Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Berceuse pour un enfant à naître

30 Mars 2014, 17:04pm

Publié par Véronique

Voir les commentaires

Enfants chrétiens de Syrie tués...

30 Mars 2014, 16:18pm

Publié par Véronique

Attention : images très choquantes !

Âmes sensibles s'abstenir !

 

En union de prière pour que l'amour règne dans les coeurs, pour les chrétiens persécutés, pour que chacun ait à coeur le bien de son prochain et respecte sa liberté.

Véronique

Voir les commentaires

La confession me fait du bien. Je vous y invite.

29 Mars 2014, 14:39pm

Publié par Véronique

Je ne suis pas la seule à dire que la confession me fait du bien, mais nous sommes malheureusement si peu à le vivre.

Dieu ma converti en 2001, et je ne connaissais pas la confession.

Au fur et à mesure de pratiquer ma foi notamment par la messe le dimanche, des prières quotidiennes... Dieu m'a invité à me confesser.

J'ai fait une confession complète, inspirée par le Saint Esprit (celle demandée au cours de la retraite des excercices de saint Ignace), en versant des larmes, mais quel bien fou elle m'a fait !

Depuis, j'ai à coeur de me confesser au moins une fois par mois (et de bien la préparer est important), c'est un minimum, et à chaque fois j'en ressens un bien énorme.

Oui, la confession me fait du bien.

Pourquoi ?

La confession est un moment où l'on ose dire à Dieu et à haute voix (c'est bon pour le côté psychologique et nos sensibilités), ce que nous avons fait de mal et qu'y l'a blessé, mais c'est surtout très importante pour notre âme et notre intimité avec Lui. Notre passage sur terre est la préparation de notre passage vers le Père, aussi, lorsque nous quitterons cette terre, que nous serons devant Jésus, et, plus notre âme sera prête et plus cette rencontre, ce face à face, sera intense et beau.

Aussi, Dieu m'a fait prendre conscience que lorsque je ne me confessais pas aussi souvent qu'Il le désirait, je stagnais sur le plan spirituel et ne progressais plus contrairement aux périodes pendant lesquelles je me confessais régulièrement.

Pendant la confession on est tout proche de Dieu, oui, nous osons nous approcher tout près de Lui, on pose notre coeur tout près du sien, on a honte des fois de ce que l'on confesse, mais Dieu a justement à coeur ces moments où nous nous abandonnons entièrement à sa miséricorde.

La miséricorde de Dieu est sans limite, plus grande encore que tous les océans de la terre réunis. Nos péchés y sont comme un grain de poussière, contrairement à l'immensité de la miséricorde de Dieu qui nous aime tendrement. Lorsque nous nous confessons, nos péchés qui sont grains de pussière, plongent dans l'océan de la misécirode divine.

Lorsque je sors de la confession, je dis toujours : "Seigneur, merci pour le sacrement de la confession que je viens de recevoir, j'accueille votre bénédiction..." (conseil donné par le père Paulin - Fraternité Parole et Louange), et à ce moment précis je sens l'amour de Dieu me pénétrer, Dieu me sert dans ses bras... oui, Dieu aime que l'on vive en Lui, notamment par Ses sacrements, par notre abandon envers sa volonté et la confiance que nous pouvons Lui témoigner.

Il faut savoir aussi que lorsque nous commettons un péché, quel qu'il soit, nous blessons le coeur de Dieu, de Jésus, de la Vierge Marie, et que nos anges gardiens et que les anges gardiens des personnes à qui nous avons fait du mal, ont été témoins de nos péchés, et donc, qu'il est bon de leur demander pardon, individuellement (conseils donnés par le père Paulin - Fraternité Parole et Louange) :

"Dieu, mon papa, je te demande pardon d'avoir blessé ton enfant, parce que tu as donné ton Fils Jésus pour lui.

Jésus, je te demande pardon, je t'ai blessé en faisant du mal à mon frère, car tu as donné ta vie pour lui et il est ton frère.

Maman Marie, je vous demande pardon de vous avoir blessé, car j'ai péché contre votre enfant.

Saint Esprit, je te demande pardon de t'avoir blessé car tu es amour et je ne suis pas resté dans l'amour.

Mon ange gardien, je te demande pardon pour mes péchés qui t'ont attristé et je demande pardon aussi aux anges gardiens des personnes que j'ai blessé car vous en avez été témoin...".

Je vous invite à vivre vos confessions futures et régulières de cette manière, et vous verrez une telle différence avec des confessions qui n'étaient peut-être pas si profondes et si sincères.

Vous conprendrez bien que les confessions communautaires ne permettent pas une si belle confession, et bien que de toute façon elles ne soient autorisées qu'en cas d'extrême urgence, elles ne nous offrent pas une si belle intimité avec Dieu, car oui, la confession, comme la prière contemplative, l'adoration, l'eucharistie, offre une intimité avec Dieu, mais qui lui est propre. Et quel bien elle nous procure.

