Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

La France, Fille aînée de l'Eglise, consacrée au coeur de la Très Sainte Vierge Marie.

31 Juillet 2009, 20:03pm

Publié par Véronique (Lala)

Testament de Louis XIII

Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre.

A tous ceux qui ces présentes lettres verront, Salut.

Dieu qui élève les rois au trône de leur grandeur, non content de nous avoir donné l'esprit qu'il départ à tous les princes de la terre pour la conduite de leurs peuples, a voulu prendre un soin si spécial et de notre personne et de notre état, que nous ne pouvons considérer le bonheur du cours de notre règne, sans y voir autant d'effets merveilleux de sa bonté, que d'accidents qui nous pouvaient perdre.

Lorsque nous sommes entré au gouvernement de cette couronne, la faiblesse de notre âge donna sujet à quelques mauvais esprits d'en troubler la tranquillité ; mais cette main divine soutint avec tant de force la justice de notre cause que l'on vit en même temps la naissance et la fin de ces pernicieux desseins. En divers autres temps, l'artifice des hommes et la malice du diable ayant suscité et fomenté des divisions non moins dangereuses pour notre couronne que préjudiciables au repos de notre maison, il lui a plu en détourner le mal avec autant de douceur que de justice.

La rébellion de l'hérésie ayant aussi formé un parti dans l'Etat, qui n'avait d'autre but que de partager notre autorité, il s'est servi de nous pour en abattre l'orgueil, et a permis que nous ayons relevé ses saints autels en tous les lieux où la violence de cet injuste parti en avait ôté les marques.

Quand nous avons entrepris la protection de nos alliés, il a donné des succès si heureux à nos armes, qu'à la vue de toute l'Europe, contre l'espérance de tout le monde, nous les avons rétablis en la possession de leurs états dont ils avaient été dépouillés.

Si les plus grandes forces des ennemis de cette couronne, se sont ralliées pour conspirer sa ruine, il a confondu leurs ambitieux desseins pour faire voir à toutes les nations que, comme sa providence a fondé cet Etat, sa bonté le conserve et sa puissance le défend.

Tant de grâces si évidentes font que pour n'en différer pas la
reconnaissance, sans attendre la paix, qui nous viendra sans doute de la même main dont nous les avons reçues, et que nous désirons avec ardeur pour en faire sentir les fruits aux peuples qui nous sont commis, nous avons cru être obligés, nous prosternant aux pieds de sa majesté divine que nous adorons en trois personnes, à ceux de la Sainte Vierge et de la sacrée croix, où nous vénérons l'accomplissement des mystères de notre Rédemption par la vie et la mort du fils de Dieu en notre chair, de nous consacrer à la grandeur de Dieu par son fils rabaissé jusqu'à nous, et à ce fils par sa mère élevée jusqu'à lui ; en la protection de laquelle nous mettons particulièrement notre personne, notre Etat, notre couronne et tous nos sujets pour obtenir par ce moyen celle de la Sainte-Trinité, par son intercession et de toute la cour céleste par son autorité et exemple, nos mains n'étant pas assez pures pour présenter nos offrandes à la pureté même, nous croyons que celles qui ont été dignes de le porter, les rendront hosties agréables et c'est chose bien raisonnable qu'ayant été médiatrice de ces bienfaits, elle le soit de nos actions de grâces.

A ces causes, nous avons déclaré et déclarons que prenant la très sainte et très glorieuse Vierge pour protectrice spéciale de notre royaume, nous lui consacrons particulièrement notre personne, notre Etat, notre couronne et nos sujets, la suppliant de nous vouloir inspirer une sainte conduite et de défendre avec tant de soin ce royaume contre l'effort de tous ses ennemis, que, soit qu'il souffre du fléau de la guerre ou jouisse de la douceur de la paix que nous demandons à Dieu de tout notre cœur, il ne sorte point des voies de la grâce qui conduisent à celles de la gloire. Et afin que la postérité ne puisse manquer à suivre nos volontés en ce sujet, pour monument et marque immortelle de la consécration présente que nous faisons, nous ferons construire de nouveau le grand autel de la cathédrale de Paris avec une image de la Vierge qui tienne dans ses bras celle de son précieux Fils descendu de la Croix , et où nous serons représenté aux pieds du Fils et de la Mère comme leur offrant notre couronne et notre sceptre.

