Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Veni Creator Spiritus (Chant grégorien)

28 Mai 2012, 09:46am

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Vivre par l’Esprit.

27 Mai 2012, 13:46pm

Publié par Véronique

Vivre par l’Esprit, notamment en demandant cette grâce à Dieu, a une importance de taille pour notre vie quotidienne et spirituelle.
Comme nous le dit saint Paul, les tendances de la chair s’opposent à l’esprit et les tendances de l’esprit s’opposent à la chair (Ga 5, 16-25).

Les tendances de la chair s’opposent à l’esprit, aussi, si nous n’avons pas une vie de prière assez riche, une pratique régulière des sacrements (Eucharistie, confession), la chair aura le dessus sur l’esprit et rendra impossible toute évolution spirituelle (l'Esprit nous aide également à grandir dans l'abandon).
Mais cela aura également des répercutions sur notre vie quotidienne et au sein de l’Eglise, puisque la chair mène à la division. Saint Paul nous le dit dans sa lettre aux Galates (5, 16-25).

Vivre par l’Esprit nous semble évident pour nous catholiques, et nous savons qu’il est incontournable d’avoir entre nous des liens fraternels dans lesquels nous devons privilégier le bien de tous. Il va s’en dire que nous savons tous cela, et que toute critique envers un seul de nos frères ne relève pas de Dieu qui Lui est Esprit d’amour.

Tout ceci pour nous unir davantage dans l’esprit de Dieu.

Tous unis dans l’Esprit de Dieu, nous aurons plus de force pour combattre les ténèbres de toutes sortes, notre vie quotidienne et spirituelle seront alors plus faciles, plus paisibles et porteront des fruits.

L’Esprit qui est le lien d’amour du Père et du Fils, est le lien d’amour entre tous.

Fraternellement
Véronique

 

.

Voir les commentaires

Medjugorje, Message de la Vierge Marie, du 25 mai 2012

26 Mai 2012, 14:11pm

Publié par Véronique

 

« Chers enfants, aujourd'hui encore je vous appelle à la conversion et à la sainteté. Dieu désire vous donner la joie et la paix à travers la prière; mais vous, petits-enfants, vous êtes encore loin : attachés à la terre et aux choses terrestres. C'est pourquoi je vous invite à nouveau : ouvrez vos cœurs à Dieu, tournez vos regards vers Dieu et vers les choses de Dieu; et la joie et la paix commenceront à régner dans vos cœurs. Merci d’avoir répondu à mon appel

.

Voir les commentaires

"Magnificat" (Chant)

25 Mai 2012, 10:03am

Publié par Véronique

Texte latin original


Magnificat anima mea Dominum,
et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

Quia respexit humilitatem ancillae suae.
Ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.

Quia fecit mihi magna qui potens est.
Et sanctum nomen ejus.

Et misericordia ejus a progenie in progenies timentibus eum.
Fecit potentiam in brachio suo.

Dispersit superbos mente cordis sui.
Deposuit potentes de sede, et exaltavit humiles.

Esurientes implevit bonis, et divites dimisit inanes.
Suscepit Israël puerum suum, recordatus misericordiae suae

Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham et semini ejus in saecula.

 

 

 

Texte français (version traduite)

 

Mon âme exalte le Seigneur,
et mon esprit a exulté en Dieu, mon Sauveur.

Car il a jeté les yeux sur l'humilité de sa servante,
Et voici que désormais on me dira bienheureuse de génération en génération.

Car il fit pour moi de grandes choses, celui qui est puissant,
Et saint est son nom.

Et son pardon s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Il a placé la puissance dans son bras,

Il a dispersé ceux dont le cœur était orgueilleux.
Il a renversé les puissants de leurs trônes et élevé les humbles.

Il a comblé de biens les affamés, et renvoyé les riches les mains vides.
Il a secouru Israël, son enfant, il s'est souvenu du pardon qu'il avait promis

Ainsi avait-il parlé à nos pères, à Abraham et à sa descendance, pour les siècles.

 

 

.

Voir les commentaires

Être témoin de l’amour.

