Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Bénéfices de la dévotion des Saintes Plaies expliqués par notre Seigneur Jésus-Christ à soeur Marie-Marthe CHAMBON

13 Avril 2017, 15:02pm

Publié par lala

PROMESSES DE NOTRE-SEIGNEUR

 

Notre-Seigneur ne se contente pas de confier à Soeur Marie-Marthe ses saintes Plaies, de lui exposer les motifs pressants et les bénéfices de cette dévotion, en même temps que les conditions qui lui assurent le succès... Il sait aussi multiplier les encourageantes promesses. Ces promesses reviennent si fréquemment et sous des formes si variées, que force sera de nous limiter ; la pensée, d'ailleurs, reste au fond toujours la même.

 

La dévition aux saintes Plaies ne saurait décevoir :

"Il ne faut pas craindre, ma fille, de vous "élargir" dans mes Plaies, parce que là, on ne sera jamais trompé, lors même que les choses paraîtraient impossibles.

"J'accorderai touce que l'on me demandera par l'invocation aux saintes Plaies. Il faut en répandre la dévotion.

"Vous obtiendrez tout, parce que c'est le mérite de mon Sang qui est d'un prix infini.

"Avec mes Plaies et mon Coeur divin, vous pouvez tout obtenir."

 

Les saintes Plaies sanctifient et assurent l'avancement spirituel :

"De mes Plaies sortent des fruits de sainteté. De même que l'or purifié dans le creuset devient plus beau, de même, il faut mettre ton âm et celles de tes Soeurs en mes sacrées Plaies ; là, elle se perfectionneront comme l'or dans la fournaise...

"Vous pouvez toujours vous purifier dans mes Plaies.

"Mes Plaies répareront les vôtres...

" Ceux qui les honorent recevront une vraie connaissance de Jésus-Christ.

"En les méditant, tu y trouveras toujours un nouvel amour.

"Mes Plaies couvriront toutes tes fautes."

 

Les saintes Plaies donnent du prix à tout :

"Ma fille, plonge tes actions dans mes Plaies et elles deviendront quelque chose. - Toutes vos actions, même les moindres, trempées dans mon Sang, acquerront pour cela seul un mérite infini et contenteront mon Coeur !...

"En les offrant pour la conversion des pécheurs, encore les pécheurs ne se convertiraient point, vous aurez devant Dieu le même mérite que s'ils s'étaient convertis."

 

Les saintes Plaies sont un baume et un réconfort dans la souffrance :

"Lorsque vous avez quelque peine, quelque chose à souffrir, il faut vite l'apporter dans mes Plaies.

"Il faut souvent répéter auprès des malades cette aspiration : Mon Jésus, pardon et miséricorde, par les mérites de vos saintes Plaies ! Cette prière soulagera l'âme et le corps."

 

Les saintes Plaies ont une efficacité merveilleuse pour la conversion des pécheurs.

Un jour, Soeur Marie-Marthe, saisie d'angoisse à la pensée des crimes de la terre, s'écriait :

"Mon Jésus, prenez soin de vos enfants, ne regardez pas leurs péchés."

Le divin Maître, répondant à son appel, lui apprit l'aspiration que nous connaissons déjà :

"Mon Jésus, pardon et miséricorde, etc.",

puis Il ajouta :

"Beaucoup de personnes éprouveront l'efficacité de cette aspiration. - Je désire, poursuivit le Sauveur, que les Prêtres la donnent souvent à leurs pénitents au saint Tribunal.

"Le pécheur qui dira la prière suitanve : Père Eternel, je vous offre les Plaies de Notre-Seigneur Jésus-Christ pour guérir celles de nos âmes, obtiendra sa conversion."

 

Les saintes Plaies sauvent le monde et assurent une bonne mort :

"Mes saintes Plaies vous sauveront infailliblement..., elles sauveront le monde.

"Il faut expirer la bouche appuyée sur ces sacrées ouvertures... - Il n'y aura pas de mort pour l'âme qui expirera dans mes Plaies, elles donnent la vraie vie."

 

Les saintes Plaies donnent tout pouvoir sur Dieu :

"Vous n'êtes rien par vous-même, mais votre âme, unie à Jésus, devient puissante ; elle peut même faire plusieurs choses à la fois : mériter et obtenir pour tous les besoins, sans qu'il soit nécessaire de rien particulariser."

 

Posant sur la tête de la chère privilgégiée sa main adorable, le Sauveur ajoutait :

"Maintenant, tu as mon pouvoir. C'est toujours à ceux qui n'ont rien comme toi, que je me plais à donner le plus de grâces. - Mon pouvoir est dans mes Plaies : avec elles tu deviens puissante... Oui, tu peux tout obtenir, tu as tout pouvoir ! Tu as même, en quelque sorte, plus de pouvoir que Moi ; tu peux désarmer ma justice, car encore que tout vienne de Moi, je veux âtre prié, je veux qu'on me demande."

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article