Nous admonestons le sieur Archevêque de Paris et néanmoins lui enjoignons que tous les ans le jour et fête de l'Assomption, il fasse faire commémoration de notre présente déclaration à la grand'messe qui se dira en son église cathédrale, et qu'après les vêpres du dit jour, il soit fait une procession en la dite église à laquelle assisteront toutes les compagnies souveraines et le corps de ville, avec pareille cérémonie que celle qui s'observe aux processions générales les plus solennelles ; ce que nous voulons aussi être fait en toutes les églises tant paroissiales que celles des monastères de la dite ville et faubourg, et en toutes les villes, bourgs et villages du dit diocèse de Paris.

Exhortons pareillement tous les archevêques et évêques de notre royaume et néanmoins leur enjoignons de faire célébrer la même solennité en leurs églises épiscopales et autres églises de leur diocèse ; entendant qu'à la dite cérémonie les cours de Parlement et autres compagnies souveraines et les principaux officiers de la ville y soient présents ; et d'autant qu'il y a plusieurs épiscopales qui ne sont pas dédiées à la Vierge, nous exhortons les dits archevêques et évêques en ce cas de lui dédier la principale chapelle des dites églises pour y être fait la dite cérémonie et d'y élever un autel avec un ornement convenable à une action si célèbre et d'admonester tous nos peuples d'avoir une dévotion particulière à la Vierge, d'implorer en ce jour sa protection afin que sous une si puissante patronne notre royaume soit à couvert de toutes les entreprises de ses ennemis, qu'il jouisse largement d'une bonne paix ; que Dieu y soit servi et révéré si saintement à la dernière fin pour laquelle nous avons été créés ; car tel est notre bon plaisir.

Donné à Saint-Germain-en-Laye, le dixième jour de février, l'an de grâce mil six cent trente-huit, et de notre règne le vingt-huit.

 .....

Jean-Paul II - Homélie au Bourget le 1 juin 1980

France, Fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ?

L'intégralité de l'Homélie << ici >>

Voir les commentaires

Prière à Saint Michel Archange

28 Juillet 2009, 15:07pm

Publié par Véronique (Lala)

Le rôle de Saint Michel est de nous défendre contre les suggestions, les tentations et toutes les attaques de Satan, même physiques. Composée par le Pape Léon XIII, la prière qui suit, adressée au Protecteur suprême de la Sainte Eglise, est insupportable au chef des démons, celui qui sème la haine, inspire les guerres, s’intéresse aux catastrophes naturelles et aux conflagrations mondiales. Ne la supportent pas non plus les esprits impurs qui se posent sur la nuque, les épaules,  la gorge et le thorax.

 

SAINT MICHEL ARCHANGE, défendez-nous dans le combat, soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant. Et vous, Prince de la Milice Céleste, repoussez en enfer par la force divine Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il !


Voir les commentaires

Le rôle des grands-parents

28 Juillet 2009, 14:54pm

Publié par Véronique (Lala)

CITE DU VATICAN, 26 JUL 2009 (VIS).



Benoît XVI a récité l'angélus dominical sur le près de son chalet des Combes, remerciant Dieu de ces belles journées de repos véritable malgré l'inconvénient de sa fracture. Il a évoqué l'Evangile du jour, dans lequel Jean rapporte la multiplication des pains et des poissons, miracle qui est une sorte d'anticipation de l'eucharistie, pain de vie. "En cette Année sacerdotale les prêtres doivent méditer ce passage évangélique en s'identifiant aux apôtres lorsqu'ils demandent au Seigneur comment faire pour rassasier tant de monde... Nous aussi nous pouvons nous demander comment faire avec si peu devant la multitude. En somme qui sommes nous les prêtres ? Comment aider le Christ dans sa mission alors que nous sommes si limités ? La réponse est donnée par le Seigneur. En mettant dans ses mains le peu qu'ils sont il fait des prêtres des instruments de salut pour tous".

