Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Intention de prière pour Marie

30 Mai 2009, 21:08pm

Publié par Véronique (Lala)

Marie et son époux rencontrent des difficultés financières depuis huit ans.
Marie n'en peut plus.

Courage Marie !

Union de prière fraternelle
votre soeur Véronique

Voir les commentaires

Grégorien : LE PROPRE DE LA MESSE

28 Mai 2009, 14:54pm

Publié par Véronique (Lala)

 

Les formes musicales


Le Propre, ce sont les pièces dont le texte varie en fonction des circonstances.
  • Les principales pièces du Propre sont :
  • l'introït,
  • le graduel,
  • l'alleluia,
  • le chant d'offertoire,
  • le chant de communion.

L'introït
L'introït accompagne la procession d'entrée du célébrant et de ses ministres et fait entrer les fidèles dans le mystère célébré : il « donne le ton » du jour ou de la fête.

Le graduel
Le graduel est un chant entre les lectures. Il s'agit d'une forme de psalmodie avec refrain. À l'origine, l'assemblée répondait par une formule simple au chant du soliste qui donnait les versets successifs du psaume. Mais aux 5-6e siècles, l'enrichissement de l'ornementation amena une abréviation du texte.


L'alléluia
"Louez le Seigneur" est la traduction littérale de ce mot hébreu. À la messe, c'est originellement un chant réservé au jour de Pâques. De là, il a été étendu au temps pascal, puis aux dimanches de l'année, célébrations hebdomadaires de la Résurrection.

L'offertoire
Il ne s'agit pas d'un chant fonctionnel mais plutôt d'un accompagnement des cérémonies : une somptueuse offrande musicale en quelque sorte.

La communion
La fonction de ce chant est d'accompagner la procession de ceux qui se rendent à la communion. Le chant de communion est fréquemment en rapport avec le sacrement qui est distribué. Il cherche aussi, souvent, à faire la synthèse entre la liturgie de la Parole et la liturgie eucharistique.



L'ORDINAIRE DE LA MESSE

 
À côté des chants du Propre, dont le texte varie selon les circonstances, la célébration de la messe comprend des chants dont le texte est fixe, indépendant du jour ou de la fête.

Le Kyrie
Kyrie eleison (Seigneur, aie pitié) est une formule grecque par laquelle les fidèles « acclament leur Seigneur et implorent sa miséricorde ». Ce chant, aujourd'hui situé au début de la messe, comme un rite pénitentiel, prépare les fidèles à la célébration


Le Gloria
Cette hymne d'origine orientale peut remonter au 2e siècle.
Dans la liturgie romaine, le Gloria est d'abord entré à la seule messe de la nuit de Noël, comme cela convient à son texte. Il fut progressivement étendu aux grandes fêtes de l'année et aux dimanches.

 
Le Sanctus
Au début de la prière eucharistique, le chant du Sanctus est introduit par le grand récitatif de la Préface. C'est l'hymne des Séraphins, entendu dans le temple de Jérusalem, par le prophète Isaïe : il invite l'église de la terre à se joindre à la liturgie du ciel. 



L'Agnus Dei
C'est le chant qui accompagne la fraction du Pain qui vient d'être consacré, fraction préalable à la distribution de la communion aux fidèles. L'assistance met à profit le temps entre la consécration et la communion «pour saluer d'un hommage et d'une humble supplique celui qui s'est rendu présent sous l'espèce du pain».

 

L'OFFICE DIVIN

Cette grande prière quotidienne de l'église consacre l'ensemble du temps humain par la louange divine. Sept fois le jour et une fois la nuit, la communauté chrétienne se réunit pour célébrer cette liturgie dont le fond est essentiellement constitué par le chant des psaumes.


Les antiennes
Le chant du psaume est encadré d'une petite pièce, appelée antienne. Chantée pour elle-même, elle introduit et conclut la psalmodie.