24 Mai 2012, 15:58pm

Publié par Véronique

 

Dans notre vie intérieure et spirituelle, dans notre intimité avec Lui, Dieu nous appelle à plus de perfection, faisant comprendre à notre âme les choses parfaites auxquelles Il nous appelle.

Il nous fait sentir que nous sommes capables de répondre à ses demandes.

Il nous fait déjà goûter aux choses du Ciel, ce à quoi nous sommes invités.

Il nous met en lumière les choses de la terre qui sont bien loin de sa perfection.

Tout aspire en Lui à l’amour, à la pureté, à la pauvreté du cœur, à la charité, à la miséricorde, à la patience, à la joie, à l'espérance… ce qui amène à la beauté intérieure.

Répondant favorablement à tout cela, l’âme n’aura en elle que l’amour auquel elle répond et qu’elle imite : plus de place à la critique, à la médisance, à tout ce qui serait négatif envers une seule des créatures de Dieu.

Tout est dans l’amour. L’âme demeure positive envers son prochain et refuse toutes pensées négatives envers lui qui viennent de Satan, le diviseur.

Dès qu’une tentation fera son apparition pour que l’âme manifeste, en parole ou en acte et même en pensée, n’importe qu’elle négativité envers son prochain, et espérant qu’elle y réponde, l’âme restera dans la paix et imitera l’amour qui ne cesse de l’appeler.

L’âme ne désire que cet amour parce que par lui, avec lui et en lui : elle vit.

Alors, l’âme ne répondra plus au diviseur qui ne cesse de diviser, mais à Dieu qui ne cesse d’unir et de rassembler.

Être témoin de l’amour.

 Véronique

.

Voir les commentaires

L'Amour nous appelle à l'amour.

24 Mai 2012, 15:12pm

Publié par Véronique

 

Dieu nous apprend qu’il est Amour  et comment Il aime.

Il met cet amour en notre cœur nous invitant à l’imiter, à le mettre en pratique.

C’est un appel à l’amour.

L’amour du monde est bien différent de celui de Dieu, bien imparfait. Il ne nous donnera pas ce que Dieu nous a promis : l’éternité auprès de Lui.

Véronique

.

Voir les commentaires

Le Ciel sera si beau ! Un moine bénédictin (sur les fins dernières - un texte à diffuser largement )

24 Mai 2012, 13:29pm

Publié par Véronique

 

 

(cliquer sur la photo)

Numérisé pour être diffusé gratuitement sur internet parce qu'il a semblé que cela correspondait à la finalité de ce fascicule imprimé pour être distribué gratuitement

 

Source

 

.

Voir les commentaires

En frères tous ensemble.

24 Mai 2012, 13:16pm

Publié par Véronique

 

Regardez ! Comme c'est bon et paisible d'habiter en frères tous ensemble.

 

Psaumes 133, 1

 

 

.

Voir les commentaires

Les sons imagés vous nuisent (Message de Jésus)

24 Mai 2012, 13:06pm

Publié par Véronique

Message du Ciel donné à la Fille du Oui à Jésus - Volume 3 (Éditions Résiac)

 

223 – 24 août 2001

(Avec accord, à condition de ne rien déformer des messages)

 

 Jésus

Ma bien-aimée, toi qui es en moi, garde-toi obéissante et écris, dans la Divin Volonté, le témoignage d’une de mes enfants du oui. Il aidera mes enfants qui ne savent pas que le Malin se sert de ce qu’ils font pour les troubler. Obéis, ma bien-aimée.

Dans un rêve, le Malin lui a montré un jeune homme qui la courtisait. Cet homme était agréable et séduisant. Son cœur se défendait contre ses flatteries. Elle s’est réveillée mal à l’aise en me demandant de l’aide. Elle a souffert de se voir dans cette situation, car cet homme n’était pas son mari. Moi, l’Amour, son Jésus, je lui ai donné des grâces d’amour. J’ai permis cela pour vous, mes enfants, qui vivez dans un monde où Satan vous contrôle.

