Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Articles avec #enfer - diable - satan - esprits impurs

Un moyen de combattre les tentations

10 Octobre 2017, 15:40pm

Publié par Véronique

Les tentations existent, pour toutes et tous. Il existe un moyen, parmi d'autres, de les combattre. Ce moyen est simple. Lorsque la tentation est là nous pouvons dire à Jésus :

"Seigneur Jésus, je Vous demande de bénir cette tentation de ..., je vous l'offre au pied de votre Croix".

Et si nous sommes capables de dire une prière plus longue, on peu ajouter :

"... au pied de votre Croix Sainte, Puissante, Victorieuse et Glorieuse."

Véronique

.

.

.

Voir les commentaires

Une séance de spiritisme qui tourne mal - Dissuader les jeunes et moins jeunes à ces pratiques occultes

11 Septembre 2017, 18:40pm

Publié par Véronique

Âmes sensibles s'abstenir !

Le spiritisme est de Satan. Il ne faut pas le pratiquer. Dans le cas contraire, lorsque l'on si adonne, nous ouvrons une porte à Satan et peut ensuite faire ce qu'il veut. La preuve en image sur cette vidéo.

Son action peut ensuite nécessité un exorcisme afin de le faire partir.

Que la Vierge Marie protège ses enfants.

Véronique

 

Liens :

- Final Age (père Verlinde)

- SOS Paranormal

.

.

.

Voir les commentaires

La visage d'Irma (photo de la Nasa)

11 Septembre 2017, 18:16pm

Publié par Véronique

 

Visage lors de l'ouragan Irma en 2017, capturé par la Nasa (voir la vidéo sur ce même lien)

Tête d'un serpent au moment où la tempête frappe la France en 1999

Autre tête (de mort ?) prise par satellite également, pendant l'ouragan Matthew (2016)

 

En union de prière

Véronique

.

.

.

Voir les commentaires

Dimanche 27 août 2017 - Messes selon le rite ordinaire et, le rite extraordinaire

26 Août 2017, 22:07pm

Publié par Véronique

Rite ordinaire

Après l'Eucharistie, sur la terre, la plus grande puissance c'est l'Eglise (lien)

 

Rite extraordinaire

Vivre déjà avec Dieu, sur la terre comme au Ciel, ainsi, nous aimerons comme Il aime (lien)

Bon et saint dimanche à toutes et à tous.

Véronique

 

 

.

.

.

Voir les commentaires

Autrefois versée dans l’occultisme, Beth Eckert met en garde les chrétiens contre le Yoga.

16 Août 2017, 17:13pm

Publié par Véronique

 

Beth Eckert s’est enfoncée très jeune dans ce qu’elle nomme « une vie d’obscurité et de désespoir » dans l’occultisme, le New-Age et les philosophies orientales, jusqu’à sa rencontre avec Jésus qui la fera sortir « de l’obscurité vers la lumière ». Au vue de toute cette expérience, Beth estime que le yoga n’est pas une pratique anodine spirituellement et elle a décidé de partager ses positions dans une vidéo postée sur Youtube.

Beth s’est toujours sentie seule et triste, mais à l’adolescence après avoir été violée, elle essaie de mettre fin à ses jours, puis tombe dans la drogue et l’alcool. Elle recherche la vérité et un sens à sa vie. C’est dans le New-Age, les philosophies orientales et l’occultisme qu’elle cherchera. Elle deviendra une sorcière et seul Jésus la sortira des ténèbres dans lesquelles sa vie s’est enfoncée. Elle raconte son parcours dans un blog, The other side of darkness, l’autre face des ténèbres.

Et pour cette jeune femme désormais chrétienne et engagée, la pratique du yoga serait à éviter. Car selon elle, les racines du yoga puisent directement dans l’hindouisme et l’occultisme, et cette pratique ouvrirait une porte sur l’occultisme.

