Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

La charité, indispensable à la foi

20 Décembre 2007, 20:15pm

Publié par lala

"si je n'ai pas la charité, je ne suis plus qu'airain qui sonne ou cymbale qui retentit"
(si je n'ai pas la charité je ne suis rien)  (1er épître Corinthiens 13, 1)

(airain : dur et impitoyable)
A la différence de l'amour passionnel et égoïste, la charité (agapè) est un amour de dilection (amour tendre et pur) qui veut le bien d'autrui.
Sa source est en Dieu qui a aimé le premier.
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

"Maintenant donc, demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d'entre elles, c'est la charité."  (
1er épître Corinthiens 13, 13)

Voir les commentaires

au moment qu'il ouvre son manteau, une image miraculeuse s'imprime, l'Evêque se rend à l'évidence : Notre Dame de Guadalupe

20 Décembre 2007, 10:13am

Publié par lala

12 décembre
Fête de
Notre Dame de Guadalupe




La Vierge Marie apparaît à
un Amérindien Juan Diego Cuauhtlatoatzin,
baptisé depuis peu.

Elle lui demande de faire construire une église sur ce lieu même des apparitions.
L'Evêque refuse.
Alors la Vierge Marie fait fleurir des fleurs,
en plein mois de décembre,
que l'on ne trouve que dans ce pays.
Juan Diego Cuauthlatoatzin les fait voir à l'Evêque,
et au moment qu'il ouvre son manteau,
devant les personnes réunit autour du prélat,
miraculeusement une image de la Vierge s'imprime sur la tilma,
revêtue d'un manteau couleur d'or.
L'Evêque se rend à l'évidence,
c'est bien la Vierge Marie.

Le tissu du manteau de Juan Diego, où s'est imprimé cette image miraculeuse
ne s'est jamais détérioré, depuis plus de 400 ans.

Plus tard, des personnes veulent détruire cette image, dans la Basilique,
et font exploser une bombe.
L'autel et les colonnes tombent sous le poids de celle-ci,
mais le tableau lui n'est pas touché, miracle, car,
la vitre n'est même pas rayée.

SOURCE

Et en 2007, encore un autre miracle
dans la Basilique

SOURCE

Par tous ces signes,
on peut facilement comprendre
que Dieu nous aime vraiment,
et nous appelle à la conversion.

Lala

Voir les commentaires

"Nous sommes aujourd'hui dans la lutte finale..."

19 Décembre 2007, 20:30pm

Publié par lala

La lutte entre son ennemi fait toujours rage,
encore plus aujourd'hui qu'au temps de Bernadette
il y a 150 ans...

Homélie
du Cardinal Ivan Dias,
le 8 décembre 2007 à Lourdes
en la Basilique Saint Pie X

à l'occasion de l'ouverture solennelle du Jubilé
du 150è anniversaire des Apparitions de Lourdes

SOURCE

"Nous sommes aujourd'hui dans la lutte finale
entre l'Eglise et l'anti-Eglise,
entre l'Evangile et l'Anti-Evangile"
(Cardinal Karol Wojtila)

Voir les commentaires

La vision de l'enfer (3ème apparition de Fatima)

19 Décembre 2007, 17:56pm

Publié par lala

 

13 juillet - 3° apparition à Fatima : la vision de l’enfer

  
Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé (I)

 En ce 13 juillet 1917, la Vierge apparut de nouveau à Lucie et à ses deux compagnons, en présence de quatre mille à cinq mille personnes : "Je veux que vous veniez ici le 13 du mois qui vient ; que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre, parce qu'elle seule pourra vous secourir".

- Je voudrais vous demander de nous dire qui vous êtes, demanda Lucie, et de faire un miracle afin que tout le monde croie que votre Grâce nous apparaît".

- "Continuez à venir ici tous les mois. En octobre, je vous dirai qui je suis, ce que je veux, et je ferai un miracle que tous pourront voir pour croire. Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent à Jésus, spécialement lorsque vous ferez un sacrifice: « Ô Jésus, c'est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation pour les péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie"

 

En disant ces paroles, elle ouvrit les mains. Le reflet de la lumière qui s'en dégageait parut pénétrer la terre. Les enfants virent alors comme un océan de feu, où étaient plongés les démons et les âmes des damnés. Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou presque, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet océan de fumée. Les cris et les gémissements de douleur et de désespoir horrifiaient et étaient effrayants ! Les démons se distinguaient des âmes des damnés par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés. Effrayés, et comme pour demander secours, les enfants levèrent les yeux vers Notre-Dame.

SOURCE 

Voir les commentaires

Travail du dimanche : offense à Dieu, le Curé d'Ars nous fait la leçon

17 Décembre 2007, 20:59pm

Publié par lala

"Vous travaillez, vous travaillez, mes enfants, mais ce que vous gagnez ruine votre âme etSca votre corps. Si on demandait à ceux qui travaillent le dimanche: "Que venez-vous de faire?" ils pourraient répondre: "Je viens de vendre mon âme au démon, de crucifier Notre-Seigneur, et de renoncer à mon baptême. Je suis pour l'enfer... Il faudra pleurer toute une éternité pour rien..."
Quand j'en vois qui charrient le dimanche, je pense qu'ils charrient leur âme en enfer.

