Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique

2ème semaine du Carême 2015 - Aller à la source de l'amour

1 Mars 2015, 20:50pm

Publié par Véronique

2ème semaine du Carême 2015 - Aller à la source de l'amour

Se préparer à Pâques avec Sainte Thérèse d'Avila 

« Il ne s’agit pas de craindre mais de désirer »

Pour le Carême 2015, nous vous proposons notre 8ème retraite en ligne en cette année du 5° centenaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila: « Quand l’Amour transforme… : petits pas pour une vie au large« . On croit connaître sainte Thérèse d’Avila : c’est la sainte sublime avec ses extases. On l’admire, mais de loin, car on n’oserait l’imiter… Or on oublie ses 20 années de combat « entre Dieu et le monde », avant qu’elle ne cède à l’amour de Dieu à l’âge de 39 ans : désormais cet Amour n’aura de cesse de la transformer et de la porter. Doña Teresa de Ahumada devient Thérèse de Jésus et annonce au monde que l’Amour seul peut nous sauver ! Nous parcourrons ensemble les combats de Thérèse pour apprendre avec elle ce qu’est l’amour et faire de petits pas pour une vie aux larges dimensions !

 

Entrée en Carême : 18/02/2015 - Retr@ite Carême 2015 : introduction Cendres : http://us4.campaign-archive2.com/?u=cc53de806bb85c6a496c9a656&id=c669fc0c42

Semaine 1 :  20/02/2015 - Retr@ite Carême 2015 : Semaine 1 (Choisir de vivre) : http://us4.campaign-archive2.com/?u=cc53de806bb85c6a496c9a656&id=b9e5a5b429

 

Semaine 2 : aller à la source de l'amour

L'amour de Dieu rayonne sur le visage du Christ au sommet du Thabor. La pureté de cet amour dévoile par contraste nos relations non ajustées : Jésus nous apprend à aimer en vérité. Sainte Thérèse en sait quelque chose, elle qui a dû transformer peu à peu la relation très forte qu'elle avait avec son père. Elle avait besoin de mettre de l'air dans ses relations pour aller de l'avant. Cette semaine, commençons notre pèlerinage vers les sources de l'amour : on y accède par la prière !

Résumé audio Le résumé audio de la semaine L'essentiel de cette 2ème semaine en 3 minutes et 40 secondes par le frère Yannick : http://us4.campaign-archive2.com/?u=cc53de806bb85c6a496c9a656&id=f302e94664

et médiation quotidienne du lundi 2 mars au samedi 7 mars 2015 (contenu de la semaine à télécharger en 3 formats différents : smartphone, format A4, version word)

 

 

Source :

Carmes Déchaux . Province de Paris: http://www.carmes-paris.org/inscription-careme2015/

2ème semaine du Carême - contenu de la semaine en format PDF (A4 ou colonne pour smartphone) : http://us4.campaign-archive2.com/?cc53de806bb85c6a496c9a656&id=f302e94664

 

Inscription en ligne à la retraite : http://www.carmes-paris.org/inscription-careme2015/

Voir les commentaires

Le pape demande de tout mettre en œuvre pour soulager les souffrances des chrétiens persécutés

1 Mars 2015, 19:26pm

Publié par Véronique

Après l'angélus, le pape a dénoncé : "Les nouvelles dramatiques de la Syrie et de l'Irak ne cessent malheureusement de nous parvenir, faisant état de violences, d'enlèvements de personnes et d'abus contre les chrétiens et d'autres groupes. Nous voulons assurer à ceux qui sont touchés par ces situations que nous ne les oublions pas, que nous sommes proches d'eux et que nous prions instamment pour qu'il soit mis fin au plus vite à l'intolérable brutalité dont ils sont victimes. Avec les membres de la Curie Romaine, j'ai offert la dernière messe de retraite de carême, vendredi dernier, à cette intention. En même temps, je demande à tous, selon leurs possibilités, de tout mettre en œuvre pour soulager les souffrances de ceux qui sont dans l'épreuve, souvent pour la seule raison de la foi qu'ils professent... Prions pour ces frères et ces sœurs qui souffrent pour la foi en Syrie et en Irak… Prions en silence.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/03/le-pape-demande-de-tout-mettre-en-%C5%93uvre-pour-soulager-les-souffrances-des-chr%C3%A9tiens-pers%C3%A9cut%C3%A9s.html