« Il prend quelque chose qui semble bien, qui ressemble à quelque chose qui est bon pour ta santé spirituelle, mentale et physique. Tu portes de jolies tenues, tu sors et tu rencontres des gens agréables et c’est juste super bon pour toi. C’est ce que les gens pensent faire en pratiquant le yoga. […] Ils croient réellement qu’ils font quelque chose qui est bon pour eux. […] Donc quand vous faites du yoga, vous utilisez le pouvoir de l’esprit Kundalini qui est Shakti, qui est une fausse divinité, c’est à dire un démon, que vous invitez dans votre corps et qui se canalise dans votre corps, qui devient un portail pour les démons. »

Nul doute que cette position réveillera le débat qui existe dans les milieux chrétiens autour de certaines de ces pratiques, mais il demeure intéressant de l’alimenter avec le témoignage de Beth.

Voir les commentaires

La puce. DANGER !

4 Août 2017, 19:25pm

Publié par Véronique

La puce, la marque de la Bête (Satan)

Livre de l'Apocalypse, chapitre 13 et 14 (Bible des Peuples)

Les forces du mal à l’œuvre dans l’histoire

La bête d’occident

•13 1 J’ai vu alors une bête qui remontait de la mer et qui avait dix cornes et sept têtes ; ses cornes portaient dix couronnes et sur ses têtes étaient gravés des titres qui offensent Dieu. 2 La bête que j’ai vue ressemblait à un léopard, mais elle avait des pattes d’ours et une gueule de lion. Le dragon lui a donné sa propre puissance, son trône et le pouvoir politique.

3 Une des têtes paraissait blessée à mort, mais cette blessure mortelle s’est guérie et toute la terre en est restée stupéfaite. Ils ont suivi la bête 4 et ils ont adoré le dragon qui avait donné à la bête le pouvoir politique. Ils ont même adoré la bête : « Qui donc, disaient-ils, est comme la bête, qui pourrait lui tenir tête ?»

5 On lui a donné de parler avec beaucoup d’orgueil et elle a insulté Dieu. On lui a donné le pouvoir politique pour 42 mois, 6 et elle a ouvert la bouche pour insulter Dieu, pour insulter son Nom et sa Résidence, c’est-à-dire ceux qui résident dans les cieux. 7 On lui a donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre ; on lui a donné de soumettre les gens de toute tribu, de tout peuple, de toute langue et nation.

8 Tous les habitants de la terre vont l’adorer, tous ceux dont le nom n’est pas écrit depuis la création du monde sur le livre de vie de l’Agneau sacrifié. 9 Que celui qui a des oreilles écoute ceci :

10  Qui est pour la prison ira à la prison, qui est pour l’épée périra par l’épée. C’est pour les saints l’heure de la fermeté et de la foi.

Le faux prophète venu de l’orient

11 À ce moment j’ai vu une autre bête qui montait de la terre ; elle avait deux cornes comme celles de l’Agneau, mais elle parlait comme le dragon. 12 Elle est au service de la première bête et dispose de toute son autorité. Elle fait que la terre et ses habitants adorent la première bête qui s’est remise de sa blessure mortelle.

13 Elle fait de grands prodiges ; elle a même fait tomber sur terre le feu du ciel à la vue de tous. 14 C’est ainsi qu’elle égare les habitants de la terre grâce aux prodiges qu’on lui a donné de faire au service de cette bête. Elle dit aux habitants de la terre : «Faites donc une image de cette bête qui a été frappée de l’épée et s’en est remise.»

15 Elle a été capable de donner vie à cette image de la bête. Et voilà que l’image de la bête se met à parler, et elle fait mettre à mort tous ceux qui n’adorent pas l’image de la bête.

16 C’est ainsi que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres ou esclaves, se laissent marquer de la marque de la bête sur leur main droite ou sur le front. 17 Et personne ne peut plus acheter ou vendre s’il n’est pas marqué de la marque de la bête, ou de son nom ou du chiffre de son nom. 18 Si vous êtes intelligents, cherchez un peu et devinez à partir du chiffre de la bête. Son chiffre est celui d’une personne et ce chiffre est 666.

