Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

L'avortement

18 Octobre 2007, 07:38am

Publié par lala

Connaissez-vous le plus grand génocide mondial ?

L'AVORTEMENT

Depuis des années, il tue des millions et des millions de bébés !

En France,
depuis 1975, plus de sept millions d'âmes ont été tuées !
7.000.000 de bébés ont été tués
7.000.000 d'enfants sans défense, et bien vivants
(source)


STOP ! ! !


Dieu, nous a donné le cinquième commandement :
" Ne pas tuer "

Dieu dit aussi :
"je demanderai compte de l'âme de l'homme" (Genèse 9, 5), 
"Car à l'image de Dieu l'homme a été fait"
   (Genèse 9, 6),
"soyez féconds, multipliez, pullulez la terre"
(Genèse 9, 7).

Mais Dieu est également un Dieu de justice (Isaïe 30, 18), et

"il jugera le monde en justice"
(Psaume 98, 9).

Dieu dit encore :

"Ecoutez-moi, hommes au coeur dur, vous qui êtes loin de la justice
(Isaïe 46, 12),
"La connaissance des commandements du Seigneur, c'est la discipline de la vie
(Ecclésiastique 19, 19)
'Toute sagesse est crainte du Seigneur et en toute sagesse il y a l'accomplissement de la Loi et reconnaissance de sa toute-puissance."
(Ecclésiastique 19, 20).


Pour tous ceux qui engendrent l'avortement :

Tournez-vous vers l'amour et la Miséricorde de Dieu.

La sagesse : "elle est pour les hommes un trésor inépuisable"
(Sagesse 7, 14)

"La sagesse est brillante, elle ne se flétrit pas...elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent. (Sagesse 6, 12)

"En elle est, en effet, un esprit intelligent, saint, unique, multiple, subtil,...
(sagesse 7, 22), 

Elle est en effet une efluve de la puissance de Dieu (Sagesse 7, 25), un miroir sans tache de l'activité de Dieu" (Sagesse 7, 26)


Dieu dit encore :

"Mon Fils ! tu as péché ? Ne recommence plus et implore le pardon de tes fautes passées. Comme tu fuirais le serpent, fuis la faute : si tu l'approches elle te mordra : ses dents sont des dents de lion qui ôtent la vie aux hommes." (Ecclesiastique 21, 20)

"Car tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix et je t'aime." (Isaïe 43, 4)


Sauvons tous les futurs bébés à naître, sauvons-les ! ! ! 
Le meurtre de ces enfants, est une atteinte extrêmement grave à la vie et liberté humaine.
Unissons-nous dans l'amour et la Miséricorde de Dieu, et méditer sur la vie de tous ces bébés, qui vivent déjà dans le ventre de leur maman.
S'il vous plait.

Véronique J.



Voir les commentaires

Comment faut-il faire pour prier ?

13 Octobre 2007, 14:16pm

Publié par lala

Beaucoup de personnes ne savent pas prier, ou comment prier. C'est très commun.

Et pourtant c'est très simple, il faut ouvrir son coeur.

Je me souviens, l'année dernière, lorsque je faisais encore le catéchisme, j'étais avec des enfants, ils préparaient leur première communion. Quel bonheur de le savoir et de le vivre !! (Merci Seigneur)

