Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Oser offrir nos souffrances...

31 Janvier 2016, 21:34pm

Publié par Véronique

Oser offrir à Dieu ses souffrances, c'est le moins que l'on puisse faire, même si elles sont petites, au moins c'est quelque chose à Lui offrir, alors, ne nous révoltons pas lorsqu'elles pointent le bout de leur nez, mais accueillons-les et acceptons-les dans l'amour.

Si elles sont grandes, alors, tous tournés vers Dieu, nous ne pouvons que Lui offrir tout ce qui nous fait souffrir et les conséquences, et là, c'est l'amour qui vit. 

On peut exprimer à Dieu le désir d'offrir telle ou telle souffrance pour Lui bien sûr, mais aussi pour la conversion des âmes par exemple, ou plus encore pour celui ou ceux qui nous font du mal, et, le sommet est d'offrir simplement à Dieu en Lui disant : "Seigneur, prenez tout, faites-en ce que Vous voulez, tout est pour vous, vous pouvez en disposer.".

La souffrance est vie lorsqu'elle est vécue en Dieu et pour Dieu, c'est ainsi que l'amour vit en elle, aussi, l'amour est au-dessus de la souffrance, oui, l'amour est plus fort et donc plus puissant que la souffrance.

Véronique

Voir les commentaires

Vénérable Mère Louise-Marguerite Claret de la Touche - père Michel-Marie Zanotti-Sorkine

31 Janvier 2016, 21:26pm

Publié par Véronique

 
 
 
La miséricorde dans le sacerdoce !
 
Dieu notre Père est l'Amour Infini. Qu'y a-t-il, en ce monde, de plus réconfortant que cette simple vérité ? Laissez-vous donc bercer par cet Amour Infini en compagnie de la vénérable Mère Louise-Marguerite Claret de la Touche, dont le père Michel-Marie nous fait découvrir la vie, les écrits et les visions.
 
 
 
 
 
 
 

 

Le 16.I.2016 au Sanctuaire Notre-Dame du Laus (Saint-Étienne-le-Laus)

Conférence de l'après-midi

Résumé exhaustif de la conférence

 

Vie de Mère Louise-Marguerite Claret de la Touche avec quelques grâces particulières expliquées dont Dieu lui a fait grâce.

 

- Que notre vie soit irriguée par la présence de Jésus

- Souplesse dans la vie quotidienne avec les choses de Dieu sans exagérer

- Le cœur humain est fait pour s’émerveiller du beau et non pour critiquer

- Avoir une grande ouverture du cœur

- Aider nos enfants, petits-enfants à avoir un cœur bon et à ouvrir leur intelligence

- Quelques fois il faut toucher le fond pour remonter et atteindre la source du bonheur

- L’amour vous fait toucher Dieu

- Faire de grands progrès d’amour pendant le Carême

- Jésus fait sentir mystiquement sa présence à sœur Louise-Marguerite

- Jésus éduque sœur Louise-Marguerite directement en son oreille

- Importance d’avoir un prêtre spirituel expert dans les voies de Dieu

- Le prêtre est un serviteur

- Nous avons tous une mission spécifique

- Vision de sœur Louise-Marguerite concernant l’amour créateur (52’35), par un abime immense qui était l’amour créateur… Dieu lui fit voir l’abime de l’amour créateur, de l’amour médiateur, de l’amour rédempteur, de l’amour illuminateur, de l’amour glorificateur, et enfin celui de l’amour sans forme sans manifestation c’est Dieu Lui-même (expliqué dans le livre "L'amour infini")

- L’amour cherche l’union

- Jésus oublie les péchés que nous Lui avons confessé (1 h 04’ 30), quand c’est pardonné, c’est pardonné

- Le prêtre a un certain nombre d’âmes sous son influence

- L’importance de communiquer l’amour aux âmes et donc de ne pas se couper du monde

- L’Eglise sans prêtre (1h 08’23)

- Victimes du Bataclan (1h 09’25)

- Dieu juge moins les hommes que nous nous les jugeons

- Jésus fait voir à sœur Louise-Marguerite la grandeur du prêtre – « Le Seigneur m’a fait voir la grandeur du prêtre d’une manière que je ne sais pas rendre, puis Il a ajouté : « Je veux que tu ranimes dans le monde le respect dû à mon sacerdoce. ».