Les 144 000 sur le Mont Sion

•14 1 Ensuite j’ai vu ceci : l’Agneau se tenait sur le Mont Sion avec autour de lui les 144 000 qui portent son nom et le nom de son Père écrit sur leur front.

2 J’ai entendu une clameur dans le ciel, puissante comme le vacarme des grandes eaux ou comme celui du tonnerre. Ce que j’entendais devait être un chœur où chacun chante et s’accompagne avec sa guitare, 3 pendant qu’il chante le cantique nouveau en présence du trône et des quatre Vivants et des 24 Anciens. Personne ne pouvait apprendre ce chant sinon les 144 000 qui ont été rachetés de ce monde.

4 Ceux-là ne se sont pas souillés avec les femmes, ils sont vierges ; ils ont été rachetés d’entre les hommes et sont comme les prémices offertes à Dieu et à l’Agneau. 5 Il n’y a pas eu de mensonge dans leur bouche ; ils sont sans tache.

Les jugements de Dieu tombent sur le monde idolâtre

L’heure du choix : martyrs ou renégats

6 Alors j’ai vu un autre ange qui volait dans les hauteurs du ciel, apportant une bonne nouvelle, la définitive, qu’il doit annoncer à tous ceux qui sont sur terre, à tout peuple et tribu de toute langue et de toute nation. 7 Et il leur crie : «Craignez Dieu et rendez-lui gloire, car l’heure de son jugement est arrivé. Adorez celui qui a fait le ciel et la terre, la mer et les sources ! »

8 Un second ange est venu qui a dit : « Elle est tombée ! elle est tombée, Babylone la Grande ! celle qui enivrait toutes les nations avec sa prostitution sauvage ! »

9 Un troisième ange est venu qui a crié : « Celui qui adore la bête et son image et qui se laisse marquer au front ou sur la main droite, 10 celui-là boira aussi jusqu’à l’ivresse la fureur de Dieu, ce vin pur qu’il a préparé dans la coupe de sa colère ! Il sera torturé par le feu et par le soufre en présence des saints anges et de l’Agneau. » 11 Oui, la fumée de leur supplice continue de monter siècle après siècle. De jour et de nuit ils n’ont pas de repos, ceux qui ont adoré la bête et son image, ceux qui ont accepté la marque de son nom.

12 C’est donc l’heure de la fermeté pour les saints, pour ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. 13 Et j’ai entendu une voix dans le ciel qui disait : «Écris ceci : Heureux, dès maintenant, ceux qui sont morts dans le Seigneur ! Oui, dit l’Esprit, ils sont réconfortés après toutes leurs peines, car leurs œuvres les ont suivis.»

14 Après cela j’ai vu un nuage lumineux et quelqu’un assis sur le nuage ; on aurait dit un fils d’homme. Il avait sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille affûtée. 15 Un autre ange est sorti du temple et il a crié à celui qui siégeait sur le nuage : « Lance ta faucille et moissonne, car il est temps de moissonner, la moisson de la terre est mûre.» 16 Alors celui qui siégeait sur le nuage a lancé sa faucille sur la terre, et la terre a été moissonnée.

17 Un autre ange est sorti du temple qui est dans le ciel, ayant lui aussi une faucille affûtée ; 18 et un autre ange encore est venu de l’autel de l’encens, celui qui est chargé du feu. Il a appelé celui qui tenait la faucille affûtée pour lui crier : «Lance ta faucille affûtée et coupe les grappes de la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs.»

19 L’ange a alors lancé sa faucille sur la terre, afin de vendanger les raisins de la terre ; et il les a jetés dans le pressoir de la terrible fureur de Dieu. 20 Le pressoir a été foulé hors de la ville, et du pressoir il est sorti du sang. Sur une étendue de 1 200 stades le sang montait jusqu’au mors des chevaux.