Le dernier jour que je les ai eu, on étaient tous debout, comme à chaque début de séance de catéchisme, pour réciter nos trois prières (" Notre Père ", " Je vous salue Marie ", " Je crois en Dieu ").
Ils étaient vingt enfants.
Tous étaient sagement reccueillis, comme d'habitude, mais je trouvais qu'il manquait un petit quelque chose. Je trouvais qu'ils manquaient de profondeur dans leur prière, ils ne la vivaient pas, il ne la sentait pas.
D'un coup, j'arrête la première prière, et là, d'un ton très calme et rempli de l'Esprit Saint, je leur dis de ne pas seulement mettre les mots de leurs prières les uns après les autres, mais de vivre leurs paroles, de les sentir, de s'en imprégner.
Je leur dis aussi que lorsqu'ils priaient, il fallait qu'ils s'adressent directement au coeur de Jésus, au coeur de Dieu, au coeur de Marie.
Et là, savez-vous ce qui s'est passé ?
Et bien sur vingt enfants, quatre seulement ont continué à faire comme d'habitude et les seize autres (je les ai compté) avaient les yeux fermés.
Oui, les yeux fermés !
Je ne leur avais pas demandé de fermer les yeux, je leur avais dit de vivre leur prière.
Je me suis tout de suite rendu compte que Dieu leur donnait la grâce de la prière. (Merci Seigneur)

Vous voyez, lorsque vous priez, il faut laisser parler votre coeur. 
Laissez Dieu vous envahir, laissez-vous faire. Ne récitez pas bêtement des mots les uns après les autres, machinalement, non, vivez votre prière.

Il n'est pas nécessaire de connaître tout plein de prières, pour faire plaisir à Dieu, il faut tout simplement dire à Jésus : " Voilà Jésus, je suis là, je me donne à toi, JE T'AIME".

Voilà le début de votre prière. Pensez aussi à des paroles d'Evangile, imprégnez-vous de Jésus ou de Marie, ou des anges, mais pensez et vivez ce que vous êtes en train de faire.
Si vous vous sentez plus à l'aise en écoutant de la musique religieuse pour prier, et bien faites-le, mettez-vous à l'aise, si vous aimez vous promener dans la nature et prier, et bien faites-le, mettez-vous là où vous vous sentez le mieux pour prier; Si c'est devant la montagne ou la mer, et bien faites-le, laissez-vous faire par Dieu, laissez-vous faire.
Laissez-vous guider par l'Esprit Saint, laissez-vous aimer par Dieu.
Tout simplement.

Vous sentirez alors la douceur du Ciel vous pénétrer, vous sentirez ce respect qu'il a pour vous, vous sentirez cette volupté vous envahir petit à petit et grandir ensuite. Vous sentirez tout cela au fur et à mesure que vous prirez de jour en jour. Laissez agir le temps. Faites confiance au temps. Faites confiance à Dieu, Il vous aime tant ! Et puis vous serez habitués à vivre avec la douceur de Dieu, car dès que vous prirez, que vous penserez à Lui, vous sentirez sa douceur.

Je n'ai aucune prétention ni orgueil à dire tout ça, non, car c'est reconnaître les dons de Dieu en soi, le don de la foi.
Il est donc aussi indispensable pour cela de rendre grâce à Dieu. Tout le temps. Tout ce que l'on vit c'est Lui, tout vient de Lui. Il ne faut donc retirer aucun mérite personnel (sinon c'est de l'orgueil et de la vanité) à tout ça, car tout vient de Dieu, tout est de Lui. C'est là tout l'amour que Dieu a pour nous.
Notre humilité fait alors surface, et grandit, grandit, grandit.
Merci Seigneur pour toutes ces merveilles, merci.

Véronique J.

Voir les commentaires

L'espérance chrétienne 4/4

12 Octobre 2007, 20:34pm

Publié par lala

Genèse 3, 15
avec satan
Dieu dit :
"je mettrai une hostilité entre toi et la femme entre ton lignage et le sien. Il t'écrasera la tête et lu l'atteindras au talon"
C'est de la Vierge Marie (la femme) dont Il parle et de Jésus, et ça c'est passé.
Cela Dieu l'a promis des milliers d'années avant, et ça c'est passé. Il l'a dit des siècles et des siècles avant cela, et cela c'est réalisé. Dieu tient ses promesses.
C'est pour cela que notre foi est inébranlable, parce que les prophéties de Dieu ont été réalisées et on ne peut douter de Lui.
C'est pour cela que notre coeur est tourné vers Dieu et non nous-mêmes. Dieu a dit, Dieu agit, mon espérance est inébranlable.