Voir les commentaires

9 mois de prière pour la France

1 Mars 2015, 19:16pm

Publié par Véronique

Méditation du Père Jean-Emmanuel de Gabory

Marie et Pellevoisin

  Jean-Emmanuel de GaboryLors de la onzième apparition, le 15 septembre 1876, Marie dit à Estelle : « Je tiendrai compte des efforts que tu as faits pour avoir le calme ; ce n’est pas seulement pour toi que je le demande, mais aussi pour l’Eglise et pour la France. Dans l’Eglise, il n’y a pas ce calme que je désire. » Elle soupira et remua la tête en disant : « Il y a quelque chose. » Elle s’arrêta … Je compris tout de suite qu’il y avait quelques discordes. Puis elle reprit lentement : « Qu’ils prient et qu’ils aient confiance en moi. » Ensuite la Sainte Vierge me dit tristement : « Et la France ! Que n’ai-je pas fait pour elle ! Que d’avertissements, et pourtant encore, elle refuse d’entendre ! « Elle paraissait émue en ajoutant : « La France souffrira. » Elle appuya sur ces paroles. Puis elle s’arrêta encore et reprit : « Courage et confiance. »

Quel est ce calme dont nous parle la Vierge et qu’Estelle a su gagner ? Lors de la neuvième apparition (9 septembre 1876), Marie nous éclaire sur ce point : « Tu t’es privée de ma visite le 15 août ; tu n’avais pas assez de calme … Hier encore, je serai venue. J’attendais de toi cet acte de soumission et d’obéissance. »

‘Comme Jésus en avait fait le reproche à Marthe qui voulait le bien servir : « Tu t’inquiètes et tu t’agites … (Lc 11, 40-41), ainsi la Vierge reproche à Estelle l’agitation de son cœur qui se tourmente de la voir. Il lui faut retrouver cette paix de l’âme, vaincre le tumulte intérieur, pour retrouver aussi bien la communion fructueuse avec le Christ que la présence miséricordieuse de Marie. La perturbation de l’âme, même provoquée par une bonne cause, ne peut qu’être nuisible au degré d’amour en lequel le Seigneur et sa Mère désirent se communiquer à nous ; cette agitation ne peut qu’être nuisible à la lucidité intérieure et par là à la rectitude de notre jugement, comme à la bonne orientation et à la fermeté de nos décisions. C’est tout le bien spirituel de notre personne qui en dépend. Aussi dans son amour maternel, la Vierge veille-t-elle chaque fois qu’elle le juge nécessaire, à nous recommander, comme elle le fait pour Estelle, le calme, en vue de continuer à rendre sensibles ses ‘visites’ spirituelles, son assistance ainsi que sa communion de Mère au plus intime de notre cœur.

‘ Mais comment l’Eglise et la France doivent-elles elles-mêmes s’efforcer de gagner ce calme ? En ce qui concerne l’Eglise, Estelle le comprendra plus tard. Lors de son audience privée avec Léon XIII le 30 janvier 1900, le Pape qui est bien informé sur Pellevoisin lui demande si la Vierge est contente de lui et Estelle de lui répondre : « Oh ! Oui, Saint Père, elle est bien contente, très contente. Vous avez répondu à son appel, vos enseignements ont été depuis 22 ans les désirs exprimés par la Sainte Vierge. Vous avez ordonné le Salve Regina qui est la prière à la Mère toute miséricordieuse ; puis, Très Saint Père, vous avez ordonné la prière du Rosaire. Puis enfin, Très Saint Père, dans votre encyclique dernière, vous avez consacré le genre humain au Sacré-Cœur. » C’est par ses enseignements sur Marie et la Consécration au Sacré-Cœur que Léon XIII a aidé l’Eglise à retrouver le calme, en ces temps troublés.