Alors, je confirme que la confession fait du bien, je vous invite à la vivre vraiment intimement avec Dieu, le plus souvent possible, et, si vous éprouvez le besoin de vous confesser chaque jours, je me souviens qu'un  prêtre, le père Jean-Claude Sagne m'a dit :"Véronique, l'âme peut ressentir le besoin de se confesser chaque jour, cela fait partie du chemin spirituel, elle pourra le faire, mais à condition de ne pas tomber dans le scrupule".

Bonne confession à tous. Que Dieu soit loué !

Véronique

 

Extrait du Petit Journal de sainte Faustine, à qui Dieu a révélé sa Miséricorde Divine (fête de la Miséricorde divine le 1er dimanche après Pâques) :

Conversation entre le Dieu de Miséricorde et l'âme désespérée

Jésus : "Âme plongée dans les ténèbres, ne déses père pas, tout n'est pas encore perdu, entre en conversation avec ton Dieu qui est tout Amour et Miséricorde." - Mais malheureusement l'âme demeure sourde à l'appel de Dieu et se plonge dans des ténèbres plus grandes encore. Jésus l'appelle à nouveau : "Âme, entends la voix de ton Père Miséricordieux.".

Une réponse s'éveille en l'âme : "Il n'y a plus pour moi de Miséricorde." Et elle tombe plus bas encore, dans une sorte de désespoir qui lui donne comme un avant-goût de l'enfer et la rend complètement incapable de se rapprocher de Dieu.

Pour la troisième fois, Jésus s'adresse à l'âme mais l'âme est sourde et aveugle et elle s'endurcit peu à peu dans le désespoir. Alors des profondeurs de la Miséricorde divine un dernier effort est tenté et sans aucune coopération de l'âme, Dieu lui donne Sa dernière grâce. Si elle la dédaigne, Dieu la laisse alors dans l'état où elle-même veut être pour les siècles. Cette Grâce provient du Coeur Miséricordieux de Jésus, elle touche l'âme de sa lumière et l'âme commence à comprendre l'effort de Dieu ; mais la conversion dépend d'elle. Elle sait que cette Grâce est la dernière pour elle. Et si elle montre le moindre frémissement de bonne volonté, aussi petit qu'il soit, la Miséricorde divine accomplira le reste.

Jésus : "C'est ici qu'agit la Tout-Puissance de Ma Miséricorde ! Heureuse l'âme qui profite de cette grâce.

Quelle immense joie emplit Mon Coeur lorsque tu reviens vers Moi. Je te vois si faible, c'est pourquoi Je te prends dans Mes bras et je te porte à la Maison de Mon Père.".

(V.82/83 - 1485)

 

 

Une vidéo, témoignoignage du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine qui parle notamment de la confession : http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-au-diable-la-tiedeur-pere-michel-marie-zanotti-sorkine-a-diffuser-largement-113114979.html

Voir les commentaires

"Ave Maria" - Olga Szyroma

28 Mars 2014, 10:54am

Publié par Véronique

Marie.

Choisie de Dieu pour porter en elle Jésus, le Saint des saints, le Roi des rois, le fils de Dieu.

Dès sa conception, elle fut remplie de Dieu, son coeur n'ayant jamais été séparé de Lui, faisant ainsi la volonté divine pour la Gloire de Dieu et le salut du monde.

Toujours unie à Dieu, elle est le chemin qui unit Jésus à son Père, le Saint Esprit l'ayant guidé pour remplir cette mission d'amour afin d'unir à nouveau Dieu et ses enfants, ce lien qu'Il voulait rétablir à cause de son amour si grand, si précieux et immortel pour sa création, et pour nous faire participer à sa Gloire.

Le coeur de Marie toujours porté vers Dieu, l'a aidé à suivre pas à pas le chemin de la vie spirituelle que toute âme est invitée à suivre sur terre. Elle nous montre l'attitude à avoir selon les moments de notre vie, heureux ou malheureux. Dans l'abandon et la confiance envers Dieu qui animent Marie, ces vertus nous aident à rester calme surtout devant les diffulctés de nos moments de vie pendant lesquels nous pourrions perdre pied et nous décourager. Ainsi nous grandissons dans la sagesse.

Mais Marie nous invite à la suivre, à l'imiter, en tout. Rien est impossible en Dieu.

Marie nous prend la main, nous invite à suivre son fils chéri, Jésus, qui est le pont qui mène au Père.

Ces coeurs unis, d'un amour parfait et éternel, nous invitent sans cesse à leurs perfections, dans l'humilité et non dans l'orgueil, dans la charité et non l'égoïsme, non pas dans les ténèbres mais toujours dans la lumière du monde qu'est Jésus.