15 1 Alors j’ai vu dans le ciel un autre signe grand et étonnant, sept anges porteurs de sept fléaux. Ce sont les derniers, car avec eux s’apaisera la fureur de Dieu. 2 J’ai vu un grand bassin de cristal avec des veines de feu, et sur cette estrade de cristal se tenaient les vainqueurs de la bête et de son image et du chiffre de son nom ; ils avaient en main les guitares de Dieu. 3 Leur chant, c’est le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau :

« Grandes et admirables sont tes œuvres, Seigneur Dieu, Maître de l’univers ! Tes actes sont justes et vrais, ô Roi des nations ! 4 Peut-on refuser de te craindre, Seigneur, et de donner gloire à ton nom ? Car toi seul es saint : tous les peuples viendront adorer en ta présence, car tes décisions maintenant sont venues à la lumière.»

Les sept coupes : les fléaux de Dieu

5 Et voici ce que j’ai vu ensuite : le Temple céleste de Dieu s’est ouvert, la Tente des Déclarations divines. 6 Les sept anges porteurs des sept fléaux sont sortis du temple vêtus de lin brillant et impeccable, avec des ceintures d’or à la hauteur de la poitrine, 7 et l’un des quatre Vivants a remis aux sept anges sept coupes d’or remplies de la fureur du Dieu qui vit pour les siècles des siècles. 8 Le temple a été envahi par la fumée provenant de la Gloire de Dieu et de sa puissance ; il n’a plus été possible d’entrer dans le temple avant que les sept fléaux des sept anges aient pris fin.

16 1 Alors j’ai entendu dans le temple une voix forte qui appelait les sept anges : «Allez, versez sur la terre les sept coupes de la fureur de Dieu.»

2 Le premier sort et verse sa coupe sur la terre : de gros ulcères forts pénibles apparaissent sur tous ceux qui portent la marque de la bête et adorent son image.

3 Le deuxième verse sa coupe sur la mer : voilà du sang comme après un meurtre, et tout ce qui vit dans la mer en meurt.

4 Quand le troisième verse sa coupe sur les rivières et les sources d’eau douce, c’est du sang partout. 5 J’ai entendu cet ange des eaux potables qui disait : «Tu as pris une juste décision, toi qui Es et qui Étais, et tu es parfait en tout : 6 ils ont versé le sang des saints et des prophètes et tu leur donnes à boire le sang. Ils l’ont bien mérité.»

7 Alors l’autel de l’encens a parlé, je l’ai entendu : «Oui, Seigneur Dieu, Maître de l’Univers, tes décisions sont justes et vraies.»

8 Quand le quatrième ange a versé sa coupe sur le soleil, il a commencé à brûler les humains. 9 Les humains avaient de terribles coups de soleil et ils insultaient le nom de Dieu qui a pouvoir sur de tels fléaux, mais ils ne se sont par repentis et ils n’ont pas reconnu leurs fautes.

10 Quand le cinquième ange a versé sa coupe sur le trône de la bête, la nuit est venue sur tout son royaume. Les gens se mordaient la langue de douleur, 11 et ils insultaient le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères. Ils ne se sont pas repentis de leurs œuvres.

 

Un article sur les dangers de la puce : voir sur ce lien

Livre de l'Apocalypse de Saint Jean commenté, par le père Nathan : sur ce lien, et celui-ci.

.

.

.

Voir les commentaires

Ce dimanche 25 juin 2017 - Messe selon la forme ordinaire et extraordinaire

23 Juin 2017, 17:53pm

Publié par Véronique

Forme ordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10, 26-33

Nous ne craignons rien lorsque nous demeurons en Dieu

Cliquer ici pour le lien

 

Forme extraordinaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 15, 1-10

La joie du Ciel pour une seule âme retrouvée

Cliquer ici pour le lien

.

.

.

Voir les commentaires

Satan existe. Comment se défendre contre lui et pourquoi ?

13 Juin 2017, 13:22pm

Publié par Véronique

Je crois en Satan parce que je crois en Dieu.

Dieu désire que nous ayons une grande intimité vivante et profonde avec Lui. Satan fera tout pour empêcher cela.