   Pour la France, il s’agit, pour sa part, encore et toujours de retrouver l’Alliance avec la Sagesse éternelle, comme Saint Jean Paul II nous le rappelait lors de la fameuse homélie du Bourget le 1° juin 1980 : « France, fille aînée de l’Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l’homme, à l’Alliance avec la Sagesse éternelle ? ». Dès lors puisque ‘dans la conversion et le calme était (notre) salut, dans la sérénité et la confiance était (notre) force (Is 30, 15), il nous faut nous garder dans la prière et tout attendre du Christ qui est notre paix, en demandant à faire sa volonté dans le calme. (Ep. 2, 14)

Source : http://www.laneuvaine.fr/meditation-du-pere-jean-emmanuel-de-gabory/

Voir les commentaires

« Ressortissants égyptiens » : un prêtre de Chambéry écrit à Hollande

1 Mars 2015, 19:02pm

Publié par Véronique

Le Salon Beige a déniché hier, un document tout à fait épatant. C’est la “lettre ouverte” d’un simple prêtre savoyard au Président de la République, datée du 18 février. Il s’agit du Père Jean-Claude Brunetti, prêtre du Prado – l’œuvre magnifique fondée à Lyon par le Père Antoine Chevrier en 1866 –, et incardiné dans le diocèse de Chambéry (Savoie). Il y aurait sans doute sur certains points de ce cri du cœur et de la raison, quelque débat fraternel à entamer avec l’épistolier, mais, dans l’ensemble ce texte sonne juste. Il est révélateur du malaise croissant que l’Église catholique éprouve devant un État qui prétend ne privilégier aucun culte mais qui en préfère certains à d’autres, et qui se glorifie d’avoir inventé une laïcité, dite “à la française” – “exception culturelle” sans équivalent dans les autres pays occidentaux de tradition chrétienne – laquelle se révèle être, en fait, une machine de guerre contre les christianisme et les chrétiens. Le communiqué de l’Élysée sur les « ressortissants égyptiens », que je n’ai pas craint de qualifier de scandaleux – d’autres le considérant comme honteux –, est peut-être la goutte qui a fait déborder le vase… La longanimité catholique a quand même ses limites. On peut estimer qu’aujourd’hui elles sont dépassées.

Monsieur le Président de la République,

considérez-vous que les chrétiens de France soient des membres à part entière de la République ?

Je ne vous écris pas dans un esprit de revendication, ma lettre est simplement l’expression d’une déception et d’une peine sincère, celle de me sentir en tant que membre d’une institution et en tant que personne particulière, non reconnu et pratiquement méprisé par les responsables de mon pays.

Ces derniers temps vous avez souvent parlé de « nos compatriotes musulmans », des « juifs de France », pour lesquels vous avez multiplié les gestes de solidarité et vous avez eu entièrement raison, compte tenu des événements tragiques des 7 au 9 janvier.

Deux personnes qui se reconnaissaient dans le christianisme ont perdu la vie dans ces événements. On a peu parlé d’elles, rien d’anormal à cela, car elles n’ont pas été tuées en raison de leur religion, elles assuraient simplement la sécurité des autres…

Mais, lorsque 21 coptes d’Égypte sont assassinés en Libye, assassinat clairement défini comme une menace adressée « au peuple de la Croix, fidèle à l’Église égyptienne ennemie » et que l’Élysée parle à deux reprises de « l’assassinat sauvage de 21 ressortissants égyptiens »… cela me blesse profondément.

A Paris et à Copenhague on tue des Français ou des Danois parce qu’ils sont Juifs, mais en Libye on tue des Égyptiens…

Ce parti-pris d’ignorance est vraiment le signe d’un mépris pour les chrétiens, c’est du moins comme cela que je le ressens, Monsieur le Président.