 

  Puis le Saint-Père a cité Anne et Joachim, les parents de Marie, c'est-à-dire les grands parents de Jésus, dont c'est aujourd'hui la fête. Rappelant le rôle fondamental de l'éducation dans la pastorale, il a invité l'assistance à "prier pour les grands parents qui, dans les familles, sont les dépositaires et même les témoins des valeurs fondamentales de la vie... Le rôle qu'ils jouent est important, et encore plus lorsque les parents ne sont pas en mesure d'être aux côtés de leurs enfants en âge de grandir". Benoît XVI a ainsi confié tous les grands parents à la protection d'Anne et Joachim, mais aussi toutes les personnes âgées en difficulté.




Voir les commentaires

"Si Dieu est absent c'est la boussole qui manque pour savoir où l'on va et où il faut aller"

28 Juillet 2009, 14:50pm

Publié par Véronique (Lala)

VEPRES EN LA CATHEDRALE D'AOSTE

 

CITE DU VATICAN, 25 JUL 2009 (VIS).



Hier après-midi, Benoît XVI s'est rendu à Aoste pour célébrer les vêpres en la cathédrale, avec  le clergé du diocèse et les délégations des paroisses, rappelant à l'homélie que si le rapport à Dieu n'est pas vécu, aucun autre rapport ne trouve sa juste forme. "Ceci vaut également pour la société et l'humanité même. Si Dieu est absent c'est la boussole qui manque pour savoir où l'on va et où il faut aller. Il faut donc ramener la réalité de Dieu dans le monde, le faire connaître... L'évangélisation permet justement de rendre Dieu proche. Il n'est plus lointain et cet inconnu se fait connaître, montre son visage, se révèle...et entre dans notre vécu. Il n'est plus nécessaire de composer avec les pouvoirs du monde car il est le pouvoir authentique, l'omnipotent".

 

  Puis le Pape a dit qu'il fallait comprendre que le pouvoir de Dieu n'est pas arbitraire car Dieu est le bien et la vérité. Il peut tout mais n'agît pas contre le bien, ni contre la vérité, pas plus que contre l'amour ou la liberté, car il est tout cela... Dieu est le gardien de notre liberté, de l'amour de la vérité... Le sommet de la puissance divine se nomment miséricorde et pardon". Il est tout puissant mais son pouvoir n'est ni économique ni militaire selon l'idée moyenne d'un pouvoir menaçant telle que l'exprimait Staline en demandant quel était le pouvoir du Pape : le Pape combien de divisions ? "Or la Révélation nous dit que" le pouvoir n'est pas ainsi. "Le pouvoir réel est celui de la grâce et de la miséricorde. C'est dans la miséricorde que Dieu manifeste son pouvoir véritable".

 

  Ensuite, il a rappelé que, dans le Fils, c'est Dieu qui souffre avec nous, et démontre ainsi sa puissance. "Il a voulu souffrir avec et pour nous. Dans nos souffrances nous ne sommes pas abandonnés à nous mêmes". Pourquoi, s'est alors demandé le Saint-Père, "est-il nécessaire de souffrir pour sauver le monde ? Cela est nécessaire car le monde est un océan de maux, d'injustices, de haine et de violence où tant de victimes ont droit" à être rachetées. "Dieu doit être introduit dans ce monde pour y combattre le mal et le remplacer par un océan plus vaste encore de bien et d'amour".

 

  Après la cérémonie, Benoît XVI a salué la foule rassemblée devant la cathédrale, les remerciant de leu présence et de l'affection témoignée, souhaitant à tous le bonnes vacances loin de tout accident, allusion à sa facture du poignet. Avant de regagner Les Combes, il a salué les pensionnaires de la maison de retraite d'Introd, mais de sa voiture à cause de la forte pluie. 

Voir les commentaires

Oublier notre "moi" pour faire la volonté de Dieu.