Lorsqu'on voit l'actualité, il n'y a plus d'espoir, lorsqu'on lit les Psaumes...
Psaume 33, 10
Yahvé déjoue les plans des nations, il empêche les pensées des peuples ; mais le plan de Yahvé subsiste à jamais, les pensées de son coeur, d'âge en âge. Heureux le peuple dont Yahvé est le Dieu, la nation qu'il s'est choisi en héritage !"

Les nations ont un but, les nations veulent faire disparaître la foi judéo-chrétienne,
le combat spirituel n'a jamais atteint un niveau comme celui qui est actuel.
Satan veut déjouer les plans de Dieu, il fait tout, et Dieu, Lui, intervient quand il faut pour sauver son peuple.

Psaume 115, 1-2
Non pas à nous, Yahvé, non pas à nous, mais à ton nom rapporte la gloire, pour ton amour et pour la vérité ! Que les païens ne disent pas : "Où est leur Dieu ?"

Et nous pouvons leur répondre
"Notre Dieu est dans les Cieux, tout ce qui lui plait, il le fait." Psaume 115, 3-4

Il ne faut jamais quitter des yeux les évènements, car il faut agir entemps que chrétien pour irradier toute forme de souffrance, c'est ce que Jésus nous demande.
J'étais malade, m'as-tu visité ? J'étais en prison, est-ce que tu m'as visité ? J'étais nu, m'as-tu habillé ? .....

La porte d'entrée au Ciel c'est la charité, il faut donc agir en charité. 

Dieu accompli ce qu'IL dit, Il est fidèle à sa parole, toujours.
C'est pour ça que notre espérance est inébranlable, ça ne bouge pas, parce que ça ne repose pas sur nous mais sur Dieu, sur sa Parole.

Tout ce qui a été dit en Jésus, c'est réalisé en Jésus, c'est pour cela que notre espérance est inébranlable.

Prologue de Jean
Jn 1, 1
Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu
Jean 1, 14
Et le Verbe c'est fait chair, il habite parmi nous, et nous avons contemplé qa gloire, gloire qu'il tient du Père comme Unique-Engendré, plain de grâce et de vérité.

Jésus est parmi nous,
Jésus dira à la fin
St Matthieu 28, 20
Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu'à la fin de l'âge.

Jésus est avec nous, donc mon espérance repose sur la Parole qui me dit qu'Il est avec nous et je sais que Dieu tient ses promesses, tout ce qu'Il dit n'est que vérité, et ça c'est passé.
Toi Jésus tu es vivant au milieu de nous, ressuscité !
 
A la messe le dimanche, pour célébrer les
merveilles du Salut, nous y allons parce que Dieu est vivant, Il est avec nous. 
On va à la messe par habitude, par conscience, c'est pas de la foi, c'est de la religiosité, mais si j'y vais en disant et pensant que ton peuple est rassemblé, tu es au milieu de nous, tu es là, et bien là, tout change, alors ton coeur est là pour recevoir la grâce de sa présence.

Souvent on va aux Sacrements alors qu'on est dans la lune, et Jésus dit :
"Je suis là, houhou, Je suis là"
(Mtt 28,20 - ci-dessus)

Lorsque les gens ont des doutes sur leur foi, ils disent qu'ils ont des doutes, et bien doute de tes doutes,
doute jamais de l'existance de Dieu !

Si on a abandonné la foi, c'est qu'on manque de l'amour, qu'on en veut à quelqu'un à qui on n'a pas pardonné.
Où est ton espérance ?
Je vois trop de personnes qui ont des doutes.
Et leur espérance, où est-elle ?
Il y a juste qu'à regarder l'univers, comment peut-on douter de Dieu, la terre est un tout petit grain de sable dans l'univers, c'est incroyable !