- Ne pas être étroit dans notre manière d’aimer

- Parties réservées dans le cœur de Jésus pour les prêtres

- Il faut qu’on soit libre, heureux d’être au Christ

- Livres conseillés : « Le livre de l’amour infini », et, « le Sacré Cœur et le Sacerdoce »

- On doit être dans la maison de l’amour infini et non du jugement

- Qui sommes-nous pour limiter l’action de Dieu ?

- Malgré 2000 ans de christianisme l’amour infini est encore inconnu, nous avons encore une vision païenne de Dieu, puissent tous les prêtres de la terre mais aussi vous tous qui êtes baptisés, qui êtes ses enfants chéris, vivre dans le cœur du Christ, croire en son amour indéfectible, et verser l’amour infini dans le cœur de tous ceux que vous rencontrez

Voir les commentaires

Marie qui défait les Noeuds

27 Janvier 2016, 16:26pm

Publié par Véronique

Marie qui défait les Noeuds n'est décidément pas un sanctuaire comme les autres. Situé à Campinas, à 200 kilomètres de Sao Paulo, il est à l'image du Brésil : gigantesque et chaleureux. Ce film empreint d'une profonde spiritualité, nous invite à visiter un lieu d'exception où, chaque soir venu, à la messe, près de 2000 personnes communient avec ferveur, attestant dans la joie et si besoin était que Dieu a bien créé le monde en six jours et réservé le septième au Brésil. Tourné intégralement à Campinas , ce programme retrace l'incroyable histoire du sanctuaire Marie qui défait les Noeuds et nous conduit à rencontrer ses charismatiques fondateurs, Suzel et Denis Bourgerie, qui, avec émotion mais aussi avec humour, nous font vivre la belle et grande aventure d'un des sanctuaires marials les plus fréquentés au monde, " oeuvre de Dieu, né dans le coeur sacré de Jésus, sous la puissante protection de Marie ". Coproduction KTO/CAT PRODUCTIONS, 2015. Armand Isnard.
Documentaire du 07/09/2015.

Voir les commentaires

L'abandon total.

27 Janvier 2016, 16:08pm

Publié par Véronique

La souffrance fait partie de la vie, surtout lorsqu'une âme s'est offerte à Dieu. Cette souffrance va en augmentant en fréquence et intensité. Lorsqu'elle inflige à l'âme un abandon plus qu'évident, c'est au moment où l'on ne peut plus agir par nous-mêmes, qu'on s'en remet uniquement à Dieu parce qu'il n'y a que cela de possible.

Dieu peut se faire silence, et il nous semble peut-être qu'Il ne nous écoute pas, ni nous nous voit, ou bien encore que Satan nous fasse croire que Dieu n'existe pas, on peut alors dire avec conviction et assurance que nous sommes à ce moment précis cloué à la croix avec Jésus.

Il ne reste donc que notre conviction intérieure que Dieu existe, et que notre confiance et abandon envers Lui sont plus vrais et plus grands qu'à nos débuts du chemin spirituel où ils étaient bien imparfaits.

On s'en remet donc à Dieu, et c'est uniquement l'amour qui nous tient dans un abandon que l'on peut qualifier de total, en mettant en pratique ce qu'Il nous a appris notamment la patience, la charité, la sagesse, la miséricorde, nous permettant de s'offrir davantage pour Sa gloire et le salut des âmes, ainsi, Il nous invite encore à triompher dans l'héroïsme discret de l'amour.

La souffrance est vie.

Véronique

Voir les commentaires

Le plus visité sur ce blog.