27 Juillet 2009, 17:30pm

Publié par Véronique (Lala)

Le Saint-Esprit de Dieu

Dieu nous témoigne son infini amour, sa miséricorde, sa patience, sa justice, ses grâces, ses mystères, ...
par son Saint-Esprit.
Il est donc indispensable et nécessaire de le (Saint-Esprit) prier quotidiennement.
C'est par le Saint-Esprit que Dieu fait sa demeure en nous. 
 Sans la prière quotidienne rien ne sera possible, et nous nous mettrons en danger.
Prier le Saint-Esprit avant un moment de prière,
avant la Messe,
avant la préparation de la confession,
avant tout chose car nous les ferons en Dieu,
cela portera des fruits.

Celui qui ne croit pas en cela je lui dis simplement et humblement :
prie maintenant tous les jours avec ton coeur,
abandonne-toi à la volonté de Notre-Seigneur,
et dans quelques temps tu verras de toi-même la différence.
Oublie ton "moi", ouvre ton coeur au Ciel,
deviens humble et de plus en plus petit devant Dieu,
Il fera des merveilles en toi.
Plus tu prieras et plus tu sentiras les grâces que Dieu daignera t'offrir,
plus ton esprit sera tourné vers Dieu et non le monde.
Ainsi tu ne feras plus ce que tu voulais faire,
parce que Dieu t'auras appris tes erreurs et tes mauvais choix,
avec beaucoup de tendresse et de douceur,
tu ne feras alors que ce que Dieu te demandera
lorsqu'Il te parlera par son Saint-Esprit.
Ne regarde plus le monde et les hommes,
ne regarde que Dieu,
ainsi Il te montrera le chemin à suivre pour ton éternité auprès de Lui,
sans oublier l'éternité de tous Ses enfants qu'Il aime autant que toi,
parce que nous devons tout faire pour Sa gloire
et le salut de toutes les âmes.

Humblement, Véronique



Voir les commentaires

Imiter Notre-Seigneur... ne pas rendre Ses grâces inutiles.

27 Juillet 2009, 14:21pm

Publié par Véronique (Lala)

Imiter Notre-Seigneur :
lorsque qu'Il vous a fait goûté à sa tendresse, à son amour, à sa douceur... c'est une grande grâce.
Ne rendez pas cette grâce inutile, imitez-la, imitez Notre-Seigneur.
Devenez Sa tendresse, devenez Son amour, devenez Sa douceur devant sa Face et votre prochain.
Ainsi vous serez tout rempli de Dieu.
Ainsi vous serez témoin de Dieu.
Ainsi le monde sera rempli de Dieu, d'amour et de paix.



Véronique

Voir les commentaires

Par charité, pas de communion aux politiciens pro-mort

26 Juillet 2009, 15:38pm

Publié par Véronique (Lala)

Article venant du site  Le Salon Beige


24 juillet 2009

Par charité, pas de communion aux politiciens pro-mort

C Le Cardinal Canizares, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, a rappelé aux évêques américains leurs responsabilités face aux politiciens catholiques pro-avortement, comme la possibilité de leur refuser la communion. Le principe directeur pour des évêques envisageant de refuser la communion aux politiciens pro-avortement de leurs diocèses est la «charité dans la vérité».

Il a expliqué que, selon l'enseignement de l'Eglise, ceux qui insistent pour recevoir la communion alors qu'ils sont dans un état de péché sérieux sont dans un danger spirituel grave, et le refus de la communion est signifié pour le salut spirituel de la personne. 

"je pense que les mots les plus forts sont trouvés à St Paul : un qui va à l'eucharistie et n'est pas correctement préparé, dûment préparé, «il mange sa propre condamnation». C'est la chose la plus forte que nous pouvons dire et ce qui est le rapport le plus véridique." 

"Quand [les politiciens] approuvent des lois contre la vie, en faveur de l'avortement ou de l'euthanasie, les prêtres et les évêques devraient dire ceci." 

"Ce principe, caritas in veritate, devrait être le principe employé, d'abord par des politiciens quand ils viennent à la communion, et en second lieu ce devrait être la règle pour des évêques quand ils décident s'ils peuvent donner ou refuser la communion."