Notre âme est une force et est puissante lorsqu'elle vit réellement. Nous le comprenons dans la mémoire de notre âme depuis notre conception dans le ventre de notre maman, notre "Memoria Dei". Dieu nous offre cette grâce dans les cinquièmes demeures du chemin spirituel.

Notre âme est invitée à avancer sur le chemin spirituel. Sainte Thérèse d'Avila nous explique les sept demeures de notre âme. Chaque demeure correspond un niveau spirituel. Plus on avance dans les demeures, plus le niveau spirituel s'élève et plus on s'approche de Dieu.

Plus on s'approche de Dieu et plus nous sommes victimes d'attaques de Satan et de ses acolytes (démons). Nous appelons cela les tentations (avoir envie de tuer, de mentir, de voler, d'être en colère, de juger, de critiquer, d'être paresseux, de faire du yoga, faire du spiritisme, lire les horoscopes, de faire de la magie, de consulter les cartes, de faire du pendule, de consulter un magnétiseur ou guérisseur, de ne pas respecter les Dix Commandements...).

Au fur et à mesure de notre avancée sur le chemin spirituel, Dieu nous fait comprendre et nous apprend comment reconnaître une tentation et nous Il invite à la refuser et à la combattre.

Le but de Satan c'est de tout faire pour que nous n'atteignons pas les septièmes demeures, les plus hautes spirituellement. Aussi, c'est pour cela qu'il est important d'approcher Dieu dès le plus jeune âge et de tout mettre en œuvre pour cela. Il y a différentes manières pour le réaliser : la prière, les sacrements (Baptême, Eucharistie, Confession, Confirmation...), l'oraison, l'adoration Eucharistique, les dévotions, la visite au Tabernacle, la prière du chapelet et du rosaire...

Nous sommes créés pour être des êtres spirituels et divinisés. Satan fera tout pour empêcher cela.

Dieu désire que nous vivions avec Lui au Paradis, éternellement, Satan lui, veut que nous vivions en Enfer :

- Les enfants de Fatima - la vision de l'Enfer

(Saint Michel Archange écrasant la tête de Satan)

Dans le dernier livre de la Bible, dans le nouveau Testament, le livre de de l'Apocalypse, Satan est voué à l'échec. Alors, ne pensez même pas à sa conversion parce qu'il ne faut pas avoir pitié de lui et il n'en vaut pas la peine, se serait perdre son temps et surtout une grosse erreur alors qu'il faut tout mettre en œuvre pour se défendre contre lui.

 

Voici ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique (lien sur le site) à ce sujet :

II. La chute des anges

391 Derrière le choix désobéissant de nos premiers parents il y a une voix séductrice, opposée à Dieu (cf. Gn 3, 4-5) qui, par envie, les fait tomber dans la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture et la Tradition de l’Église voient en cet être un ange déchu, appelé Satan ou diable (cf. Jn 8, 44 ; Ap 12, 9). L’Église enseigne qu’il a été d’abord un ange bon, fait par Dieu. " Le diable et les autres démons ont certes été créés par Dieu naturellement bons, mais c’est eux qui se sont rendus mauvais " (Cc. Latran IV en 1215 : DS 800).

392 L’Écriture parle d’un péché de ces anges (cf. 2 P 2, 4). Cette " chute " consiste dans le choix libre de ces esprits créés, qui ont radicalement et irrévocablement refusé Dieu et son Règne. Nous trouvons un reflet de cette rébellion dans les paroles du tentateur à nos premiers parents : " Vous deviendrez comme Dieu " (Gn 3, 5). Le diable est " pécheur dès l’origine " (1 Jn 3, 8), " père du mensonge " (Jn 8, 44).

393 C’est le caractère irrévocable de leur choix, et non un défaut de l’infinie miséricorde divine, qui fait que le péché des anges ne peut être pardonné. " Il n’y a pas de repentir pour eux après la chute, comme il n’y a pas de repentir pour les hommes après la mort " (S. Jean Damascène, f. o. 2, 4 : PG 94, 877C).