Moi, mon focus c'est Jésus Christ.
Et les gens disent qu'Il n'existe pas, le monde est dans une confusion, Dieu n'existe pas mais satan oui. Mais ils rendent un culte à l'adversaire !!

Jésus Christ est mon sauveur et mon espérance, vous, occupez-vous de Dieu un peu plus et Il s'occupera de vous.
Lorsqu'on va à la lage pour bronzer, on a besoin du soleil. Si il n'y a pas de soleil on ne bronze pas. Avec Dieu c'est pareil,
vivre avec Dieu, c'est ça, occupe-toi de Lui.

Colossiens 1, 25-27
"Car je suis devenu ministre de l'Eglise.. Qui maintenant vient d'être manifesté... C'est le Christ parmi vous ! L'espérance de la gloire !"

Notre foi nous assure notre salut. Moi je ne doute pas de mon salut, car il repose sur le Christ, et non sur moi.
Bein sûr il faut vivre l'Evangile et la Parole, ne pas aller vers le péché, sinon je mets un rique à ma vie éternelle, mais la vie m'a assurée, car Jésus a donné sa vie pour moi.
C'est la vie chrétienne déjà, c'est pas de la prétention, c'est pas de l'orgueil, c'est reconnaître les dons de Dieu pour toi, c'est de reconnaître l'amour fou que Dieu a pour toi, que tu dis, que tu es sauvé, mais tu dois vivre comme un sauvé, et donc Jésus est parmi nous et est l'espoir !

Dieu réalise sa promesse et nous attendons sa venue dans Sa Gloire.

Fin.

Voilà, j'espère que le sujet vous a plu, et que cela vous a ouvert le coeur, l'esprit et l'âme. Que de poussière enlevée, n'est-ce pas ?
Lorsque je fais vite fait une synthèse de tout cela, je pense à la Vierge Marie, à Fatima, lorsqu'elle a demandé aux enfants de prier le Chapelet pour obtenir la fin de la guerre. Vous connaissez la suite n'est-ce pas ?
Vous voyez, lorsque Dieu dit les choses, ça se réalise.
Cela m'encourage donc a prier davantage, prier pour que les maux de la terre cessent, pour que les avortements cessent, que les guerres cessent, que les pauvres ne soient plus pauvres......que le monde ai la foi.
Imaginez un monde avec la foi, et l'espérance chrétienne, quel bonheur, quel bonheur !!
Alors vivons en regardant non pas sur nous-même mais vers Dieu !

Et n'oubliez pas, la prière atteint Dieu, et nous, chrétiens, nous avons le devoir de répandre l'espérance et la bonne nouvelle.

Véronique
 

Voir les commentaires

L'espérance chrétienne 3/4

12 Octobre 2007, 20:00pm

Publié par lala

Alors je leur dis tout simplement que la foi comme l'espérance n'est pas un doux refuge, une auto suggestion, avec un Père imaginaire, comme le monde veut nous faire croire... non c'est pas ça du tout.
L'espérance est fondée le plus souvent sur un homme et sur une femme qui a fait l'expérience de Dieu.
C'est pour cela que l'espérance est inébranlable, parce que je sais que Dieu est vivant, qu'Il est mon Sauveur et que par son Fils Jésus qui est vivant, Il me donne la vie éternelle.

Et c'est lorsque tu vis une espérance quotidienne avec Dieu, que
ton espérance est fondée sur Jésus ressuscité avec qui tu vis.

Elle est fondée sur Dieu.

Ton centre intérieur n'est plus sur toi-même, il est sur Dieu qui est fidèle et qui est inébranlable et qui est fidélité. Dieu est fidèle.

Il ne faut pas que ta vie reste à ton regard, sinon c'est une vie cruelle, alors que si tu laisses dépasser cela à Dieu, alors l'espérance
est fondée.