Le cardinal a déclaré ne pas savoir si le Vatican préparait un document sur le problème des politiciens pro-avortement.

Voir les commentaires

Pendule, cartes, visites néfastes, lutte... Stéphanie ressemble à beaucoup d'âmes. Mais tout peut s'arranger !

25 Juillet 2009, 22:04pm

Publié par Véronique (Lala)

Voici le message de Stéphanie.
Il servira à beaucoup d'autres personnes, aussi je me perts de le mettre sur mon blog, afin d'aider ceux qui en ont besoin.



aidez moi S.V.P
stéphanie
je suis persuadé que je suis solicité depuis 1 an environ par des visites néfastes (diable je ne sais pas vraiment ) ainsi que ma famille ( mon père ) ressentant comme moi cette présence mauvaise souvent la nuit éveillé et dans mes rêves, auriez vous une idée pour en finir avec ce problème merci d'avance.
PS : je vous signale a tout hasard que j'ai des dons particuliers depuis enfant, je ne sais pas si celà a un rapport ( pendule, cartes et rêves prémonitoires ).
Je vous solicite car je sens vraiment ainsi que mon père que cette chose est très puissante et nous fatigue beaucoup quand on lutte.
J'espère que vous ne penserez pas que je suis folle.

 

 

 

 

Bonsoir Stéphanie.

 

Que votre message me touche. Vous n'êtes pas folle, je vous crois sincère.

 

Par les présences que vous ressentez, si vous n’êtes pas en paix, cela n’est pas de Dieu.

 

- Le soir, avant de vous coucher, priez Dieu, remerciez-Le de toutes les grâces qu’Il vous a offertes, notamment celles que vous ne connaissez pas, et demandez-Lui pardon pour celles que vous avez rendu inutiles.

Remerciez également la Vierge Marie de tout ce qu’elle a fait pour vous : d’avoir prié et intercédé pour vous auprès de Dieu.

Priez enfin votre ange gardien : pour tout ce qu’il a fait pour vous pendant le jour.

Demandez-lui pendant toute la nuit et jusqu’au lendemain matin de vous protéger et de veiller sur vous.

Demandez-lui de priez, de louer et d’adorer Notre-Seigneur à votre place, et qu’Il dise également à Notre-Seigneur que vous L’aimez. (Ainsi, la chaîne de la prière d’amour envers Notre-Seigneur ne cesse jamais, le jour c’est vous qui priez, et la nuit c’est votre ange gardien)

 

- Le matin, remerciez Dieu pour toutes les grâces qu’Il vous offre depuis que vous êtes réveillée, et remerciez-Le comme le soir de vous laisser en vie.

Remerciez votre ange gardien pour tout ce qu’il a fait pour vous pendant la nuit et demandez-lui tout ce qu’il veut qu’il fasse pour vous pendant le jour. Laissez parler votre cœur.

 

- Dès que vous sentez que quelque chose n’est pas bien, recherchez la paix de Notre-Seigneur, vous pouvez dire : « je refuse tout ce qui n’est pas de Jésus-Christ, Fils de Dieu fait chair ».

Votre refuge est le cœur de Notre-Seigneur, priez-Le.

 

- Demandez à Notre-Seigneur Jésus-Christ de vous protéger en vous recouvrant de son Sang Précieux.

 

- Demandez à la Vierge Marie de vous protéger en vous recouvrant de son Manteau Maternel.

 

- Demandez à la Vierge Marie de vous protéger, ainsi qu’aux Anges, aux Archanges, à Saint-Michel Archange…

 

- Priez le chapelet de Saint-Michel Archange.

 

- Faites bénir votre maison par un prêtre. Ne pas oublier l’eau bénite. Et après cela, de temps en temps vous pouvez vous-même remettre un peu d’eau bénite, avec un Rameau bénit si possible.

 

- N’ayez peur de rien, faite confiance à Dieu, tout simplement.


