Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Dévotion à la Sainte Plaie de l'épaule de Notre-Seigneur Jésus.

14 Avril 2017, 19:12pm

Publié par Véronique

Révélation faite à saint Bernard de la plaie inconnue de l'Épaule de Jésus-Christ, ouverte par le poids de la Croix

  

  Jésus lui dit :.

« J'eus, en portant la Croix, une plaie profonde de trois doigts et trois os découverts sur l'épaule. Cette plaie qui n'est pas connue des hommes m'a occasionné plus de peine et de douleur que toutes les autres. Mais révèle-la aux fidèles chrétiens et sache que quelque grâce qui me sera demandée en vertu de cette Plaie, leur sera accordée. Et à tous ceux qui, par amour pour elle, m'honoreront chaque jour par trois Pater (Notre Père), Ave  (Je vous salue Marie) et Gloria (Gloire au Père)je pardonnerai les péchés véniels et je ne me souviendrai plus des mortels ; ils ne mourront pas de mort imprévue, à l'heure de leur mort ils seront visités par la bienheureuse Vierge et ils obtiendront encore la grâce et la miséricorde.»

Cette prière et cette dévotion ont été acceptées par le Pape Eugène III.


 

Prière :

Très aimé Seigneur, très doux agneau de Dieu,

moi pauvre pécheur,

j'adore et vénère la très sainte Plaie

que Vous avez reçue à l'épaule

en portant au Calvaire la très lourde croix

qui laissa découverts trois os saints,

occasionnant une immense douleur.

Je Vous supplie,

en vertu des mérites de ladite Plaie,

d'avoir pitié de moi en m’accordant

la grâce que je Vous demande ardemment,

en me pardonnant de tous mes péchés

mortels ou véniels,

en m'assistant à l'heure de ma mort

et en me conduisant dans Votre heureux Royaume.

Amen !

 

 

    Chapelet des Saintes Plaies de Notre-Seigneur Jésus : << ici >>

 

 

 

 

Du Vatican, le 18 mai 1924.

Très Révérende Mère,

j'ai reçu le petit volume sur Soeur Marie-marthe Chambon, que vous m'avez adressé pour le présenter en humble hommage au Saint-Père. Je m'empresse de vous prévenir que sa Sainteté en a témoigné du contentement et s'est complu dans ce gracieux petit ouvrage.

L'auguste pontife fait des voeux pour que les vertus et la vie exemplaire de cette religieuse et fidèle servante de Dieu soient le plus alrgement diffusées et connues, afin d'exciter les âmes à marcher dans les voies de la perfection. Il s'en réjouit avec l'auteur, lui envoyant ainsi qu'à ses Consoeurs, la Bénédiction apostolique.

De mon côté, en vous remerciant de l'exemplaire que vous avez bien voulu m'envoyer, je profite volontiers de l'occasion pour vous présenteer, ma révérende Mère, mes respectueux hommages, demeurant, ma Révérende Mère, votre très dévoué,

P. Cardinal GASPARRI.

 

 

 

ARCHEVÈCHÉ de CHAMBÉRY

Chambéry, le 9 juillet 1924.

La brochure sur Soeur Marie-Marthe et les Saintes Plaies se répand dans le monde pieux avec un vrai succès d'édification.

Heureux sommes-nous de voir ainsi Notre-Seigneur plus aimé et prié avec plus de ferveur. Que les maux de notre société trouvent un remède dans les Plaies de notre Sauveur !

Ce nous sera une grande joie qu'une modeste fleur de notre terroir salésien ait ainsi contribué à embaumer les plaies du monde par le recours aux divines Plaies de Jésus.

† Dominique CASTELLAN,

Archvêque de Chambéry.