Si notre regard n'est pas plongé dans l'Eternité, tout tombe, la vie est condamnable, cette vie ne vaut pas la peine d'être vécue, car il n'y a que souffrance, la vie est cruelle, parce qu'on se dit : 
"si Dieu est amour, pourquoi Il laisse les gens mourir, les enfants...?", 
c'est affreux si ton regard reste à la terre.
Mais si avec la Révélation chrétienne tu sais que ta vie n'est qu'un passage vers une vie Céleste par Jésus, alors le désespoir, la révolte, la rébellion n'ont pas de prise sur nous.
Et c'est ça que l'on va dire au monde. Les chrétiens vont s'engager là à le dire au nom de leur foi, charité et leur espérance.

Lorsqu'il y a eu le Tsunami, c'est affreux devoir tant de morts, mais Dieu dit que ça ne s'arrête pas là, ça ne s'arrête pas au cataclisme, Dieu dit : "Je les accueille dans mon Royaume".

Faire une bonne mort, ça c'est l'espérance chrétienne, mais si cela s'arrête à la terre, c'est affreux !

Mon espérance chrétienne, ma foi et ma charité, me disent que la femme qui a tué frère de Taizé, j'ai plutôt pleuré pour elle, cette pauvre souffrante d'un accès incroyable de violence pour arriver à une telle cruauté, doit souffrir.
J'ai prié pour elle. Sur terre, on l'a condamné de tout, quelle condamnation, on doit plutôt voir la souffrance du coeur de cette femme. Si elle mourait, je suis sûr que frère Taizé serait là à l'accueillir et lui dire : "Viens".
On les verrait peut-être alors se promener dans les jardins Célestes, main dans la main, vivant d'une même Béatitude, d'un même bonheur, avec Dieu dans sa Miséricorde. C'est ça la vraie espérance chrétienne. C'est pour cela que Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus a prié pour un assasin, et qu'elle l'a eu, c'est par l'espérance.

Si je me regarde, moi je me désespère, si je me regarde moi-même je tombe dans la maladie. Mais si je regarde Dieu, je suis conscient de ma pauvreté, mais mon espérance est dans la grâce de Dieu qui m'ai à vivre, mon espérance est dans sa Miséricorde qui me relève chaque fois, c'est ça l'espérance.

Dieu agit dans l'histoire.
Dans le livre de l'Exode, Dieu dit, : "Ce jour là vous en ferez mémoire et vous le..."
Dieu dit que le jour de la Pâque vous ferez mémoire de votre libération d'Egypte, car dans votre histoire je suis intervenu logiquement, historiquement.
Dieu tient toujours ses promesses, Dieu a réalisé, Dieu a promis, ...
Dieu a dit que son Fils reviendra... Il l'a promis, c'est ce qui va se passer.
Dieu a dit, Dieu a réalisé, Dieu a dit, ça c'est réalisé...
Nous regardons les prophéties, et tout c'est réalisé, et Dieu ne ment pas.
C'est pourquoi nous croyons que Jésus reviendra à la fin des temps parce que Dieu l'a promis, et, Dieu ne ment pas.
L'espérance chrétienne repose sur Dieu qui promet et ne ment pas.
Dieu a promis à Moïse qu'Il libèrera son peuple, et Il l'a fait, ça c'est passé.
Dieu dit je libérerai ce peuple, et ça c'est passé.
Dieu dit aux prophètes, et ça se réalise, et ça c'est passé, il n'y a donc pas de désespoir.

(
suite : L'espérance chrétienne 4/4)

Voir les commentaires

L'espérance chrétienne 2/4

12 Octobre 2007, 18:03pm

Publié par lala

L'espérance chrétienne est un sujet vraiment d'actualité !

Et on ne résiste pas aux efforts que nous devons faire, et on tombe dans le désespoir et on accuse Dieu comme des bébés gâtes.
On manque de maturité. C'est incroyable de manquer de maturité à ce point !