Un jour, cette enfant voulait se reposer; elle qui était très fatiguée, s’installa devant son écran de télévision. Devant elle, des images s’animaient; elle les prit pour elle, car elle pénétrait dans ce monde d’imagination, elle ne s’en est pas rendu compte. Satan s’était servi de sa fatigue pour l’inciter à se reposer devant cet appareil. Il connaissait sa faiblesse qui la portait à se détendre devant la télévision.

Comme il voulait lui faire du mal, il s’est servi de ces images qui entraient en elle. Satan connaît vos faiblesses, il sait attendre le moment où vous vous trouvez dans un état de léthargie pour mettre en vous les images qui vont susciter des mauvaises pensées. Ne cherchant pas à connaître ce qui est bien pour elle, elle a laissé une porte ouverte à la tentation.

C’est lui qui a suscité les hommes à inventer la télévision. Il la voyait toute soumise devant cet écran diabolique qui lui montrait des scènes de séduction faites par des personnages sélectionnés pour plaire à la vue du regard. Il n’était pas sans se réjouir d’entendre ces sons se répercuter dans la pièce et qui pénétraient en elle. Elle ne s’est pas rendu compte de tout ce qui se passait. Satan, qui avait tout préparé, n’avait qu’à poursuivre son plan, celui de provoquer des situations qui la ramèneraient à revivre ce qui était entré en elle. Alors, après une journée de fatigue, elle n’a pu se défendre contre ces images qui ont ressurgi en elle dans son sommeil.

La fatigue, mes enfants, est un courant qui ouvre un champ d’action pour Satan. Comme il est grand le nombre d’enfants qui, fatigués après une journée de travail, se détendent devant la télévision. La télévision diffuse des images qui s’imprègnent en vous, mes enfants. Ces successions d’images, associées aux sons, donnent vie à ce que vous voyez; cela vous fait croire à de fausses réalités.

Quand vous êtes installés devant cet écran, vous vous mettez en danger de vous faire influencer par des scènes inventées de toute part. Elles font naître en vous des émotions qui vont, un jour, surgir alors que vous ne vous y attendrez pas et vous ne saurez pas pourquoi vous réagissez de la sorte.

Combien d’entre vous vivent en donnant une partie de leur vie à ces évasions !

Oui, mes enfants, lorsque vous consentez à passer des heures devant un écran de télévision, vous ne vivez pas, vous vous êtes arrêtés de fonctionner pour donner libre cours à des images et des sons de s’imprégner en vous dans le but de vous divertir, et ce n’est même pas vous qui déciderez de quoi sera composé votre divertissement, c’est le monde de la télévision. Il vous a pris en charge.

Oui, mes enfants, des enfants qui ont appris le maniement de la diffusion décident pour vous des émissions qu’il vous plairait de voir pour que vous puissiez passer une belle soirée divertissante. Voyez-vous ce que vous avez accepté? Vous avez donné une partie de votre vie à d’autres enfants, et ceux-ci ont pris en charge vos heures de divertissement.

Mes enfants, ces moments vous appartiennent. Êtes-vous sûrs que ces heures sont utilisées pour votre plus grand bien? Lorsque vous laissez à d’autres vos yeux, vos oreilles, et même vos actions qui deviennent inactives, vous leur laissez le champ libre de vous faire voir des images, entendre des sons et ressentir des émotions comme bon leur semble. Vous ne réalisez pas tout le danger que cela peut faire dans votre vie. Une société influencée par ce qu’elle voit et entend est une société manipulée.

Oui, mes enfants, vous êtes manipulés par un monde imaginaire. Regardez vos enfants, ils s’habillent comme leurs vedettes et vous, vous vous coiffez d’une telle manière parce que vous avez vu à la télévision des artistes se coiffant ainsi. Votre quotidien est sous l’influence de la publicité. Regardez toute cette panoplie de gadgets que l’on vous passe aux annonces, cela est pour vous faire croire que le bonheur est dans ces choses que vous pouvez vous procurer. Ces images provoquent en vous de la convoitise.