Pour les prémonitions, que se soit la journée, ou la nuit sous forme de rêves, offrez cela à Notre-Seigneur Jésus-Christ, demandez-Lui de vous les retirer si cela ne vient pas de Lui, ou de vous les laissez si cela vient de Lui et si c'est Sa Volonté. Dites-Lui que vous voulez faire Sa volonté et non la vôtre.
 

Le pendule et les cartes dont vous me parlez, cela n’est pas en Dieu. C’est de Satan.

Il faut que vous arrêtiez tout de suite. Tout de suite.

 

Ce que vous me décrivez vient de cela en fait, tout simplement.
Vous avez laissez entré les esprits impurs (Satan) dans votre vie par les cartes et le pendule. Tout simplement.

Vous n’avez donc aucun don, puisque cela vient des ténèbres et non de Dieu qui Lui est Lumière, Amour et Paix.

 

Il faut que vous alliez vous confesser pour cela (pendule, cartes), allez voir un prêtre, un bon prêtre.

Si vous parlez de votre histoire à un prêtre, comme vous l’avez fait à moi, et qu’il ne vous croit pas, et qu’il n’est pas en accord avec ce que je vous dis alors allez en chercher un autre. C’est important.

Je ne les juge pas, mais beaucoup de prêtres ne croient plus à Satan, alors que cela fait partie de l’enseignement de l’Eglise, le Seigneur Lui-même a été tenté par lui et Il nous enseigne par les Evangiles de faire attention.

Si vous ne connaissez pas de prêtre, dites-le moi, je vous aiderai.

 

Vivez bien de la prière, tous les jours, notamment le chapelet qui est une arme puissante contre Satan.

Priez la prière à Saint Michel Archange, et celle de la Reine des Anges, elles sont puissantes également pour se défendre.

 

Je vous recommande deux livres qui sont dans la catégorie "Livres", concernant Le Malin (Satan). << ici >>.

 

Vivez également le plus souvent possible des Sacrements : Eucharistie, Confession (Réconciliation).

Par la confession votre âme deviendra de plus en plus humble, et Dieu vous aidera ainsi à vous rendre pure et sainte.

 

Avec tout cela, je vous recommande de vous faire suivre par un prêtre, c’est indispensable dans une vie chrétienne.

 

Tous les conseils que je vous donne sont bons aussi pour votre papa, et pour n’importe quelle âme.

Nous sommes tous enfants de Dieu.

 

Je vous souhaite bon courage, et ne vous en faites pas, si vous suivez mes conseils tout devrait s’arranger, si cela n’est pas le cas recontactez-moi, et je vous donnerai d’autres conseils. Mais ceux que je viens de vous donner aujourd’hui sont déjà un bon début.

 

Courage et confiance !

 

Je prie pour vous et votre papa.

Priez pour moi, merci.

 

Je remercie le Ciel de vous avoir mis sur ma route, qu’Il en soit béni à jamais pour tout ce qu’Il m’a appris, ainsi je peux guider certains de ses enfants. Nous sommes d’humbles et pauvres âmes, nous devons donner aux autres ce que Dieu nous donne. Charitablement et fraternellement, nous devons tous nous aimer et nous aider les uns et les autres.

(Mais je ne veux en aucun cas tenir la place d’un directeur spirituel, je n’en ai ni le droit ni les compétences)

 

En union de prière fraternelle

Votre sœur, Véronique J.

 

 

 

 Nous devons faire confiance à Dieu, pour nos vies, et laissez Sa Providence nous guider.

 

Les dangers du pendule, des cartes, de l’horoscope, d’Harry Potter, des guérisseurs, des magnétiseurs, …….

 - << ici >>

-  << ici >>
-  << ici >>
-  << ici >>
-  << ici >>
-  << ici >>

 

 

 

Voir les commentaires

Comme sainte Véronique, essuyons le visage de notre prochain.

22 Juillet 2009, 23:27pm

Publié par Véronique (Lala)

 

 

Sur le Chemin de Croix de Notre-Seigneur, sainte Véronique est venue essuyer le visage de Jésus.