20 Janvier 2016, 19:35pm

Publié par Véronique

L'article le plus visité sur ce blog :

"Les sept Pater Noster de Sainte Brigitte"

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-15092414.html

 

Viennent ensuite les articles concernant les prières pour se défendre.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Le Baptême - père Michel Marie Zanotti-Sorkine

12 Janvier 2016, 21:48pm

Publié par Véronique

Le 10.I.2016 au Sanctuaire Notre-Dame du Laus (Saint-Étienne-le-Laus)

Conférence de l'après-midi

Source : http://delamoureneclats.fr/#!/ses-predications/enseignements/2016-01-10/

Voir les commentaires

Les perles du Morbihan - La beauté de la Création et de la Fance.

12 Janvier 2016, 21:39pm

Publié par Véronique

Le Morbihan c’est un superbe coin de Bretagne et le repaire de tous ceux qui aiment vivre avec et pour la mer. Bien sur, il y a le célèbre golfe du Morbihan avec ses îles qui font rêver tous les amateurs de terres sauvages et protégées. Mais il y a aussi bien d'autres merveilles : Lorient et son charme oriental, les secrets de la petite mer de Gâvres, l’île de Groix qui attire irrésistiblement de nouveaux habitants ou la Ria d'Etel si paisible quand la mer est calme mais dont tous les marins connaissent les dangers.

Loin des clichés touristiques, les habitants de ce territoire nous dévoilent les perles de "leur" Morbihan !

Voir les commentaires

La France a-t'elle enfin touché le fond ? Père Yannik Bonnet

10 Janvier 2016, 19:14pm

Publié par Véronique

 


A l'occasion des échanges de bons voeux pour l'année nouvelle, j'ai eu droit à cette question bon nombre de fois. Mes amis savent que je n'ai aucun don de prophétie et que je ne reçois aucune révélation céleste, mais ils connaissent mon goût immodéré pour la réflexion prospective. De fait, ayant horreur de l' imprévu, je cherche toujours à anticiper! Ma réponse était donc toute prête : "Non, la France n'a pas touché le fonds, mais elle s'en approche à toute vitesse".

Il fallait que je m'en explique davantage et je l'ai fait bien volontiers. Question sécurité des personnes et des biens, à mon humble avis, le djihadisme en France est très loin d'avoir révélé ses possibilités de nuisance, les vrais "professionnels" du terrorisme sont encore dans l'ombre. De même la délinquance est inquiétante mais elle peut se développer fortement, si l'économie continue à se dégrader. En attendant, le laxisme de la justice atteint le moral des fonctionnaires du système pénitentiaire et de la police, lesquels sont en revanche de mieux en mieux considérés par l'opinion publique!

Question perspectives économiques, elles sont désastreuses d'autant que le relèvement des taux d'intérêt par la Fed Bank risque fort de déboucher sur un renchérissement du coût de l 'emprunt. Or notre Etat est contraint d'emprunter pour financer le budget au fil des jours. Le chômage continue à progresser malgré les exhortations du Président et les plus performants de nos jeunes quittent leur pays. Les nécessaires réformes ne sont toujours pas engagées, parce qu'elles ne sauraient être efficaces rapidement et encore moins électoralement porteuses, à moins de dix huit mois de l'élection présidentielle. En outre l'économie mondiale est, à l'image du géant chinois, en phase de ralentissement, ce qui annonce peut-être une crise mondiale pire que celle de 1929.

Notre pays va beaucoup souffrir dans un bref délai. Question école, la dégradation se poursuit, portée par une attaque en règle  qui vise tous les enseignants bien décidés à ...enseigner! Le lavage de cerveau est opéré dans une ambiance de purge stalinienne, dérision et mépris en sus! La fracture est désormais consommée entre les " nouveaux maîtres " et les "résistants", qui ne s'identifient plus à leur couleur politique. L'actuelle ministre exécute avec zèle  ce que Peillon avait annoncé : " L'Ecole est destinée à fabriquer des citoyens fidèles aux valeurs de la République ".