Lorsque l’on vous montre tout ce que les riches peuvent s’offrir, vous développez en vous de l’insatisfaction face à votre façon de vivre; alors, vous pensez à tout ce que vous pourriez vous offrir si vous aviez de l’argent. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on vous montre des voyages, des maisons luxueuses, des voitures de l’année, des mannequins habillés à la dernière mode et vous, assis devant votre écran, vous regardez tout ce luxe sans pouvoir vous offrir ces choses. Mes enfants, votre société a trouvé un moyen de vous ouvrir une porte à ce soi-disant bonheur, elle vous fait acheter des billets de loterie.

Oh ! mes petits, vous vous laissez prendre au piège de la convoitise. Ne vous sentant pas heureux dans votre vie, vos moments sont pris à regarder la télévision ou à penser à ce que vous feriez si vous gagniez à la loterie. Petits enfants d’amour, votre vie vaut plus que cela. Ce monde de la télévision vous fait voir ce que vous aimeriez avoir. Il vous rend esclaves des biens matériels et vous, vous êtes prisonniers de vos désirs qui, pour la plus grande majorité de ceux qui jouent à la loterie, ne se réaliseront jamais.

Mes enfants, combien d’entre vous passent des heures à regarder des personnes dont le visage et le corps sont ce qu’il vous plairait d’avoir. Vous vous identifiez à ce que vous voyez et, si vous n’aimez pas votre pesanteur ou vos formes, vous devenez comme des enfants mécontents des autres, car on vous a montré ce que la société aime regarder. Au fond de vous, vous êtes malheureux parce que vous aimeriez être comme ces personnes qui ont une apparence de mannequin. Mais, en réalité, ces personnages ne sont pas comme vous les apercevez à l’écran, car la touche de maquillage a faussé votre œil. Ne savez-vous pas que vous êtes tous particuliers et que vous avez tous un charme? Ce sont ces fausses réalités la cause de vos comparaisons.

Et tous ces films et ces émissions sur semaine faits à partir d’histoires écrites! Oh! mes enfants, tout cela vous amène dans un monde inventé de toute part, ne savez-vous pas que c’est consentir à vous donner la mort, car tout ce qui est faux n’est pas vivant. Croyez-vous que ces distractions sont plaisantes? Combien d’entre vous ont comparé leur épouse ou amie à celle qui se trémousse devant vos yeux infidèles? Et combien est grand le nombre de couples qui souffrent parce que leur amour a été comparé à un amour passionné !

Mes enfants, vous avez en vous ce que vous recherchez: le vrai amour. Vous voulez être aimés et l’être cher, à qui vous avez promis un amour comme vous voulez avoir, veut aussi être aimé; ce n’est pas en regardant les autres que vous allez faire sortir de vous l’amour qui vous habite, il est vivant l’amour en vous, il veut se donner. Si vous ne faites que regarder ce que vous aimeriez avoir, vous allez développer de la critique, car vous ne verrez que les défauts de l’être cher qui ne vous donne pas ce que vous attendez, et vous ne verrez pas vos critiques que vous nourrissez avec ce que vous voyez et entendez.

Mes enfants, vous êtes esclaves de votre propre destruction mentale et vous ne vous en rendez même pas compte. Ces images vous donnent l’impression que tout ce qui est à la télévision est plus beau qu’en réalité, alors que c’est faux; la vraie vie est en vous, apprenez à vous donner de l’amour, vous êtes amour. Réveillez en vous ce qui est endormi; ces images vous ont rendus esclaves de vos besoins non remplis d’amour; vous êtes devenus des êtres non amoureux de la vraie vie en vous.

Mes enfants, croyez-vous que tout ce que vous voyez, entendez et lisez à la télévision, à la radio, au cinéma, sur l’internet et dans les lectures, est sans danger ?

Ces choses sont là pour vous servir afin que vous fassiez le bien ; ne soyez pas leurs esclaves. Quand vous êtes en ma présence, moi, Jésus, je mets en vous des grâces qui vous font réaliser le danger qui vous guette.Lorsque vous me demandez de vous éclairer sur la vraie valeur d’une émission, moi qui suis en vous, je vous fais réaliser que ce que vous voyez n’est pas essentiel à votre âme et, petit à petit, vous apprenez à vous détacher de ces fausses valeurs.