394 L’Écriture atteste l’influence néfaste de celui que Jésus appelle " l’homicide dès l’origine " (Jn 8, 44), et qui a même tenté de détourner Jésus de la mission reçue du Père (cf. Mt 4, 1-11). " C’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu " (1 Jn 3, 8). La plus grave en conséquences de ces œuvres a été la séduction mensongère qui a induit l’homme à désobéir à Dieu.

395 La puissance de Satan n’est cependant pas infinie. Il n’est qu’une créature, puissante du fait qu’il est pur esprit, mais toujours une créature : il ne peut empêcher l’édification du Règne de Dieu. Quoique Satan agisse dans le monde par haine contre Dieu et son Royaume en Jésus-Christ, et quoique son action cause de graves dommagesde nature spirituelle et indirectement même de nature physiquepour chaque homme et pour la société, cette action est permise par la divine Providence qui avec force et douceur dirige l’histoire de l’homme et du monde. La permission divine de l’activité diabolique est un grand mystère, mais " nous savons que Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment " (Rm 8, 28).

 

 

Des Saints et Saintes et des mystiques ont été victimes de Satan. Saint Dominique faisait un beau signe de Croix pour chasser les tentations. Certains Saints et Saintes ont eu des attaques physiques comme Saint Padre Pio, la Vénérable Marthe Robin, sœur Marie-Yvonne Aimée de Malestroit, le Saint Curé d'Ars aussi dont le lit a été brûlé par Satan. Dieu a fait voir à sainte Thérèse d'Avila la place que Satan lui avait préparer en Enfer si elle ne suivait pas Dieu, c'est-à dire si elle n'était pas amour.

Avec ces faits réels rapportés, il ne faut surtout pas avoir peur du diable, car Dieu nous donne les grâces afin de réagir contre les attaques de Satan et de ses démons, et ,comme Sainte Thérèse d'Avila qui n'avait pas plus peur de lui que d'une mouche.

 

Homélie du père Henri Boulad

 

Homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine

 

Autre homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine - Satan, tentations

 

Dans le Catéchisme de l'Eglise Catholique :

- Satan

- démons

- diable

- diabolique

- dia-bolos

- divination

- divinatoires (2117)

- mensonge

- occultes

- tentateur

- tentation

- tentations

Si un jour on vous dit le contraire de tout cela, ne le croyez pas, se sont des mensonges.

Véronique

 

Source

.

.

.

Voir les commentaires

L’épée de l’archange saint Michel : ces 7 sanctuaires unis par un fil invisible

12 Juin 2017, 18:28pm

Publié par Véronique

 

Selon la légende, la ligne sacrée représente le coup d’épée que l'archange asséna au diable pour le renvoyer en enfer

Une mystérieuse ligne imaginaire unit entre eux sept monastères, de l’Irlande jusqu’en Israël. Simple coïncidence ? Ces sanctuaires sont très éloignés les uns des autres, mais parfaitement alignés. La ligne sacrée de saint Michel archange serait, selon la légende, le coup d’épée que le saint asséna sur le diable pour le renvoyer en enfer.

Quoi qu’il en soit, le parfait alignement de ces sanctuaires est surprenant : les trois sites les plus importants – le Mont-Saint-Michel en France, l’abbaye Saint-Michelde-la-Cluse et le sanctuaire du Mont-Gargan en Italie – sont équidistants. Un avertissement du saint afin que les lois de Dieu soient toujours respectées et que les fidèles restent sur le droit chemin. Par ailleurs, cette ligne sacrée s’aligne parfaitement avec le soleil levant du solstice d’été.

1) SKELLING MICHAEL

La ligne commence en Irlande, sur une île déserte, là où l’archange Michel serait apparu à saint Patrice pour l’aider à délivrer son pays du démon. C’est ici que se trouve le premier monastère, celui de Skelling Michael (« Le Rocher de l’archange Michel »).

