Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Les événements à venir en cette Fin des Temps - Paroles du Ciel par La Fille du Oui à Jésus

6 Janvier 2015, 23:14pm

Publié par Véronique

Pour les malentendants, voici en partie les mots dits sur cette vidéo

 

Il y a la peur et la haine autour de nous, et cela ne doit pas nous arrêter, il faut suivre le chemin que le Seigneur nous a montré.

Nous avons besoin de nous maintenir debout.

Satan fait tout pour que l’on tombe.

Nous avons à nous donner pour notre Dieu.

Refuges extérieurs.

On vit le réchauffement de la planète dans le monde.

On interdit à des enfants de cinq ans de prononcer le nom de Jésus à l’école. Un enfant qui parle de la Croix à la récréation est pointé du doigt.

On a enlevé les Croix et Dieu nous avait avertis.

Une grande vague au Canada provoquée par une grande masse venue de l’extérieur. Cela se combinera avec le réchauffement de la planète, et l’atmosphère prendra une tournure apocalyptique.

Les effets du réchauffement de la planète, sur le soleil, a fait venir des rayons et cela ne devait pas être parce que la terre a été enveloppée d’une protection. Mais cette protection n’est plus. Il y a des trous un peu partout.

Cela va avoir un impact très important lorsque la masse (va passer très prêt de la terre sans la toucher) va passer. Grâce aux prières…

Le jour de Noël, Jésus a dit qu’il changeait la trajectoire de la masse. Mais la masse va passer tout près de nous. Elle avance.

Sa vitesse ne peut être calculée par la NASA. Car elle prend la vitesse par elle-même et plus elle avance, plus sa vitesse augmente, et ce qu’elle entraine avec elle, fait qu’elle avance, avance, avance et tout tourbillonne. Ce mouvement fait que tout ce qui l’entoure elle l’emmène avec elle, et ce qui est extérieur tout autour d’elle est d’une froideur, mais son centre tout prêt d’elle, c’est comme un feu ardent, c’est très chaud.

Lorsqu’elle passera, tout ce qui l’entoure, la masse froide ce qui pour nous semble invisible, c’est invisible c’est froid c’est comme de la glace et ça touchera l’atmosphère. Parce que ça touchera l’atmosphère, tout ce qui sera dans ce mouvement, ne pourra résister à ce froid.

Dieu est la Puissance, c’est Dieu qui a le pouvoir de la vie et de la mort. C’est Dieu qui a créé, c’est Lui le Créateur. N’a-t-il pas commandé au vent de se taire lorsqu’Il était dans la chaloupe avec ses apôtres… ?

Souvenez-vous ce que Dieu a dit, que tout sera conditionnel à la prière.

Satan lui ne veut pas qu’on prie. Il a provoqué le réchauffement de la planète, c’est lui qui a mis dans le cœur des hommes de ne pas être amour pour la terre...

Lorsque la masse passera, elle passera, et le froid, nous aurons l’endurance fasse à ce froid selon nos prières… Toute votre chair va être en réaction, elle ne saura plus (chaud ou froid)…

Si on s’affole, on ressentira de la douleur

Si on sera calme, on ne ressentira pas de douleur.

Le Seigneur nous demande de rester en paix, Il nous explique ce que nous allons vivre…

Il vient nous enseigner, nous montrer comment garder notre paix, ça c’est quand le froid va passer, que ceux qui seront dans leur refuge intérieur ne ressentiront pas le froid comme les autres parce que Jésus sera présent avec eux et se sera leur force.

Plus nous serons dans la paix, plus l’air sera une chose qui nous atteindra moins que les autres.

Nous aurons d’autres enseignements qui nous prépareront à ça… Mais ce qui est important c’est de comprendre que nous devons laisser notre Dieu de nous libérer de l’emprise des « non », qui viennent des enfants du non.

Satan se sert de ces enfants pour venir nous attaquer…

Plus nous aurons confiance au « oui », plus notre « non » prendra de sa grosseur.