La vie, ça bouge. Soyez vivants et décidez par vous-mêmes si oui ou non une image peut vous nuire. Ne laissez pas les autres prendre une partie de votre vie pour la remplir de ce qui est irréel. Si, parce que vous vous ennuyez, vous laissez les autres prendre une partie de votre vie pour la remplir de sons et d’images irréels, c’est que vous acceptez que l’on vous prenne pour des bouche-trous.

Votre vie est à vous, ne la laissez pas aux gens de la télévision. Vous êtes vivants, vivez mes enfants! Ne soyez pas vides de sens, n’acceptez pas qu’ils vous prennent pour des gens insouciants de votre vie amoureuse. Avez-vous pensé à ceux qui sont avec vous et qui aimeraient vous parler? Vous êtes tellement pris par la télévision que vous n’avez plus de conversation; en vous, il y a un vide qui s’est installé et a pris la place de l’amour. Mes enfants, il faut vous réveiller avant qu’il soit trop tard, car les personnes autour de vous vont aussi faire comme vous: laisser un vide s’installer entre vous et eux, et il n’y aura plus de place pour l’amour.

Pensez à vos enfants qui sont des heures devant ces écrans, ils sont sans défense; tout, pour eux, est vrai et sincère. Si, vous, les parents, vous ne contrôlez pas leurs émissions et leurs heures d’écoute, il va sans dire que, pour eux, la vie est ce qu’ils voient. Tous les enfants apprennent selon ce qu’ils voient, ils ont besoin de modèles. Croyez-vous que toutes les émissions sont saines, exemptes de peurs et de violence, capables de leur donner ce que vous, les parents modèles, pouvez leur apporter ?

Et vous, parents, après votre journée de travail, vous vous relaxez devant vos écrans en vous laissant divertir par toutes sortes de sons et d’images, qu’importe leur contenu, pourvu que votre écran soit allumé. Qu’ils soient sains ou malsains, calmes ou bruyants, beaux ou effrayants, gais ou tristes, instructifs ou infructueux, paisibles ou violents, vrais ou faux, cela n’a pas d’importance, car vous avez laissé de côté votre spiritualité parce que vous avez cru que cela était démodé. Voyez-vous, vous ne vous êtes même pas aperçus que cela nuisait à votre âme.

Et que dire de votre santé physique et morale? Vous ne voulez pas penser à ce qui entre en vous; vous vous dites maîtres de votre propre vie et, même si cela vous nuit et que vous en êtes conscients, vous pensez que cela vaut mieux que de s’ennuyer. Mes enfants, vous êtes entrés dans cet engrenage par les ruses de Satan et vous ne vous êtes pas rendu compte de ce fait.

Ces sons imagés produisent en vous des sensations qui vous envoûtent. À votre insu, la télévision et les films remplissent vos têtes de sons, d’images, d’idées et de connaissances qui ne sont pas tous sains. Mes enfants, ces sons imagés sont en vous, ils se meuvent en vous. Le danger d’avoir laissé entrer en vous ces sons imagés est nuisible à votre santé physique et mentale.

Attention à ces sons imagés, le Malin sait s’en servir pour vous nuire, vous tracasser, mettre en vous des désirs et des servitudes pour nuire à votre prochain. Il est le mal et il peut se servir de tout ce qu’il y a autour de vous pour vous nuire. Il a su susciter des événements dans la vie de certains de mes enfants qui leur ont donné des habitudes, leur faisant penser que c’est normal d’aller voir des poses obscènes, soit dans des revues ou soit sur écran. Petits enfants insouciants, vous vous donnez des excuses pour regarder cette pornographie en disant: «Il n’y a pas de mal à faire cela puisqu’on est fait ainsi.» Mais, ces images sont contre votre pureté et celle de votre prochain; vous vous faites du mal et vous encouragez le mal. Qui cherche à voir ce qui est mal ne peut se prétendre innocent; il est aussi coupable que celui qui fait ce mal, car tous les deux font un geste contre leur prochain.

