Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

L'AVORTEMENT EST UN MEURTRE !

29 Juin 2007, 20:50pm

Publié par lala

5ème Commandement : " Ne pas tuer."

Malheureusement ce commandement n'est pas respecté : guerres, violences, avortement, contraception, euthanasie, suicide... Tout ceci est la cause du péché, engendré par Satan parce qu'il hait la vie.

Ne pas respecter les dix commandements est un péché grave, c'est un péché mortel pour l'âme.

Et, nous savons tous où mène le péché mortel : l'âme vivra pour l'éternité en enfer et non au Paradis.

Pour vaincre le mal qui nous tente chaque jour, implorons Dieu de nous aider à le combattre.

Seigneur Jésus, recouvrez-nous de votre Sang Précieux pour nous protéger.

Sainte Vierge Marie recouvrez-nous de votre Manteau Maternel pour nous protéger.

Amen. 

Voir les commentaires

La colère

15 Juin 2007, 09:48am

Publié par lala

La Bible nous dit comment faire fasse à la colère

 Dans l'Ancien Testament, Dieu dit (en résumé) que celui qui se mettra en colère contre un de ses frères devra en répondre devant le Tribunal.

Dans le Nouveau Testament, Jésus ajoute (en résumé), que celui qui se mettra en colère face à un de ses frères, devra en répondre devant le Grand Conseil.

Personnellement, lorsque je vois des situations qui ne sont pas claires, ou la paix n'y règne pas, je m'efface, ou, je fais preuve de silence.

Pendant ce temps là, on peut prier et penser très fort à Jésus. L'Esprit Saint est là, toujours auprès de vous pour vous aider et vous dire l'attitude que vous devez avoir.

Ainsi vous faites preuve de sagesse et d'humilité envers vos frères.

"Seigneur, je rejète la colère, je Vous l'offre au pied de Votre Croix. Donnez-moi Votre paix en échange."


Celui qui aime son frère demeure dans la lumière.  (1 Jn 2, 10)

 

Voir les commentaires

Les guérisseurs

10 Juin 2007, 16:16pm

Publié par lala

tiré du livre : "Pour se défendre du Malin"

Don Pasqualino Fusco présenté par Mgr Tournyol du Clos

éditions de l'Archistratège

 

LES GUERISSEURS

 

On ne compte plus les victimes des guérisseurs qui se prétendent doués de pouvoirs capables de guérir. Ils trompent leurs clients en affirmant presque toujours être en communion avec l'Eglise. Affirmation rendue crédible encore par les religieux et les religieuses qui ne se contentent pas de les fréquenter, mais qui collaborent avec eux, en les recommandant à ceux qui souffrent.

Les pouvoirs de ces guérisseurs ou magnétiseurs sont presque toujours hérités de quelque ancêtre (avec ses grimoires, qui sont des livres de magie). Mais plus que de pouvoirs, il faudrait parler d'esprits qui leur communiquent ces pouvoirs sous forme d'énergie, de chaleur ou de fluide qu'ils manipulent à leur gré grâce à l'imposition des mains ou à la récitation de (fausses) prières apprises par coeur. Même s'ils récitent des prières catholiques, ils les utilisent comme des formulent magiques, ce qui est en opposition formelle avec l'esprit de la foi chrétienne. Disons-le clairement : c'est de la sorcellerie.

On ne compte pas non plus les malheurs physiques et spirituels qui arrivent sur intervention des magnétiseurs. Peu informés, les chrétiens tombent facilement entre leurs mains, convaincus que pour guérir ils ne se servent que d'un don de la nature que tout le monde peut cultiver. Et ils mentent quand, pour tranquiliser leurs patients ou clients, ils déclarent adhérer fermement à l'Eglise.

Prenons le cas des pranothérapeutes. Ils prétendent que leur fluide n'est autre qu'un don naturel de guérison. Ils disent qu'en imposant les mains (qui, faut-il le rappeler, ne sont pas les mains consacrées du prêtre), ils imitent les Apôtres du Christ. Ils ont le front d'affirmer que Jésus n'est autre qu'un grand pranothérapeute (ce qui est faux, Jésus est le Fils de Dieu, pas pranothérapeute !). Ils détournent cette parole : "Voici les signes qui accompagneront ceux qui croiront : en mon Nom ils chasseront les démons, ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris" (Mc 16, 17-18) pour dire que c'est une invitation à quiconque de cultiver ce don de la nature et devenir soi-même un guérisseur. S'il s'agissait d'un don naturel, pourquoi marmonneraient-ils ces formules magiques ou "fausses prières" ?