Nous avons besoin de notre Dieu, nous avons besoin que Dieu libère des enfants du « oui » de l’emprise de la peur.

Nous avons entendu ce soir que la masse va passer tout prêt de nous, et qu’il y aura beaucoup de souffrances sur la terre…

Qui sont ceux qui vont présenter à Dieu les moments d’intimité avec leur Dieu ?

J’étais nu et tu m’as revêtu… j’étais seul et su tu es venu me visiter... j’avais faim et tu m’as donné à manger… j’avais soif et tu m’as donné à boire.

Qui dira cela ?

C’est Jésus.

A chaque fois que nous vivons ces moments d’amour, c’est Jésus qui les vit.

Nous qui sommes dans l’abondance, qu’il est bon de sacrifier un dessert : « J’avais encore faim et tu m’as donné de l’amour ». « J’avais le gout de regarder la télévision, et tu m’as regardé ». Qui dira cela à notre Dieu ?

Maman Marie nous recommande la prière et elle nous recommande de faire des sacrifices.

Nous devons être dans la joie de donner à notre Dieu ce qu’Il attend de nous.

Ce que nous vivons, nous le vivons par amour pour nos frères et nos sœurs.

Pourquoi a-t-il fallu qu’on aille faire un refuge là-bas ?

Vous savez c’est souffrant de savoir qu’il y a un lieu que le Seigneur appelle l’arche et que les autres ne le sont pas. Pourquoi-là plutôt qu’ailleurs ?

La terre entière est à Dieu…

Que s’est-il passé pour que nous puissions nous entendre ces paroles qui nous ont demandé de construire des refuges à cet endroit au nom de Marie Reine des cœurs ?

Est-ce qu’on est tous appelés à quitter à ce que nous avons eu avec efforts ?

Pourquoi ce lieu plutôt qu’un autre ? Le Seigneur dit : « Tu dois obéissance ». Mais lorsqu’on pense à tous les enfants du Canada, cela semble avoir qu’un sens.

Seigneur tu ne t’es pas trompé, mais il reste toujours ces « mais ».

On obéit mais on ne sait pas ce qui s’en vient, on ne sait pas ce que le Seigneur nous réserve.

Comment vivait Noé ? Comment vivaient les personnes qui étaient à la construction de l’Arche ? Comme cela devait être difficile pour eux. Est-ce que pour nous c’est pareil ?

Il y a quelque chose à l’intérieur de nous qui semble exploser quand on pense à tout ça. Notre volonté humaine elle souffre, elle est dans le chaos et elle vient nous frapper, on frappe à notre chair, on nous fait souffrir, on se demande si cela est vrai. Est-ce que c’est la volonté humaine qui nous joue un tour ?

Elle-même se frappe parce qu’elle est sous l’emprise du mal.

Certains quittent leur demeure pour s’installer au pied de la montagne. Ils le font en ayant un cœur triste, pas triste de faire la volonté de Dieu, mais triste de ce qu’ils sont habitués d’avoir : pas la maison, pas le matériel, mais leurs amis, leurs enfants, « Seigneur tu demandes ça ? », c’est si difficile quand on y pense et quand on est là-bas tout est différent, on a l’impression d’avoir des ailes, on a des sourires, on vit ensemble, tout semble être transformé, on a la paix, mais lorsqu’on revient auprès de ceux qu’on aime, là, la volonté nous frappe, et c’est toujours un recommencement.

Est-ce que c’est vrai maman Marie ? Il ne faut pas tromper personne, c’est difficile.

Pourquoi ce Dieu et pourquoi pas des millions de Dieu comme celui-là ?

Est-ce qu’on a offensé notre Dieu ?

On a adoré d’autres Dieux que notre Dieu, on a pas voulu suivre les lois d’amour, on a caché notre âme, on a pas pris soin de nos frères et de nos sœurs, on a fait la guerre, on a fait la guerre, et on a fait la guerre, on a pas respecté notre chair, notre chair qui vient de Dieu, … il y a tellement de divorces, de séparations on ne s’occupe plus de nos enfants…

On a séparé l’Eglise, on a séparé les membres de Jésus, cela c’est fait depuis le début. Jésus a prévenu.