Jésus tourné vers son Père du Ciel, animait le coeur de Marie, cette volonté étant le lien d'amour si fort pour l'amour, par l'amour et dans l'amour.

Marie nous berce dans l'amour du Père par son fils Jésus, en étant elle même dans une dynamique d'amour naturelle par, avec, et dans le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Ô maman Marie, guidez-nous, tenez fort notre main pour que vous soyez le lien éternel de l'amour qui anime le Père pour ses enfants que nous sommes. Tendez notre main vers la main de Jésus, unissez-les à jamais, comme votre coeur est uni au sien...

Maman Marie, aidez nous à porter ces paroles d'espérance, d'amour et de confiance à tous les hommes de la terre. Qu'ils abandonnent les ténèbres et n'aient en leur coeur que la lumière qu'est votre Fils Jésus, car, tout ce que vous êtes et tout ce que vous avez fait pour notre salut n'est pas vain, au contraire,  puisque chaque instants et souffles de votre vie dévoués à l'amour ne sont que grâces pour l'éternité des hommes et la Gloire de Dieu. Merci.

Que Dieu soit loué !

Amen.

Véronique

Voir les commentaires

"Inch'Allah" à l'Elysée ce mercredi...

27 Mars 2014, 17:10pm

Publié par Véronique

L'expression "Inch'Allah" a été lâchée à l'Elysée ce mercredi à la sortie du conseil des ministres.

Elle n'y a pourtant aucune place.

"France : fille aînée de l'Eglise, qu'as-tu fait de ton baptême" : Pape Jean-Paul II.

 

En union de prière pour la France.

 

Source : http://www.leparisien.fr/politique/remaniement-motus-a-la-sortie-du-conseil-des-ministres-26-03-2014-3711183.php

Voir les commentaires

"Il faut voter correctement aux municipales pour foutre dehors les gens qui se moquent de la famille...."

18 Mars 2014, 17:24pm

Publié par Véronique

A 1'49

Grenelle de la Famille - La Mutualité mars 2014

Voir les commentaires

La Manif Pour Tous fait peur au gouvernement

18 Mars 2014, 16:12pm

Publié par Véronique

"S'attaquer à la famille s'est s'attaquer à la continuité du monde..."

Bruneau Retailleau - Sénateur et Président du Conseil général de Vendée - Grenelle de la Famille (La Mutualité - mars 2014)

 

 

 

Voir les commentaires

Grenelle de la famille - La Mutualité Mars 2014 - Ludivine de la Rochère Présidente de La Manif Pour Tous

18 Mars 2014, 16:03pm

Publié par Véronique

Une nouvelle Manif Pour Tous nationale en mai 2014 ?

Voir les commentaires

Une petite de 10 ans atteinte d'un cancer.

15 Mars 2014, 22:58pm

Publié par Véronique

On me demande de prier pour une petite fille de 10 ans atteinte d'un cancer dont les nouvelles ne sont pas bonnes.

Les parents sont très inquiets et ont de grandes angoisses.

Je vous demande de vous joindre à moi dans la prière, si puissante et encore plus lorsque nous prions à plusieurs.

N'oublions pas de prier pour eux demain à la messe.

Merci !

En union de prière fraternelle

Véronique

Voir les commentaires

Sans moi vous ne pouvez rien faire" (Jean 15, 5) : actualité, polution...

15 Mars 2014, 22:30pm

Publié par Véronique

"Sans moi vous ne pouvez rien faire" (Jean 15, 5)

Voici une des phrases de la Bible que je préfère, elle fait d'ailleurs partie de la signature de mes messages internet. Certains d'entre vous l'ont déjà vu.

L'actualité mondiale est riche, heureuse ou bien souvent malheureuse, on peut aussi parler de la polution de l'air actuellement en France qui n'est pas sans effets.

J'étais en déplacement professionnel aujourd'hui, en pleine montagne, et l'épais brouillard était présent et bien présent.

Nous qui avons la foi, nous avons à coeur de réaliser la volonté de Dieu en nos vies, et les évènements mondiaux n'ent prenent pas cette direction. Au contraire.

Par ces évènements, il est peut-être bien de se poser une question : est-ce que je ne peux rien faire sans Dieu, est-ce qu'Il peut faire quelque chose pour que le monde change et devienne meilleurs ?

Nous qui avons la foi nous connaissons la réponse, car bien évidement nous savons que nous ne pouvons rien faire sans Dieu, et justement, ne veut-Il pas faire comprendre conscience au monde que sans Lui il (le monde) ne pourra rien faire ?

A méditer.

Véronique

Voir les commentaires

1 2 3 > >>