Que le lecteur se rassure, je termine en général mon propos sur une note moins morose. Malgré des moyens rognés depuis déjà plus de deux décennies, notre armée, nos services de renseignement et nos forces " spéciales " de sécurité font vraiment de leur mieux pour protéger la France et les français au péril de leur vie et de leur santé physique et mentale. Ils assument avec courage et abnégation une pression grandissante, preuve, s'il en était besoin, que notre France a encore des ressources spirituelles et morales. Il est également encourageant de constater que notre patrie est encore capable de faire émerger des personnes d'une qualité de réflexion et d'expression, d'authentique culture, tout à fait remarquables. Enfin le désert spirituel et religieux connait un " frémissement " , lié à un renouveau de la prière, voire de la confession! Alléluia , on va toucher le fond mais le redressement est proche.

Père Y. Bonnet
 

Voir les commentaires

Oui, mon blog défend la vie.

10 Janvier 2016, 18:55pm

Publié par Véronique

Votre blog ne semble très orienté anti ivg. Ayant moi-même choisi l'ivg, je suis plus de 20 ans après contente d'avoir fait ce choix là. C'est un droit, c'est une chance pour des milliers de femmes en France et je milite pour que ça continue.

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-sos-ivg-40969884.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_new_comment#ob-comments

 

 

Bonsoir Clise.

Je réponds par cet article à votre commentaire (du 10/01/2016) qui demande un développement sur le sujet de la vie humaine, ce que je défends dans ma vie personnelle et sur mon blog par cette catégorie "Avortement - Euthanasie - Respect de la vie" par le lien ci-dessous :

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/tag/avortement%20-%20euthanasie%20-%20respect%20de%20la%20vie/

 

Je ne vous juge pas, je ne vous critique pas, et qui suis-je pour le faire ? Au même titre du respect que je vous dois et du soin que je dois vous porter.

Ce même droit que je porte à tout être humain.

Ma vie intime avec Dieu, vie spirituelle si vous préférez, m'a donné la grâce de comprendre l'importance et la beauté de la vie, et ce malgré ses difficultés.

Dieu m'a fait voir sa beauté, celle de sa création et m'a fait voir aussi son amour pour moi, pour vous et votre bébé dont vous avez avorté.

L'homme se donne le droit de tuer des enfants. Pourquoi ? Je n'ai pas la réponse parce que je ne comprends pas que l'on puisse s'en prendre à un être humain plus petit que soit.

Le corps de la femme a été créé par Dieu, notamment pour donner la vie. La vie et non la mort. La plupart des femmes ayant subi une I.V.G rencontrent des difficultés dans leur vie quoitidienne, sociale, professionnelle, affective... c'est évident puisque la mort qui a tué leur enfant est en elle. Ceux qui engendrent l'I.V.G ne pensent pas à cela. C'est de l'égoïsme.

Pourquoi moi je vis, et pourquoi votre bébé qui était en vous n'a pas eu ce même droit que moi ?

J'ai beaaucoup de peine pour tous ces 50 000 000 000 bébés avortés dans le monde, et également pur toutez ces femmes qui ont la mort en elles et tout ce que cela engendre. Que de souffrances.

Alors, je ne peux juger personne puisque je souffre de voir toutes ces souffrances, et, de par ma foi catholique je suis associée à la peine de Dieu qui pleure de voir ses enfants assassinés. Oui, Il pleure. Aussi, je ne peux que penser et prier pour ces femmes et les personnes qui ont engndrer des avortements pour que, lorsqu'ils quitteront cette terre, leur passage vers le Père ne sera pas trop difficile.

Le 5ème commandement nous demande de ne pas tuer.

Nous catholiques, ne disons pas seulement qu'il ne faut pas faire d'I.V.G., nous aloons plus loin, puisque notre souffrance devant cette mort imposée aux plus faibles est très grandes mais aussi pour ceux qui la provoquent.

Oui, c'est une souffrance, c'est plus qu'une revendication.