Jésus a envoyé parmi nous des prophètes, et on n’a pas voulu d’eux.

Dieu a continué et Il n’a pas lâché. Il a formé un peuple, douze tribus, malgré leur infidélité Dieu a toujours regardé son peuple et aujourd’hui on ne comprend pas encore.

La montagne de Sion, allons-nous la monter ? Allons-nous chanter ?

En ce moment on la monte en pleurant. On la monte et on la recule, on la monte et on attache nos frères et nos sœurs pour qu’on puisse les aider. Seul Dieu connait l’avenir pas nous. Ce que nous vivons nous le méritons.

C’est notre tribu, oui il y a des refuges qui se bâtissent.

Ils se bâtissent selon notre cœur.

Certains sont petits, d’autres gros, d’autres montent, ce qui se passe c’est pour le prochain.

On a l’espoir de faire entrer notre famille dans ce refuge et qu’ils emmènent leur famille…

On construira, il y aura beaucoup de bras, on s’aidera.

Toi tu le sais, Tu es en train de nous former, on avait pas d’amour maintenant on commence à avoir de l’amour malgré nos caractères… on est à l’école de l’amour, on avait besoin d’apprendre et on a encore besoin d’apprendre.

Construisez votre refuge intérieur, faites de votre demeure votre refuge, habituez-vous à rester chez vous car il y aura des chaos dehors, dans les rues, il faudra rester à la maison, et garder sa paix.

Lorsque le Seigneur dira « ça et va », on ne retiendra plus rien. Le Seigneur nous conduira là où il veut nous conduire avec ses anges, et si votre auto n’a pas d’essence vous marcherez vous vous couvrirez car il fera froid.

Ne vous inquiétez pas même si ça bouge sous vos pieds, vous aurez l’équilibre, on ne pourra pas vous arrêter, vous marcherez là où Dieu vous conduira, vous le saurez, vous ne vous écarterez pas, car à l’intérieur de vous il y aura tellement de la chaleur vous saurez qu’il faudra avancer et pas tourner à droite ou à gauche parce que le moment sera venu, ça c’est l’affaire du Seigneur.

Croyez-vous qu’Il ne nous prépare pas pour ce qui s’en vient ?

Il nous prépare, notre cœur de pierre va maintenant être un cœur de chair car on pleure sur notre prochain, pas sur nous-mêmes, parce que vous savez j’ai entendu des choses « oh ce n’est pas grave, on se collera ensemble et on partira ensemble ».

On est venu ici pour aller vers Dieu et le Père alors si on a à mourir se sera le moment, et c’est un jeune de trente ans qui a dit cela.

Dieu nous prépare à ce qui vient alors ouvrons notre cœur et cessons d’avoir peur disant « ça ce n’est pas un refuge, ça c’est un autre refuge… », ça ne nous regarde pas, nous avons un refuge intérieur et c’est ça le principal.

Et vivez dans votre refuge chez vous.

Nous avons tous besoin de savoir ce qu’est un refuge.

Il nous a demandé la Bible de chez nous alors ayez toujours prêt.

Ne vous inquiétez pas pour les autres refuges là où Dieu nous conduira il y aura une Bible qui vous attendra, parce que c’est la parole de Dieu qui vous invitera à aller à elle.

Nous sommes les enfants de Dieu, alors conduisons-nous comme des enfants de Dieu.

 

Dix minutes avant la Sainte messe, gardons-nous pour Dieu.

S’il vous plait préparez votre âme à regarder Jésus et dites à votre âme « fait-moi ressentir ce que tu ressens lorsque tu regardes Dieu ».

Les louanges vous aideront et soyons prêts, on prépare la table…

 

A 23’31, la Fille du Oui à Jésus explique ce qu’elle a vu pendant la messe au moment du « Sanctus »

Commenter cet article