Oui, mes enfants, certains enfants (= adultes) vont jusqu’à payer des jeunes enfants (= jeune adultes) pour qu’ils fassent des cochonneries; ils les utilisent pour leur faire faire des gestes tellement honteux que ces jeunes ne veulent même plus vivre tant cela les détruit. Beaucoup d’enfants sont des victimes entre les mains de ces gens sans scrupules.

Mes enfants, des tout petits bébés (= adolescents) sont victimes de ces gens. Et vous qui regardez ces films et ces revues qui sont mis sur le marché ou distribués dans des endroits clandestins, vous les encouragez. En vous délectant de cette pornographie, vous nuisez à votre propre vie d’amour. Toutes ces choses contre le vrai amour tuent ce qui est amour en vous sans que vous vous en rendiez compte. Vous qui faites cela, vous causez du mal à votre propre vie. La vie, c’est votre âme; c’est elle la vie, ce n’est pas ce que vous ressentez lorsque vous regardez ces choses.

Tout de vous est à la merci du Malin. Vous ne vous rendez pas compte du mal que vous vous faites à vous-mêmes et à ceux qui sont les victimes de ces scènes défendues par l’Amour. Est-ce amour, mes enfants, de vous laisser aller à la débauche ? Je vous aime moi, votre Dieu; c’est moi qui vis en vous.

Un jour, vous verrez tout ce que vous avez causé à votre intérieur et, si vous vous êtes mal conduits, le mal se concentrera en vous pour vous donner des douleurs; c’est vous seuls qui aurez consenti à vous faire souffrir. Mes enfants, la pornographie est un vice. C’est le mal en vous qui vous fait connaître ces choses. Ne cherchez pas à vous disculper en disant que c’est normal. Ce n’est pas normal de regarder ces images obscènes et de demeurer dans la débauche; c’est mal et le mal en vous va vous faire souffrir.

Tous ces instruments : télévisions, radios, écrans de cinéma et ordinateurs, qui vous semblent si amusants, sont des instruments avec lesquels Satan peut facilement se servir pour vous inciter à faire le mal. Il y entre quand il veut, il s’en sert comme il veut, il est très fort à ce jeu. Dieu vous veut libres. Vous seuls pouvez choisir entre le bien et le mal. Attention ! Le mal est sur la terre, c’est pourquoi Satan peut vous tenter; il se nourrit du mal. Comme il a été jeté en enfer, il cherche à vous y amener, car il vous hait tous, vous qui avez été choisis pour vivre dans le Royaume de Dieu le Père.

Par le refus de vos premiers parents, votre volonté humaine vous a rendus libres de faire votre propre choix. Vous vivez sur la terre et Satan est aussi sur la terre jusqu’au jour où il devra disparaître au fond du gouffre de l’enfer. Là seulement, l’amour régnera sur la terre. Vous avez tous un choix à faire: celui de dire non à Satan, si vous voulez vivre dans l’amour.

Votre vue, mes enfants, est à vous, c’est moi qui vous l’ai donnée, ne la laissez pas à son service, il faut vous garder en moi. Ma douce aimée qui a consenti à donner ton témoignage d’amour, et toi, ma Fille du Oui à Jésus, je vous aime. Mon instrument d’amour, je suis tout en toi. Moi, Jésus, le Roi des rois, je vous bénis. Amen.

 

 

Voir les commentaires

Vous me demandez une aide financière.

23 Mai 2012, 08:17am

Publié par Véronique

Certains m'écrivent pour me demander de l'aide, notamment financière.

Sachez que cela est impossible, je n'ai déjà pas trop d'argent pour ma famille, et, je n'ai justement pas les moyens financiers de me payer une autre paire de lunettes car ma vue baisse de plus en plus à cause d'un traitement de chimiothérapie.

Croyez bien en mes prières pour vos intentions.

 

Fraternellement

Véronique

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>