 
Les répons
Les répons sont des chants qui entrecoupent les lectures de la Bible et des Pères, durant l'office de nuit. C'est par excellence un chant de méditation, un commentaire musical contemplatif du texte sacré.

Les hymnes
Les pièces les plus populaires de l'office sont sans doute les hymnes. Leur importance dans la liturgie occidentale a été rappelée par le concile Vatican II. L'hymne donne le ton et aide les fidèles à entrer dans le temps liturgique ou le mystère célébré. Souvent, c'est une composition simple et chantante.


CONCLUSION

Au premier abord, le chant grégorien peut paraître monotone. Sans doute il déconcerte nos oreilles modernes, habituées à d'autres musiques, plus spectaculaires peut- être, mais souvent moins profondes. En réalité le répertoire grégorien est un monde complexe qui réunit plusieurs siècles d'histoire de la musique. C'est un monde contrasté qui rapproche mystérieusement l'enthousiasme presque délirant et l'intériorité la plus délicate. Un monde paradoxal où la musique s'épanouit dans le silence.


Source (plus de détails)

Voir les commentaires

Que faire lorsque nous sommes tourmentés, dans l'angoisse,

27 Mai 2009, 17:45pm

Publié par Véronique (Lala)

La vie quoitidienne est souvent difficile pour beaucoup, et les soucis qu'elle occasionne peuvent nous tourmenter.

Nous nous inquiétons, nous nous posons des questions, et peut-être que cela nous met dans l'angoisse.


Tout cela n'est pas de Dieu.


En effet, le diviseur (Satan) fait tout pour que nous soyons divisés de Dieu et de tout ce que Dieu veut nous offrir afin que notre âme devienne sainte et parfaite comme Il le désire (Matthieu 5,48)


Dieu n'est que paix.

A partir de là si nous sommes ennervés ou de mauvaise humeur, si nous sommes tourmentés, si nous sommes dans l'angoisse, si nous déprimons, ......., cela ne vient pas de Dieu mais du diviseur.

Ce qu'il faut faire pour que cela aille mieux ?

La prière et tout offrir à Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Par la prière donc, il faut tout donner au Seigneur, Lui dire par exemple :

- "Seigneur, je Te donne tous mes soucis, toutes mes inquiétudes, toutes mes angoisses, je T'offre tout au pied de Ta Croix, je Te demande la grâce de me donner en échange Ta paix."


En union de prière fraternelle, afin que chacun soit dans la paix de Dieu, en son esprit, en son coeur et en son âme.

Véronique J.



(Il est important de chaque âme se fasse suivre par un prêtre, un directeur spirituel, afin qu'il lui donne tous les conseils nécessaires - c'est très important - l'âme pourra prier le Seigneur afin qu'Il lui en mette un sur sa route, et Il le fera croyez-moi ! )



Voir les commentaires

Prière à Saint Raphaël Archange

25 Mai 2009, 10:04am

Publié par Véronique

O Saint Ange Raphaël,
fidèle ministre du Seigneur,
guide sûr et zélé des pauvres pèlerins du temps à l'éternité,
nous recourons à vous et nous vous demandons humblement votre céleste protection.
La vie pour nous,
vous le savez,
est un voyage rempli de périls et de dangers.
Le démon, comme un monstre toujours acharné à notre perte,
s'efforce de nous dévorer ;
il sème sous nos pas les pièges, les embûches ;
il fait à notre âme de profondes et trop souvent de mortelles blessures ;
il jette sur ses yeux le voile du péché,
qui obscurcit en elle la lumière de la foi et la prive des doux et bienfaisants rayons du Soleil de justice.
 

 

Voir les commentaires

Prière à Saint Gabriel Archange

25 Mai 2009, 09:59am

Publié par Véronique (Lala)

Saint Gabriel Archange,
Ange de l’Incarnation,
ouvre nos oreilles aux doux avertissements et aux appels pressants du Seigneur.
Tiens-toi toujours devant nous,
nous t’en conjurons,
afin que nous comprenions bien la Parole de Dieu,
afin que nous Le suivions et Lui obéissions et que nous accomplissions ce qu’Il veut de nous.
Aide-nous à rester éveillés afin que,
lorsqu’Il viendra,
le Seigneur ne nous trouve pas endormis.
Amen.