Sur mon blog j'ai mis en ligne le témoignage d'une jeune américaine rescapée de l'avortement. J'ai été touchée et aujourd'hui encore par chacun de ses mots :

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-le-temoignage-bouleversant-d-une-americaine-rescapee-d-un-avortement-58891755.html

Avez-vous déjà pensé posé cette question à votre fille ou votre fils, il y a 20 ans ? Et toi, ton avis, faut-il que je te tue ou pas ? Et comment un enfant ne peut-il que témoigner son amour à sa maman lorsqu'elle le prend dans ses bras, le lave, lui donne à manger, lui fait un calin, lui apporte aide et soutien durant les maladies, force et courage durant les épreuves de la vie...

 

Oui, l'embryon un être humain ?

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2014/11/l-embryon-un-etre-humain.html

 

Aussi, je vous invite à vous tourner la l'association Mère de Miséricorde, si vous exprimer le désir de penser à votre enfant qui est mort sur la terre mais vivant au ciel, et, d'aller plus loin dans votre démarche, celle de faire baptiser votre enfant, de lui donner un prénom... pour cela, vous pouvez vous faire aider par les mots de ce prêtre : http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2015/01/baptiser-les-bebes-avortes-homelie-du-pere-paul-pageaud-9.html

 

Aussi, si nous le voulons, nous pouvons plonger le corps vivant des enfants non nés dans le Précieux Sang de Jésus, tout nous est dit dans l'homélie du père Patrick : 

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2015/08/homelie-inedite-du-pere-patrick-plonger-le-corps-vivant-des-enfants-non-nes-dans-le-precieux-sang.html

 

Clise, j'espère ne pas vous avoir blessé, cela n'était pas mon intention, mais elle était uniquement celle de vous aider, et vous faire comprendre combien nous chrétiens nous souffrons intimement et intérieurement du meurtre de tous ces enfants avortés dans le monde et que notre douleur est plus forte encore lorsque Dieu nous fait sentir la sienne à la vue de ses enfants que l'ont tue. De plus, ceux qui ont une vie spirituelle haute voir mystique, voient l'agir de Satan pour tuer les enfants de Dieu par n'importe quel moyen.

Il faut savoir que Dieu ne laissera pas faire cette abomination, notamment aussi par le clônage, et qu'un jour Il dira : "Stop". Alors préparons-nous, c'est très urgent.

Fraternellement

Véronique

Rescapée de l'avortement

"Je veux demander pardon" - Jacques Bompard

"Le monde refuse la douceur et s'en prend au plus faibles dans le sien de leur mère" - père Paulin

Voir les commentaires

Prier ? COmment prier ?

10 Janvier 2016, 16:30pm

Publié par Véronique

Prier ? COmment prier ?

Voici plusieurs questions reçues dans un commentaire laissé par Claudine le 15 décembre 2015 dans l'article "Les sept Pater Noster de sainte Brigitte" de ce blog.

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-15092414.html

 

cela va faire 9 ans en février 2016 que je récite les 7 pater. Je trouve que c'est une belle prière car par elle, on prie pour tous les maux de la terre. Mais je désespère, car il me reste encore 3 ans et j'avoue qu'il m'est très difficile de prier ! Mon esprit ne fait que s'évader et je rabâche parce que je cherche trop la perfection. Je me demande quelquefois si je ne devrais pas arrêter. Il y a un combat permanent entre mes scrupules,(je suis vraiment nulle) et le désir de continuer ma prière quand même malgré les diaboliques diversions. . Est-ce que ma prière trouvera grâce quand même auprès du Seigneur ?

 

Bonjour Claudine.

Je vais commencer par m'excuser de ne pas vous avoir répoindu plutôt, mais ma santé et le manque de temps ne me permets pas toujours d'être sur l'ordinateur, et je me dois d'être en forme afin d'apporter du soin aux questions que l'on me pose, car je le fais sous le regard de la Sainte Trinité.

Je vais essayer de vous répondre au mieux malgré toutes mes imperfections.

J'ai choisi de vous répondre par un article, ainsi, cela peut servir à d'autres personnes. Ce qui compte, c'est de donner aux autres ce que Dieu nous donne.

Vous avez raison, la dévotion des sept Notre Père de sainte Brigitte est une très belle prière. Vous verrez, au fur et à mesure et en fonction de votre abandon à Dieu, Il vous formera pas cette prière.

