelles, il importe de n’élever qu’un autel, pour qu’il soit signe, au milieu de l’assemblée des fidèles, de l’unique Christ et de l’unique Eucharistie de l’Eglise.

Dans les églises déjà construites, lorsque la situation de l’ancien autel rend difficile la participation du peuple et qu’on ne peut le déplacer sans porter atteinte à sa valeur artistique, on élevera un autre autel fixe, construit avec art et qui sera dédicacé ; et c’est seulement sur cet autel que s’accompliront les célébrations liturgiques. Pour éviter que l’attention des fidèles ne soit distraite du nouvel autel, on ne donnera pas à l’ancien une décoration particulière.

[268] 304. Par respect pour la célébration du mémorial du Seigneur, pour le banquet où nous sont donnés le Corps et le Sang du Seigneur, on mettra sur l´autel au moins une nappe blanche qui par sa forme, ses dimensions et sa décoration s´accorde avec la forme de cet autel.

305. On observera la modération pour orner l’autel.

Pendant l’Avent, l’autel sera orné de fleurs avec la modération qui convient au caractère de ce temps et sans anticiper la joie plénière de la Nativité du Seigneur. Pendant le carême, la décoration de fleurs à l’autel est interdite, à l’exception du quatrième dimanche (Laetare), des sollennités et des fêtes.

La décoration florale doit toujours être mesurée, et plutôt que sur la table de l’autel, il est préférable de disposer les fleurs autour de l’autel.  306. On ne mettra sur la table de l’autel que ce qui est requis pour la célébration de la messe, c’est-à-dire l’Evangéliaire, depuis le début de la célébration juqu’à la proclamation de l’évangile ; et depuis la présentations des dons jusqu’à la purification des vases, le calice, la patène, le ciboire si c’est nécessaire, enfin le corporal, le purificatoire et le missel.

On disposera en outre de manière discrète ce qui pourrait être nécessaire pour amplifier la voix du prêtre.

 [269] 307. Les chandeliers qui sont requis, pour chacune des actions liturgiques (cf. n. 117), afin d´exprimer notre vénération et le caractère festif de la célébration, seront placés compte tenu de la structure de l´autel et du sanctuaire, ou bien sur l´autel, ou bien autour de lui, pour réaliser un ensemble harmonieux, et sans que les fidèles soient gênés pour bien voir ce qui se fait à l´autel ou ce que l´on y dépose.

[270] 308. De même, sur l´autel ou à proximité, il y aura une croix, bien visible pour l´assemblée, et portant l’image du Christ crucifié. Il convient que cette croix demeure près de l’autel même en dehors des célébrations liturgiques, pour rappeler à l’esprit des fidèles la passion salutaire du Seigneur.

 

Voir les commentaires

La confession

18 Avril 2007, 14:05pm

Publié par lala

Extrait du catéchisme de l'Eglise catholique :

D'après le commandement de l'Eglise, "tout fidèle parvenu à l'âge de la discrétion doit confesser au moins une fois par an, les péchés graves dont il a conscience". Celui qui a conscience d'avoir commis un péché mortel ne doit pas recevoir la Sainte communion, même s'il éprouve une grande contrition, sans avoir préalablement reçu l'absolution sacramentelle, à moins qu'il n'ait un motif grave pour communier et qu'il ne lui soit possible d'accéder à un confesseur. Les enfants doivent accéder au sacrement de la Pénitence avant de recevoir pour la première fois la Sainte communion. (1457)

Sans être strictement nécessaire, la confession des fautes quotidiennes (péchés véniels) est néanmoins vivement recommandée par l'Eglise. En effet, la confession régulière de nos péchés véniels nous aide à former notre conscience, à lutter contre nos penchants mauvais, à nous laisser guérir par le Christ, à progresser dans la vie de l'Esprit. En recevant plus fréquemment, par ce sacrement, le don de la miséricorde du Père, nous sommes poussés à être miséricordieux comme Lui...(1458)

 

Voir les commentaires

Le péché dans l'Eglise

18 Avril 2007, 13:41pm

Publié par lala

Catéchisme de l'Eglise catholique :

 

"Tandis que le Christ saint, innocent, sans tache, venu uniquement pour expier les péchés du peuple, n'a pas connu le péché, l'Eglise, elle, qui renferme des pécheurs dans son propre sein, est donc à la fois sainte et appelée à se purifier, et poursuit constamment son effort de pénitence et de renouvellement." Tous les membres de l'Eglise, ses ministres y compris, doivent se reconnaître pécheurs. En tous, l'ivraie du péché se trouve encore mêlée au bon grain de l'Evangile jusqu'à la fin des temps. L'Eglise rassemble donc des pécheurs saisis par le salut du Christ mais toujours en voie de sanctification...(827)

 

 

Voir les commentaires

L' EUTHANASIE

18 Avril 2007, 13:17pm

Publié par lala

Il faut se rappeler le cinquième commandement : "Ne pas tuer".

 

Le catéchisme de l'Eglise catholique nous donne des précisions :

- quels que soient les motifs et les moyens, l'euthanasie directe consiste à mettre fin à la vie de personnes handicapées, malades ou mourantes. Elle est moralement irrecevable. (2277)

- "Dieu tient en son pouvoir l'âme de tout vivant et le souffle de toute chair d'homme" (Job 12, 10). (2318)

- Toute vie humaine, dès le moment de la conception jusqu'à la mort, est sacrée parce que la personne humaine a été voulue pour elle-même à l'image et à la ressemblance du Dieu vivant et saint. (2319)

- Le meurtre d'un être humain est gravement contraire à la dignité de la personne et à la sainteté du Créateur. (2320)

- L'euthanasie volontaire, quels qu'en soient les formes et les motifs, constitue un meurtre. Elle est gravement contraire à la dignité de la personne humaine et au respect du Dieu vivant, son Créateur. (2324)



Voir les commentaires

LE TABERNACLE

15 Avril 2007, 19:00pm

Publié par lala

On le trouve dans chaque église.

On le reconnaît par sa petite lumière rouge.

Cette lumière représente la présence de Jésus dans l'Hostie qui y est déposé.

En effet, après chaque messe, les Hosties consacrées, qui n'ont pas été toutes distribuées aux fidèles, sont mises dans le Tabernacle.

Ainsi, quand nous en avons envie, nous pouvons aller adorer Jésus qui y est présent.

Petite histoire vraie :

Bernadette Soubirous, qui a vu la Vierge Marie à Lourdes, a vécu ensuite à Nevers. Les soeurs qui étaient avec elle, lorsqu'elles avaient une grâce à demander à Dieu disaient à Bernadette d'aller prier devant le Tabernacle. Toutes ses prières ont été exaucées.

Cela prouve que Jésus est bien dans le Tabernacle !

Voir les commentaires

1 2 > >>