Oh! comme il se trompe dans ses calculs, celui qui se démène le dimanche avec la pensée qu'il va gagner plus d'argent ou faire plus d'ouvrage! Est-ce que deux ou trois francs pourront jamais compenser le tort qu'il se fait à lui-même en violant la loi du bon Dieu? Vous vous imaginez que tout dépend de votre travail; mais voilà une maladie, voilà un accident... Il faut si peu de choses! un orage, une grêle, une gelée. Le bon Dieu a tout sous sa main: il peut se venger quand il veut et comme il veut; les moyens ne lui manquent pas. N'est-ce pas toujours lui qui est le plus fort? Ne faut-il pas qu'il reste le maître à la fin?

Il y avait une fois une femme qui était venue trouver son curé pour lui demander de ramasser ses foins le dimanche. "Mais lui dit M. le Curé, ce n'est pas nécessaire; votre foin ne risque rien." Cette femme insista, disant: "Vous voulez donc que je laisse périr ma récolte?" C'est elle qui mourut le soir même... Elle était plus en danger que sa récolte...

Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui demeure dans la vie éternelle. Que vous revient-il d'avoir travaillé le dimanche? Vous laissez bien la terre telle qu'elle est quand vous vous en allez; vous n'emportez rien. Ah! quand on est attaché à la terre, il ne fait pas bon s'en aller!... Notre premier but est d'aller à Dieu; nous ne sommes sur la terre que pour celà...

Mes frères il faudrait mourir le dimanche et ressusciter le lundi.
Le dimanche, c'est le bien du bon Dieu; c'est son jour à lui, le jour du Seigneur.
Il a fait tous les jours de la semaine; il pouvait tous les garder, il vous en a donné six, il ne s'est réservé que le septième; il veut qu'en ce jour, vous ne travailliez nullement, pas plus que si vous étiez à l'agonie.
De quel droit touchez-vous à ce qui ne vous appartient pas? Vous savez que le bien volé ne profite jamais. Le jour que vous volez au Seigneur ne vous profitera pas non plus. Je connais deux moyens bien sûrs de devenir pauvre: c'est de travailler le dimanche et de prendre le bien d'autrui. Vous avez travaillé en ce saint jour? Donnez aux pauvres une aumône qui surpassera le profit que vous aurez fait". 

SOURCE

Voir les commentaires

Travailler le dimanche : la Vierge Marie pleure.

17 Décembre 2007, 20:50pm

Publié par lala

La Vierge Marie pleure, lors de son apparition à La Salette 
en septembre 1946

 

"Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée deLs_2 laisser aller le bras de mon Fils. Il est si fort et si pesant que je ne puis plus le maintenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres ! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse. Pour vous autres, vous n’en faites pas cas ! Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres.
Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l’accorder. C’est ça qui appesantit tant le bras de mon Fils, etc." 

 

Notre-Dame est aussi apparue les 8 juin et 8 juillet 1873 au lieu de Saint Bauzille de la Sylve, dans l'Hérault, à un père de famille, Auguste Arnaud. Elle lui a dit : "Il ne faut pas travailler le dimanche" et elle y est désormais invoquée comme "Notre-Dame du dimanche".

A la Salette, Notre-Dame évoque le travail du dimanche comme partie importante de son message. Elle reviendra 27 ans après, toujours en France pour en faire son message principal de manière claire et compréhensible par tous : "Il ne faut pas travailler le dimanche".

Notre-Dame portant deux fois le même message en si peu de temps en France, c'est une exception historique. Les Français sont-ils les "pires sourds qui ne veulent entendre"? Sans doute... Alors, qu'ils découvrent la suite du message de la Salette

SOURCE

Voir les commentaires

Spiritualité du Carmel

13 Décembre 2007, 20:04pm

Publié par lala


Ce livre écrit par le père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus, est un chef d'oeuvre.
Il permet aux âmes, déjà avancées dans la spiritualité, de trouver réponse à ce qu'elles vivent.
C'est une synthèse entre Sainte Thérèse d'Avila, Saint Jean de la Croix et Sainte Thérèse de Lisieux.
Ce livre explique le chemin d'une âme, sur le chemin de Dieu, dans les moindres détails.
Beaucoup de réalité, de spiritualité, de vérité, de conseils également.

Détail du livre

Voir les commentaires

Ennemis : les bénir, leur faire du bien, prier pour eux.

10 Décembre 2007, 19:34pm

Publié par lala

Mais je vous le dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous diffament. (Luc 6, 27-28)





Voir les commentaires

Jésus : Il prie

10 Décembre 2007, 19:08pm

Publié par lala

Le matin, bien avant le jour, il se leva, sortit et s'en alla dans un lieu désert, et là il priait. (Marc 1, 35)

Mais lui se tenait retiré dans les déserts et priait (Luc 5, 16)

Or, il advint, en ces jours là, qu'il s'en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu (Luc 6, 12)

Et il advint, comme il était à prier, seul, n'ayant avec lui que les disciples (Luc 9, 18)



Nous aussi, prions.
Véronique





Voir les commentaires

La sexualité et Dieu

10 Décembre 2007, 15:59pm

Publié par lala

livre-La-sexualit---selon-Jean-Paul-II.jpg

Découvrir que l'on doit respecter le corps, entièrement (cinquième commandement), et ne pas être dans l'impureté (sixième commandement).

Ce livre nous aide à découvrir que Dieu nous aime, et que les rapports intimes d'un couple, homme et femme,sont l'union des corps et des coeurs.

Nous ne pouvons pas faire n'importe quoi avec nos corps, car il faut les respecter, bien que la sexualité peut-être un sujet délicat pour certains, alors qu'au contraire, dire les choses évite aux âmes d'être dans le péché.

Lorsque l'on vit selon la Parole de Dieu, dans son couple, la vie est belle et féconde de grâces.

Voir les commentaires

1 2 > >>