Car il y a plein d’autres choses qui me blessent : Quand, par exemple, vous dites que « l’islamoterrorisme », comme l’appelle votre Premier Ministre [le Premier Ministre a, en fait, utilisé l’expression « islamo-fascisme » sur RTL le 16 février], est d’abord dirigé contre les musulmans modérés, c’est vrai que des musulmans sont victimes de DAECH, mais le « d’abord » est sans doute un peu fort, il ne faut pas oublier que, de par le monde, le christianisme est la religion la plus persécutée (très souvent par les tenants d’un islam sinon terroriste, du moins fondamentaliste), comme le souligne l’étude documentée récemment parue aux Éditions XO, intitulée Le livre noir de la condition des chrétiens dans le monde.

Je rappelle, à ce sujet, que la France avait “généreusement” promis d’accueillir 500 chrétiens de Syrie, choisis dans la marée des réfugiés. Il me semble que nous ayons des difficultés à remplir le contrat, dites-moi si je me trompe…

Il est souvent question des dégradations de mosquées ou de synagogues, ce qui est déplorable, bien évidemment, mais le fait que l’évêque de l’Ain ait été amené à prendre la décision de laisser les tabernacles dans toutes les églises de son diocèse, vides et portes ouvertes pour dissuader les auteurs de profanations de ciboires et d’hosties, ne mérite pas qu’on en parle…

Je comprends très bien que l’institution Église ne vous attire pas spécialement, elle n’a pas toujours eu une histoire glorieuse, mais c’est le propre de toute institution, en connaissez-vous une de parfaite ? La République elle-même n’a-t-elle pas quelques cadavres dans ses placards ? Est-ce une raison pour ne pas l’aimer, pour ne pas souhaiter qu’elle s’améliore ?

Il y a aussi le fait que récemment certains chrétiens aient pu prendre des positions qui vous agacent… Que des citoyens ne pensent pas comme vous, c’est la gloire de la République et de la liberté d’expression dont vous êtes un ardent défenseur.

Seulement à ce sujet, il y a, me semble-t-il, deux libertés, celle des membres de l’intelligentsia reconnue qui peuvent se moquer de tout, c’est-à-dire ne rien respecter, et ceux qui, au nom du respect, justement, mettent un frein à leur expression. C’est-à-dire qu’il y a les “Charlie” et les autres, ceux que Charlie appelle des « cons » (je vous prie d’excuser cette licence de langage qui n’en est hélas plus une).

J’ai dans les premiers jours qui ont suivi les terribles événements de début janvier défilé avec tous les autres (enfin, beaucoup !) pour manifester le refus de la barbarie par toute la nation (dont je suis membre !) mais, pour autant, la philosophie de Charlie, bien sympathique à beaucoup d’égard, me paraît trop hexagonale et, pour être précis, bien trop “bobo parisien”, pour être la mienne ! Je ne publierai pas des caricatures pour le plaisir de proclamer que je suis libre, en ne prenant pas en compte que, dans d’autres pays, (et c’était prévisible, puisque ça avait déjà eu lieu) d’autres paieraient de leur vie ma liberté.

Il est vrai que ce n’étaient que des chrétiens nigériens… enfin, des “ressortissants nigériens” comme ont dû dire vos services… et puis quelques églises qui ont brûlé, rien à voir, circulez.

Ma lettre est sans doute plus marquée d’amertume que je ne l’aurais voulu en commençant, et peut-être, bien que je m’en défende, ma vision est-elle un peu déformée. J’espère cependant ne pas avoir été injuste envers vous.

J’ai simplement voulu vous dire, en tant que citoyen d’un pays que j’aime au moins autant que vous, combien votre humanisme rétréci et votre laïcité à géométrie variable me déçoivent.

Je vous conserve le respect dû à vos fonctions, cette lettre en est d’ailleurs un signe. Je vous souhaite la meilleure fin de mandat possible.

Source : http://www.christianophobie.fr/document/ressortissants-egyptiens-un-pretre-de-chambery-ecrit-a-hollande#.VPNT4-l0yUk

Voir les commentaires

Un « petit miraculé » survit à un avortement à 26 semaines

1 Mars 2015, 18:52pm

Publié par Véronique

Un petit garçon, survivant d’un avortement tardif raté, a été surnommé le « petit miraculé » par la juge qui a confié sa garde à la famille du père. Le petit « A. » est né en août 2013, après 26 semaines de grossesse suite à une tentative d’avortement ratée...