Alors que le premier à accuser c'est soit l'ennemi (satan), soit l'être humain.
Souvent c'est l'être humain, satan lui regarde sans agir et il se dit : "bon ben allez-y, allez-y."
Au lieu d'accuser Dieu, de nos folies, de nos guerres, de nos bêtises, on devrait se regarder dans le miroir et dire à qui est vraiment la faute ?
Quand je souffre dans la vie, je n'accuse pas Dieu, je me regarde moi-même et je dois dire :
"Dieu dis-moi où dans ma vie où je n'ai pas regardé vers Toi, où j'ai été infidèle à ton Evangile, infidèle à Ta parole".
Souvent Dieu nous dit par son Esprit, Il nous éclaire et nous montre que nos pensées, nos comportements qui manquent d'Evangélisation
(enseignement de la Bible, de l'évangile), manquent de tout. On a des souffrances et ce que nous faisons vivre aux autres, c'est du manque de connaissance de la parole de Dieu.
Alors on réagit par notre désespoir, et on boude Dieu, alors que lorsqu'on vit avec Dieu on évite tout problème, toute contradiction...c'est plus facile.

L'espérance est une vertu, c'est un don de Dieu.
Dans notre vie ça nous est donné par notre baptême, par notre charité et notre foi.

L'espérance est basée sur les efforts de l'homme, c'est un espoir humain qui est bon,
mais l'espérance qui est de Dieu est de Dieu et nous porte vers Dieu et là il y a un déplacement.

Lorsque tu restes sur tes forces, tu restes sur toi-même, mais si tu vas vers Dieu, alors tes forces viennent de Dieu. Et à ce moment ton regard se détourne de toi et se tourne vers Dieu.

C'est une révolution du regard de l'espérance chrétienne. L'espérance chrétienne tournée vers Dieu est bonne, car elle ne nous met pas sur le regards de nos frères, nos voisins, sur le mal de ce monde, mais vers Dieu et son espérance.
T'es-tu laissé envahir par la souffrance, par les violences, les obstacles, et ça c'est dur pour l'espérance, car quand on perd l'espérance chrétienne, la perte de la foi n'est pas loin.

Foi, charité et espérance sont ensemble, on ne peut les détacher.

Quand on ne regarde plus Dieu, on est sur soi-même, et il n'y a rien de bon à être sur soi-même.

Chaque funérailles, je leur  (ce sont des gens non chrétiens, non pratiquants, ils ne connaissent rien) fais prendre conscience que si ton regard humain ne dépasse pas l'horizon du temps et de l'espace, qui est par lui-même infini, pour limiter la souffrance, la maladie, se sont des réalités cruelles, et celui qui n'a pas la foi, et que son regard est limité à ce monde, il tombe dans un désespoir, son regard est limité, et il n'a pas d'espérance.

Et la foi chrétienne nous porte cette espérance parce que Jésus Christ nous porte notre regard au-delà du terrestre pour le plonger dans son éternité, de gloire et de bonté, et alors il n'y a plus de tristesse, peine et il y a seulement la Béatitude de Dieu.



(suite : L'espérance chrétienne 3/4)




Voir les commentaires

L'espérance chrétienne 1/4

12 Octobre 2007, 16:49pm

Publié par lala

Voici un sujet qui, je pense, doit être remis au grand jour, car il a prit un peu la poussière. 
J'ai cette conviction de l'espérance chrétienne de par ma vie de sacrements bien sûr, mais aussi de ma vie de prière qui est riche, et aussi du respect et de la mise en pratique dans ma vie quotidienne de la parole de Dieu. 
Tout ce que je vais écrire maintenant, relève de l'enseignement d'un prêtre que j'ai entendu, c'est un peu long, mais tellement simple, passionnant et beau !


L'espérance chrétienne 1/4
Dieu l'unique espérance

L'espérance repose sur la parole de Jésus qui dit :
"Je suis avec vous pour toujours jusqu'à la fin de l'âge"
(Mtt 28,20)
L'espérance chrétienne repose sur cette parole.
L'espérance chrétienne repose et se fonde dans la parole de Dieu.