Voir les commentaires

Ouverture d'une page spéciale du Vatican pour les jeunes

22 Mai 2009, 13:27pm

Publié par Véronique (Lala)

Article venant du site    Le Salon Beige



Ouverture d'une page spéciale du Vatican pour les jeunes

Capture plein écran 21052009 141259.bmpA visiter en avant-première à l'occasion de la 43ème journée mondiale des communications sociales qui auront lieu dimanche.

 

Voir les commentaires

Un Appel à l'amour - Message du Sacré-Coeur à Sr Josefa Menéndez (Livre)

22 Mai 2009, 13:04pm

Publié par Véronique (Lala)



Diffusion Téqui



Soeur Josefa Menéndez, religieuse du Sacré-Coeur, de nationalité espagnole, est née à Madrid le 4 février 1890. Aprsè une enfance et une jeunesse particulièrement ferventes, elle entre au Noviciat de la Société du Sacré-Coeur, à Poitiers, le 4 février 1920. Elle est alors très rapidement l'objet de révélations divines, comme plusieurs de ses devancières, sainte Gertrude, sainte Marie-Marguerite-Marie. Elle a été choisie, comme le sera un peu plus tard sainte Faustina, pour une mission tout à fait spéciale : faire connaître au monde entier l'amour universel et la miséricorde infinie du Coeur du Christ.

Dès le décès de Soeur Josefa, le 29 décembre 1923, commence la diffusion du Messe du Christ. Ce sont d'abord les religieuses du Sacré-Coeur ui en prennent connaissance, par la brochure Soeur Josefa Menéndez, à l'école du Coeur de Jésus, éditée en 1926 par la Maison-Mère, établie à Rome.

Puis le message est livré au monde. En 1938, le Cardinal Pacelli, le futur Pape Pie XII, alors protecteur de la Société du Sacré-Coeur, autorise la publication du livre intitulé Un Appel à l'Amour. Ce premier livre paraît à Toulouse, par les soins de l'Apostolat de la Prière. En six mois, il atteint le 50è mille. De toutes parts affluent des témoignages qui montrent les fruits de grâce qu'à produit Un Appel à l'Amour.

De nombreux lecteurs réclament alors, avec insistance, que le Message du Christ soit replacé dans le cadre d'une biographie plus complète de Soeur Josefa. Le 2 juillet 1944 paraît l'édition complète de Un Appel à l'Amour où la Mère Marie-Thérèse de Lescure, qui fut la supérieure de Josefa, à Poitiers, a rassemblé ses souvenirs et ses notes. Il sera réédité plusieurs fois et traduit en plus de dix langues. Aujourd'hui, l'intégralité de ce livre est aussi transmise par Internet.

L'édition actuelle reprend celle de 1945, sous une nouvelle présentation, avec une nouvelle typographie, une nouvelle introduction (125è mille).

Voir les commentaires

La vie d'Anne de Guigné (DVD)

22 Mai 2009, 12:59pm

Publié par Véronique (Lala)



UN GRAND DESSIN ANIME SUR LA VIE D’ANNE DE GUIGNE
Anne est née à Annecy-le-Vieux, en Haute-Savoie, le 25 avril 1911, dans une famille profondément chrétienne. Nénette - c’est son surnom - est une petite fille comme bien d’autres : elle a des qualités mais surtout des défauts. Mais, un jour, un évènement terrible frappe cette famille heureuse où s’épanouissent quatre enfants : le papa meurt à la guerre en combattant pour servir la France. A partir de ce jour, Anne ne pensera plus qu’à consoler sa maman, qu’elle aime beaucoup : elle va se servir de sa volonté pour faire le bien autour d’elle et pour être bonne. Elle ne refusera aucun sacrifice, aucun acte de charité, aucune prière, acceptant et offrant les souffrances de sa maladie et de sa mort - à 11 ans à peine - avec un courage exemplaire.
Le Pape Jean-Paul II a déclaré qu’Anne de Guigné avait vécu la vie chrétienne de façon héroïque et qu’elle était pour tous les enfants un exemple à suivre.
Durée: 52 min

Voir les commentaires

Portez témoignage de votre foi par internet !