D’après le Telegraph, des docteurs ont donné des médicaments censés provoquer l’avortement... Cependant, le petit A. a survécu...

Source : http://www.cqv.qc.ca/un_petit_miracule_survit_a_un_avortement_26_semaines

Voir les commentaires

Beyrouth : les chrétiens assyriens manifestent

1 Mars 2015, 18:46pm

Publié par Véronique

Une manifestation impressionnante de soutien aux chrétiens assyriens de la région de la rivière Khabour, s’est déroulée hier à Beyrouth. Elle était, en grande partie, constituées de réfugiés chrétiens syriens au Liban. Une belle et émouvante série de photos pour illustrer cette manifestation…

 

Source : http://www.christianophobie.fr/breves/beyrouth-les-chretiens-assyriens-manifestent#.VPNQSOl0yUk

Voir les commentaires

Rochefort (17) : Micheline, 58 ans, vit dans un garage depuis 4 mois, sans eau ni électricité

1 Mars 2015, 18:39pm

Publié par Véronique

Micheline, 58 ans, ancienne conductrice de bus tombée dans la précarité depuis plusieurs années, doit quitter le garage qu’elle loue à la fin du mois de mars.

Il y a quatre mois, des voisins s’étaient étonnés de la voir s’installer là, dans ce vieux garage du quartier Champlain. Depuis le mois d’octobre, Micheline, 58 ans, survit dans 10 mètres carrés, sans eau ni électricité, à l’abri des regards. L’image de ce misérable capharnaüm est glaçante. On pense naufrage plutôt que refuge. Micheline y a entassé ses affaires personnelles, un canapé, un matelas, des couvertures, des sacs d’habits, des photos de familles rangées dans une boîte à chaussures. Il n’y a pas de quoi se doucher, aller aux toilettes ou se faire simplement chauffer un café.

Depuis quatre mois, Micheline est une sans domicile fixe qui loue un garage pour 60 euros. Un garage qu’elle devra quitter d’ici la fin du mois de mars.

Depuis quatre mois, Micheline est une sans domicile fixe qui loue un garage pour 60 euros. Un garage qu’elle devra quitter d’ici la fin du mois de mars. Aujourd’hui, je suis presque au fond du trou.Jusqu’à présent, elle avait toujours su rebondir. « Mais c’est la première fois que je me retrouve dans une situation extrême. Sans avenir. Aujourd’hui, je suis presque au fond du trou. Ma vie est une merde et je suis une emmerdeuse. Je ne sers plus à rien », résume-t-elle, en se cachant les yeux. [...]

Source : http://www.fdesouche.com/569229-rochefort-17-micheline-58-ans-vit-dans-un-garage-depuis-4-mois-sans-eau-ni-electricite 

 

En union de prière fraternelle pour Micheline.

Merci à ceux et celles qui pourront l'aider matériellement...

Dieu vous bénisse.

Véronique

Voir les commentaires

Appli Une année avec Ste Thérèse d’Avila

25 Février 2015, 18:28pm

Publié par Véronique

 

Appli STJ500

Pour profiter de cette année 2015 marquée par le 5° centenaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila, les Carmes Déchaux des Provinces d’Autriche et de Paris sont heureux de vous proposer :

Une appli gratuite

Une année avec Thérèse d’Avila

En la téléchargeant, vous pourrez lire chaque jour de l’année civile 2015 sur votre smartphone ou votre tablette :

  • l’Evangile du jour
  • un texte de sainte Thérèse d’Avila
  • une illustration pour vous aider à intérioriser ces lectures

Cette proposition est le fruit d’une collaboration avec nos frères Carmes Déchaux de la Province d’Autriche.

 

Source : pour télécharger l'Appli : http://www.carmes-paris.org/stj500-appli/

Voir les commentaires