Parfois, notre espérance a reçu des coups violents et nous avons peut-être perdu espoir dans ce monde social, familial, et pour que le Seigneur nous rende cet espoir il faut le chanter, le louer, l'adorer, lui dire qu'on sait qu'Il est là, que notre âme le désire, que notre coeur est rempli de sa présence, que notre espoir est en Lui, qu'est-ce que je ferai dans Sa force....

L'espérance de la Vierge Marie n'a jamais failli. Malgré tous les troubles que Jésus lui a causé durant sa vie terrestre, l'espérance de Marie n'a jamais failli
, car son regard était sur Dieu et non sur Elle-même.

L'enfant est le signe de l'espérance, le signe de la vie, le signe de l'amour, le signe de deux êtres qui s'aiment, l'enfant est le signe de l'espérance dans la vie de ce monde. Lorsqu'il n'y a plus d'enfant, il n'y a plus d'espérance, plus de vie, plus de joie.
Alors dans nos sociétés occidentales on fait tout pour éliminer la vie. Alors on voit une société presque vide d'espérance, parce que l'enfant donne la vie, et souvent on se moque des pays pauvres, parce qu'ils ont des enfants.
Et nous, occidentaux, on dit : "comment ils font pour faire des enfants, ils sont pauvres ?"
Mais pour eux c'est logique, c'est l'espérance de la vie. Cette pensée est saine, et ils sont conscients que leur enfant est capable de ne pas vivre à cause de leur pauvreté, mais ils ont l'espérance, pour eux c'est logique ! Mais l'enfant est toujours signe d'espérance et de vie.

Si on fait un tableau de l'actualité, tout va contre l'espérance. On voit que la terre est secouée dans tous les sens, typhons, ouragans, tempêtes, comme on a jamais vu (se sont les scientifiques qui le disent), on a jamais vu cela, mais ce que nous savons c'est que la planète est secouée, et ce que nous savons c'est qu'il y a des millions de morts
. On voit les guerres qui s'étendent dans les pays, le terrorisme sadique et sauvage qui tue, notre Eglise démolie aussi, la désafection de nos églises, le manque de jeunes, donc non seuleument manque d'espérance mais aussi manque d'espoir. Nos jeunes sont sous traitement anti-deprésseurs, drogue, alcool, il y en a de plus en plus. Alors quand on regarde le chômage et la misère qui grandissent on se dit où est l'espérance dans tout cela, où est l'oeuvre de Dieu dans nos vies ? C'est pour cela que nous voyons des visages défaits, alors qu'on doit avoir des visage de ressuscités et de joie !

Mais l'espérance du Christ et de sa parole et de son intervention dans l'histoire du Salut, cela devrait lever ce monde. Mais où est l'espérance des chrétiens ?

Et alors, le reflex, on accuse Dieu. Le premier accusé de toutes nos folies, de toutes nos souffrances, de nos stupidités, de nos imbécillités, on accuse Dieu, même nous, croyants, les gens disent :
"Si c'est ça Dieu, si c'est ça ton Dieu, j'abandonne !".
Alors ton coeur s'ouvre à un grand piège et un piège spirituel celui
de la rébellion intérieure et la mort spirituelle. C'est aller sans retour vers le suicide, alors on entre dans un dynamisme d'accusation, de rébellion contre Dieu, contre l'Eglise, et on voit des chrétiens de longue date abandonner leur pratique religieuse devant la souffrance qui nous est donnée en plein fouet aujourd'hui.

L'espérance chrétienne est un sujet vraiment d'actualité !


(suite : L'espérance chrétienne 2/4) 



  

Voir les commentaires

Benoît XVI : il est de mon devoir de solliciter les paroisses pour que soient promus des moments d'adoration communautaire.