2) SAINT MICHEAL’S MOUNT

La ligne se dirige ensuite vers le Sud et s’arrête en Angleterre, au St. Michael’s Mount (« Mont Saint-Michel »), une petite île dans les Cornouailles, accessible à marée basse. À cet endroit-même saint Michel aurait parlé à un groupe de pécheurs.

3) LE MONT-SAINT-MICHEL

Puis la ligne sacrée se poursuit en France, sur une autre île célèbre, le Mont-Saint-Michel, où l’archange Michel serait également apparu. La beauté de son sanctuaire et de l’immense baie qui l’entoure sur la côte normande, en fait l’un des sites touristiques les plus visités de toute la France. Il est inscrit au patrimoine de l’Humanité de l’Unesco depuis 1979. Déjà au temps des Gaules, ce lieu était imprégné d’un fort mysticisme, puis en 709 l’archange apparut à l’évêque d’Avranches, saint Aubert, à qui il demanda de construire une église dans le rocher. Les travaux commencèrent mais ce n’est qu’en 900, avec les moines bénédictins, que l’abbaye fut construite.

4) L’ABBAYE SAINT-MICHEL-DE-LA-CLUSE

À 1000 kms de distance, à l’entrée du Val de Suze, dans le Piémont (Italie), se dresse le quatrième sanctuaire: L’abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse (en italien Sacra di San Michele). La ligne droite unit ce lieu sacré au reste des monastères dédiés à saint Michel. La construction de l’abbaye commence vers l’an 1000, mais lui seront ajoutées de nouvelles structures au fil des siècles. Les moines bénédictins l’ont développée en lui ajoutant aussi une dépendance pour loger les pèlerins parcourant la voie Francigena, réseau de routes et chemins empruntés par les pèlerins venant de France.

5) SANCTUAIRE DE SAINT-MICHEL-ARCHANGE

Mille kilomètres plus loin, la ligne franchit les Pouilles et l’on tombe sur le Gargan, où une caverne inaccessible est devenue un lieu sacré : le Sanctuaire de Saint-Michel-Archange. La construction du site remonte à l’an 490, année de la première apparition de saint Michel à saint Laurent Maiorano, l’évêque local.

6) MONASTERE DE SYMI

Puis de l’Italie, la ligne sacrée de saint Michel arrive au sixième sanctuaire, en Grèce, sur l’île de Symi: le monastère orthodoxe de l’archange Michel « Mixalis » abrite une effigie du saint de 3 mètres de haut, une des plus grandes au monde.

7) MONASTERE DU CARMEL

La ligne sacrée se termine en Israël, au Monastère du Mont-Carmel à Haïfa. Ce lieu est vénéré depuis l’Antiquité et sa construction, comme sanctuaire chrétien et catholique, remonte au XIIe siècle.

Article traduit de l’italien par Isabelle Cousturié.

Source

.

.

.

Voir les commentaires

Neuvaine à Saint Michel Archange et aux neufs choeurs des Anges

24 Avril 2017, 15:11pm

Publié par Véronique

Au témoignage du pieux Archidiacre d'Evreux, M. Boudon - le plus ardent apôtre des Saints Anges au XVIe siècle - cette pratique de dévotion obtient "des grâces extraordinaires". Par elle, il a vu arriver "des choses merveilleuses... et la puissance des démons ruinée en des choses d'importance". Il atteste, en outre, que c'est un moyen très efficace pour obtenir les secours du Ciel dans les calamités publiques et dans les besoins particuliers (*). La neuvaine à Saint Michel et aux neuf Chœurs des Anges peut être faite en tout temps, en commun comme en particulier, mais il est conseillé de le faire chaque mois du 15 au 23.

 

(*) Henri-Marie BOUDON, La dévotion aux Saints Anges, 1988, aux Editions Clovis, B.P 88 - 91152 Etampes Cedex

 

Tiré du livre "Pour se défendre du Malin" - Don Fusco (Pour acheter ce livre, il suffit de taper son nom et son auteur sur internet et sélectionner le lien que vous choisissez)

Neuvaine à Saint Michel Archange et aux neufs choeurs des Anges

.

.

.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>