Il n'est pas facile de prier et de prier comme Dieu le veut. Ce qui compte c'est l'intention de notre coeur, et, même si nous pensons mal prier, il est bien de demander à Dieu de nous apprendre à prier comme Il le désire, Le laisser faire et avoir confiance.

Penser à Dieu est déjà une prière, car notre coeur est tourné vers Lui.

Parfois nous sommes moins bien disposés à bien prier, pour de multiples raisons, mais là encore, ce qui compte le plus je pense c'est de tenir notre engagement envers Dieu à prier quotidiennement, et, nous n'oublierons pas de Lui dire que nous sommes moins bien disposés à bien prier mais que nous prions quand même parce que nous L'aimons.

Dire du mal ou penser du mal de soi blesse le coeur de Dieu le Père. Si nous savons que nous avons commis ce pêché il est bon alors de le confesser (je vous conseille de vous ocnfesser au moins une fois par mois) : "Père, Papa, Abba, je Vous (ou "Te" selon votre intimité avec Lui) demande pardon d'avoir blessé votre (ton) coeur en pensant ou/et disant du mal de moi. .." Dire ces mots exactement de cette manière pendant la confession nous aide dans notre sincérité pendant la confession qui est un sacrement vivant, et, notre être, notre coeur, notre esprit et notre âme sont vivants également, alors, ils ne peuvent qu'exprimer ce qu'ils ressentent. Là, c'est une foi sincère, vivante et vraie.

N'arrêtez pas de prier, là c'est une tentation. Insistez dans la prière, même si vous n'en avez pas envie.

En ce qui concerne votre dernière question sur la grâce, je ne suis pas Dieu, je ne peux répondre. Ce que je sais c'est que Dieu voit tout, connait tout de nous, dans les moindres détails, aussi, Il est attentif à nos efforts, même dans les moments difficiles où nous essayons quand même de faire au mieux, et que l'océan de sa miséricorde n'est rien pour nos péchés qui ne sont que poussière.

Vous pouvez demander à votre ange gardien de vous aider à prier, et lui qui voit sans cesse la face de Dieu le Père. Les anges aiment Dieu d'une manière naturelle et puissante, les mots de la terre ne suffisent pas à l'expliquer, aussi, demandez à votre ange gardien de vous apprendre à prier comme Dieu le désire et il le fera.  Ayez confiance. 

Claudine, demandez à Dieu de vous faire comprendre toute chose, soyez patiente, ne vous tourmentez de rien, laissez vous faire par Jésus et Marie et demandez leur de vous amenez vers le Père. Vous pouvez aussi, si vous le désirez, demander à Dieu le Père de vous prendre sur ses genoux et de vous faire sentir l'amour qu'Il a pour vous. S'Il exauce votre prière, si les larmes coulent, laissez les couler, laissez l'amour du Père pénétrer en vous, et si cet amour rempli votre coeur et si vous ressentez que votre coeur est trop petit pour contenir l'amour du Père, laissez vous prendre par Lui, laissez Le exprimer son amour comme Il le désire, tout n'est que grâce.

Accueillez et remerciez.

Il serait bien que vous voyez un prêtre, pour un accompagnement spirituel, comme toute personne.

J'espère avoir répondu à vos attentes, et que Dieu nous bénisse et nous fasse comprendre toutes choses. Courage !

Je Le remercie et Le bénis aussi de ce qu'Il fait en vous. Faites le avec moi si vous le voulez bien.

Je m'appuie sur votre prière et vous assure des miennes.

Fraternellement

Véronique

 

Il est bien, chaque jour :

- de prier son ange gardien de nous défendre, de veiller sur nous et de nous protéger (matin avant de se lever, soir avant de se coucher), et de le remercier pour tout ce qu'il a fait pour nous pendant le jur et la nuit

- de se recouvrir du Précieux Sang de Jésus, chaque jour, et de prier ensuite le petit exorcisme de Léon XIII (chauqe jour pour soi et les membres de notre famille en prénommant les personnes)

Voir les commentaires

1 2 > >>