10 Octobre 2007, 19:50pm

Publié par lala

Les formes de dévotion eucharistique
68.
Le rapport personnel que chacun des fidèles instaure avec Jésus, présent dans 'lEucharistie, le renvoie toujours à l'ensemble de la communion ecclésiale, en nourrissant en lui la conscience de son appartenance au Corps du Christ. C'est pourquoi, outre le fait d'inviter chaque fidèle à trouver personnellement du temps à passer en prière devant le Sacrement de l'autel, il est de mon devoir de solliciter les paroisses elles-mêmes et les autres groupes ecclésiaux pour que soient promus des moments d'adoration communautaire. Evidement, les formes déjà existantes de dévotion eucharistique conservent toute leur valeur. Je pense, par exemple, aux procession eucharistiques, surtout à la traditionnelle procession  de la solennité du Corpus Domini, à la pieuse pratique des Quarante-Heures, aux congrès eucharistiques locaux, nationaux ou internationaux, et aux autres initiatives analogues. Opportunément rénovées et adaptées aux diverses circonstances, de telles formes de dévotion méritent d'être aujourd'hui encore cultivées.

Tiré du livre :
Sacramentum caritatis  de Benoît XVI (2007)

Voir les commentaires

à genoux pendant l'Eucharistie

10 Octobre 2007, 19:38pm

Publié par lala

Le respect envers l'Eucharistie
65.
Un signe convaincant que la catéchèse eucharistique est efficace chez les fidèles est certainement la croissance, en eux, du sens du mystère de Dieu présent parmi nous. Cela peut être vérifié à travers des manifestations spécifiques de respect envers l'Eucharistie, auxquelles le parcours mystagogique doit introduire les fidèles.       Je pense d'une manière générale, à l'importance des gestes et des postures, comme le fait de s'agenouiller pendant les moments centraux de la prière eucharistique. En s'adaptant à la légitime diversité des signes qui sont posés dans le contexte des différentes cultures, que chacun vive et exprime la conscience de se trouver dans toute célébration devant la majesté infinie de Dieu, qui nous rejoint de manière humble dans les signes sacramentels.

Je me suis permise de souligner ou de mettre en rouge les mots qui pour moi ont une très grande importance dans ce texte

Tiré du livre Sacramentum caritatis  de Benoït XVI (2007)

Voir les commentaires

Sacramentum caritatis (Livre)

10 Octobre 2007, 19:34pm

Publié par lala

Sacramentum caritatis
de Benoït XVI
Libreria Editrice Vaticana
 
livre-Sacramentum-Caritatis.jpg

Voir les commentaires

Pour ceux qui peinent.

5 Octobre 2007, 21:44pm

Publié par lala

Moments difficiles, moments de désespoir, moment de combat spirituel ...
Voilà différents combats que l'on peu mener.
Pour vous aider, je vous conseille de vous mettre le plus souvent possible en présence de Jésus, chez vous,...,  devant le Saint Sacrement Hostie (adoration) si vous pouvez, ou bien encore devant le Tabernacle.
Recherchez la paix et la force dans Jésus.
Rien de mieux à faire dans les cas où on vous attaque dans votre foi. Il n'y a rien de mieux que le refuge dans le coeur de Jésus et de la Vierge Marie.
Priez-les, offrez-leur tous vos soucis, toutes vos peines, tous vos combats. 
Demandez à Jésus de vous recouvrir de son Sang Précieux pour vous protéger, demandez à Marie de vous recouvrir de son Manteau Maternel pour vous protéger.
Abaissez-vous devant la face de Dieu, ne vous révoltez pas car la révolte vient du mal et non de Dieu qui Lui n'est qu'amour et paix, et donc pas du tout dans l'agitation.
Ne répondez pas aux attaques, réfugiez-vous dans la prière.
Nous pouvons aussi nous unir dans la prière, pour nous aider les uns les autres.
L'union fait la force.
Que Dieu vous bénisse.

Véronique J.

 

Voir les commentaires

1 2 > >>