20 Mai 2009, 13:41pm

Publié par Véronique (Lala)

Article venant du site   Le Salon Beige


Portez témoignage de votre foi par internet !

B Le pape Benoît XVI a demandé mercredi à la fin de l'audience générale place Saint-Pierre à l'occasion de la Journée mondiale de la communication, en particulier les jeunes, d'exprimer leur foi sur internet :

"Jeunes en particulier, j'en appelle à vous: portez témoignage de votre foi par le monde numérique !".

Le pape a aussi invité ceux qui utilisent les nouvelles technologies de communication, spécialement les jeunes, à le faire "d'une manière positive" et de mettre à profit

"le grand potentiel de ces techniques pour construire des liens d'amitié et de solidarité qui puissent contribuer à rendre le monde meilleur".

Relevant que ces nouvelles technologies ont entraîné des "changements fondamentaux" dans la façon dont les informations sont diffusées et dans la manière de communiquer, le pape a souhaité "encourager" les internautes

"à être attentifs à maintenir et promouvoir une culture de respect, de dialogue et d'amitié authentique où les valeurs de la vérité, de l'harmonie et de la compréhension mutuelle puissent s'épanouir".


Voir les commentaires

On a retrouvé le testament politique de Louis XVI

20 Mai 2009, 13:39pm

Publié par Véronique (Lala)

Article venant du site   Le Salon Beige



On a retrouvé le testament politique de Louis XVI

L Il avait disparu depuis la Révolution française. Il se cachait dans une collection américaine où il vient d'être acquis par un Français, collectionneur de manuscrits anciens. Le testament politique de Louis XVI est une œuvre politique majeure, datant de la fuite à Varennes, dans la nuit du 20 juin au 21 juin 1791. Avant de partir, Louis XVI ne veut pas quitter Paris sans laisser un document expliquant les raisons de sa fuite. Il entend s'adresser à son peuple. Aussi rédige-t-il cette Déclaration à tous les Français, un manuscrit de seize pages, qui deviendra son «testament politique» (à ne pas confondre avec le testament qu'il rédigera dans la prison du Temple avant de monter sur l'échafaud). Son contenu n'était pas ignoré, dans la mesure où le texte a été reproduit dans de nombreux documents, mais l'original avait disparu. Dans ce texte, il juge que les réformes de l'Assemblée et l'attitude des clubs, «calomniateurs et incendiaires», ont porté atteinte à «la dignité de la Couronne de France». Il s'en prend notamment au poids excessif des comités de la Constituante, notamment le Comité des recherches qui exerce «un véritable despotisme plus barbare et plus insupportable qu'aucun de ceux dont l'histoire ait jamais fait mention». En voici la conclusion :

"Français, et vous surtout Parisiens, vous habitants d'une ville que les ancêtres de Sa Majesté se plaisaient à appeler la bonne ville de Paris, méfiez-vous des suggestions et des mensonges de vos faux amis, revenez à votre Roi, il sera toujours votre père, votre meilleur ami. Quel plaisir n'aura-t-il pas d'oublier toutes ses injures personnelles, et de se revoir au milieu de vous lorsqu'une Constitution qu'il aura acceptée librement fera que notre sainte religion sera respectée, que le gouvernement sera établi sur un pied stable et utile par son action, que les biens et l'état de chacun ne seront plus troublés, que les lois ne seront plus enfreintes impunément, et qu'enfin la liberté sera posée sur des bases fermes et inébranlables. A Paris, le 20 juin 1791, Louis."

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>