 

Or Jésus n'a parlé que de ceux qui croiront en Lui, jamais de fluide, ce qui exclut ce prétendu don de la nature. En fait il s'agit d'un charisme que Dieu accorde aux seuls chrétiens qui croient en Lui et Le suivent. Ils ne s'en servent qu'en vue de répandre l'Evangile et d'étendre l'Eglise, et non pour gagner de l'argent comme font les guérisseurs et les pranothérapeutes.

 

Voilà ce que la Sainte Ecriture et la Sainte Eglise nous enseignent. Le Dieu Tout-Puissant, Créateur de toutes choses n'a pas besoin du fluide ou de la chaleur des guérisseurs. Pour guérir, Il demande seulement la Foi indéfectible en Lui, la Prière sincère, et la pratique assidue des Sacrements de Réconciliation et d'Eucharistie.

Voir les commentaires

DANGERS

10 Juin 2007, 15:47pm

Publié par lala

PENDULE - MAGNETISEURS - GUERISSEURS - VOYANTS - MAGIE - HYPNOTISME - REIKI - YOGA - ASTROLOGIE - NOUVEL AGE - SPIRITISME - MARABOUTS - CHEIKHS - CARTOMANCIENNES - RA' WE - CHEIKS - VOYANTS - ZEN . . .

Si vous avez été en contact avec l'occultimse, l'ésotérisme, le spiritisme, l'astrologie, la sorcellerie, la magie, l'hypnotisme, le reiki, le yoga, la méditation transcendantale, le Nouvel Âge et toutes espèces de sectes (orientales et autres) ;  ou encore avec des "pranothérapeutes", soi-disant guérisseurs ou magnétiseurs, qui soignent par imposition des mains, passes magnétiques ou radiesthésie (pendule) ; si vous avez rendu visite à des voyant(e)s (mages, devins, cheiks, marabouts ou gourous), à des cartomancien(ne)s (qui lisent dans les cartes), à des chiromancien(ne)s (qui lisent dans les lignes de la main) ou à des nécromanciens (qui consultent les esprits des défunts) : sachez que vous vous êtes adressés à des individus qui travaillent avec le démon et que vous avez donné à Satan un certain pouvoir sur vous.

Si vous-même avez cherché à connaître l'avenir (même par jeu dans les tarots ou les horoscopes), si vous avez porté des porte-bonheur (talismans, amulettes, signes du zodiaque, bracelets et bijoux divers) ; si vous avez fait - ou si l'on a pratiqué sur vous - des préparations occultes, si vous avez prononcé des formules ou répété des mots secrets (ex. les mantras), enfin si vous avez fréquenté des lieux empoisonnés par la sorcellerie, le vice ou la dépravation morale ; à plus forte raison si vous-même avez passé un pacte avec Satan, fait de la magie, évoqué les morts, etc. ; lancé des sorts, proféré des malédictions ou des blasphèmes, vous devez avant tout vous efforcer de vous rendre compte que vous avez gravement offensé notre Père du Ciel. (L'aspiration à la divinité est, en effet, au coeur de l'occultisme et de la sorcellerie).

 

tiré du livre : "PEUT-ON SE LIBERER DES ESPRITS IMPURS ?"

 Mgr Tournyol du Clos - éditions de l'Archistratège

 

 

Voir les commentaires

La prière

5 Juin 2007, 15:53pm

Publié par lala

Sans la prière, l'âme meurt.
Sans la prière, l'union intime au Père ne peut se faire,
Union d'amour, union de partage,
Union de confiance, union de vie,
Union d'éternité.

Véronique J.

Voir les commentaires

Messe

3 Juin 2007, 14:24pm

Publié par lala

Pendant la messe : conseils précieux.

Participez à la Sainte Messe avec recueillement. Beaucoup semblent n'entrer à l'église que pour chauffer leur banc ! Il faut aussi se préparer à la Communion avec les actes prévus. Enfin, quand vous avez reçu Jésus dans la Sainte Communion, il ne faut pas manquer de faire votre action de grâces, c'est-à-dire remercier le Fils de Dieu qui est venu en vous, à genoux. C'est en effet le meilleur moment pour le prier avec ferveur et Lui demander de vous délivrer des présences démoniaques qui vous assaillent, parce que vous avez en vous le Seigneur au coeur à coeur. Quelle froideur chez beaucoup de chrétiens qui, à peine reçue la Sainte Communion, reviennent directement s'asseoir à leur place sans même adorer et remercier Celui que l'univers ne peut contenir, et qui, à cet instant précis, descend et vit en eux. Ne nous étonnons pas s'ils n'obtiennent pas la délivrance escomptée.

Prier le plus que vous pouvez à genoux. Rester debout (surtout à l'église, en présence de Jésus au Très Saint Sacrement ou pendant qu'on récite le chapelet) c'est manquer gravement à l'humilité et au respect dus à Notre Seigneur.

"Pour se défendre du Malin" Don Fusco éditions de l'Archistratège



Voir les commentaires