Elle n’a pas réfléchie, elle L’a aimé tout de suite.

 

Le cœur de Sainte Véronique s’est ouvert par la vertu de la charité, de l’humilité, de l’amour.

Elle n’a pas réfléchie, elle a aimé tout de suite.

 

Les yeux et les mains de Sainte Véronique témoignaient de l’amour que Notre-Seigneur lui inspirait.

Elle n’a pas réfléchie, elle a aimé tout de suite.

 

Saurions-nous faire de même envers Notre-Seigneur ?

Ne pas réfléchir et L’aimer tout de suite.

 

Saurions-nous faire de même envers notre prochain ?

Sans réfléchir mais en l’aimant tout de suite.

 

Lorsque nous jugeons notre prochain, se ne sont pas des actes d’Amour.

La critique n’est pas de Dieu, elle est du Diable.

La critique est un mouvement de vie malade des ténèbres,

Et non un mouvement de vie de Lumière qu’est Dieu.

N’y répondons pas !

 

Ne devons-nous pas imiter Notre-Seigneur ?

Ne devons-nous pas imiter son Amour ?

Ne devons-nous pas imiter sa Charité ?

Ne devons-nous pas imiter son Humilité ?

 

Que de juger notre prochain et nous éloigner de l’Amour,

Ferions-nous comme Sainte Véronique, lui essuyer son visage, l’aimer, … ?

 

Notre-Seigneur ne nous a-t-il pas dit que lorsque nous faisons cela à notre prochain, c’est à Lui que nous le faisons ?

 

Ne jugeons pas notre prochain, aimons-le, guidons-le vers l’Amour qu’est Notre-Seigneur.

Par nos actes, par nos paroles, les âmes s’éveilleront à la Lumière et à l’Amour qu’est Dieu.

Nos âmes doivent être remplies de la Lumière de Dieu, ainsi elles deviendront pures, parfaites et saintes.

 

Si Dieu a voulu toutes nos âmes sur terre, c’est pour qu’elles aiment.

Véronique

Voir les commentaires

Réponse à Morya.

21 Juillet 2009, 16:50pm

Publié par Véronique (Lala)

Je vous prie de m'excuser, mais je ne peux envoyer aucun message sur hotmail.fr. Cela ne fonctionne pas, et pour beaucoup de mes amis c'est la même chose.
Je vous prie de m'en excuser.
Je vous réponds donc sur le blog. Si vous le souhaitez, vous pouvez avoir peut-être une autre adresse internet, mais pas avec hotmail. Ainsi cela sera plus discret.



Voici ma réponse à vos questions :

Bonjour Morya,

je n'habite par Bordeaux. Désolée.

Vous pouvez trouver ce dont vous avez besoin auprès de l'I.B.P (Institut du Bon Pasteur)  ou la FSSP (Fraternité Saint Pierre). Sur ce lien, vous trouverez ce qu'il vous faut sur Bordeaux.

Vous pouvez aussi prier Notre-Seigneur, Il vous guidera, soyez-en certain(e).

Pour mon blog, j'en ai simplement regardé d'autres, et si vous êtes hébergé (e) aussi par over-blog, vous avez une rubrique "aide". Vous trouverez tout ce qu'il vous faut, il faut aller un peu partout en fonction de ce dont on désire. 

Je prie pour vous, pour le directeur spirituel que vous cherchez. Courage !

Priez pour moi, merci.

Union de prière fraternelle

Véronique J. 

 

 


bonjour
Morya
Bonjour "Lala",
Je m'appelle Morya. Je viens de tomber sur votre blog (en cherchant la dévotion des 7 Pater). Plusieurs choses :
- d'abord, je suis très heureuse à cause de votre engagement
- je voudrai savoir quelle ville vous habitez. ou plutôt est ce que vous habitez Bordeaux? car vous dites avoir trouvé un directeur spirituel et j'en recherche un.
- enfin je voudrai savoir comment vous avez fait pour personnaliser ainsi votre blog car je n'ai pas trouvé comment faire sur le mien et je me rend bien compte qu'il est désagréable à visiter.


Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>