 

 

Tiré du livret :

 

"Soeur Marie-Marthe Chambon

de la Visitation Sainte-Marie de Chambéry

et

Les Saintes Plaies

de

Notre-Seigneur Jésus-Christ"

 

Jésus Marie et Notre temps

5055 St-Domonique, Montréal H2T 1V1

 

 

 

Commenter cet article

maurice 04/03/2017 14:34

merci jésus quel grand homme tu est pour nous merci de prendre soin de ma famille merci de nous guerir par ton sang de nous enlever toute nos souffrances de corp et nos anxiétés merci de nous ranener a etre concient de se que nous fesons pour les autres autour de nous merci de nous aider a pardonner a ceux qui nous persécutes comme toi tu nous as pardonner merci de nous enseigner a aimer comme toi tu nous aime merci de nous sauver du peché jésus tu est le chemin ,la verité et la vie merci de nous envoyer ton esprit pour purifier nos ame gloire a toi seigneur amen

miche natama 16/12/2016 00:03

Amen

mika ile de la reunion 13/05/2015 20:55

Merci seigneur jesus pour c'est priere c par tes plaies et ton sang que nous somme guerie et pardoner plonge nous dans tes sainte plaie et recouvre nous de ton sang precieux merci jesu

Anne-Laure 23/04/2011 13:00


http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2006065_catechese_espagne

J'ai trouvé ce lien qui explique la position de Benoît XVI. A propos de la révélation publique (les 4 évangiles) et les révélations privées.
Il dit bien qu'il faut se garder de tout excès dans un sens(idolâtrie et superstition) comme dans l'autre (refus total). Il y a beaucoup de révélations non reconnues et tant qu'elles ne le sont
pas, il n'est pas utile d'en faire de la publicité! J'ai eu un échange de mails à ce propos avec le Père Auzenet à propos de San Damiano qui n'est pas reconnu par l'Eglise et où je suis allée. En
arrivant là bas, j'ai découvert avec grande confusion que je m'étais trompée: j'avais confondu San Damiano et San Giovanni Rotondo ce qui prouve bien que si on se renseigne mal, on se peut lancer
quelque part sans discernement, alors qu'on peut fort bien prier chez soi...ou dans les sanctuaires reconnus (ND de Lourdes et Fatima pour ne citer qu'eux)


Véronique 23/04/2011 17:20



Merci pour ce lien, cela servira peut-être à des personnes.


 


Comme je vous le disais dans mon précédent message suite à votre premier commentaire, cette prière a l'approbation de deux responsables dans l'Eglise. Nous ne risquons donc rien.


Fraternellement


Véronique



Anne-Laure 23/04/2011 11:48


Excusez-moi mais la plaie de Jésus sur l'épaule ne figure pas parmi les "dogmes" de l'Eglise. On n'en parle pas et on "n'adore pas une plaie", cela deviendrait de l'idolâtrie. Il n'y a que Dieu
qu'on adore...
Nous savons que Jésus-Christ est mort pour nous qu'il a été crucifié et qu'Il est devenu homme pour se mettre à notre portée, c'est dans le Credo, et c'est le Credo seul qui nous suffit et dans
lequel tout est expliqué, les fondements du catholicisme.
S'attacher trop aux révélations privées, aux signes extérieurs n'est pas souhaité ni souhaitable, sinon on s'éloigne du message de Jésus qui est plutôt d'agir en aimant son prochain même celui
qu'on n'aime pas plutôt que d'être trop et uniquement dans la dévotion... Il faut les deux.

Hier j'étais au chemin de Croix, debout à piétiner, je ne me sentais pas bien du tout et j'avais mal physiquement, mais je savais ce que Jésus avait souffert donc je Lui ai fait cadeau de cette
souffrance minime pour qu'Il en fasse ce qu'Il voudra.. Je pensais aussi à Ste-Thérèse qui a connu la nuit de La Foi à la fin de sa vie et l'a offerte. Elle a souffert dans son corps et en a fait
cadeau en se disant:" bon je doute, mais Jésus est là quand même"
C'est à ça que je pense...


Véronique 23/04/2011 17:18



Chère Anne-Laure,


 


Vous avez raison quant aux précisions que vous nous donnez.


Mais regardez, cette prière et cette dévotion ont été acceptées par le Pape Eugène III. Nous ne risquons donc rien. 


 


Ceci dit, je me suis permise de mettre en fin de cet article l'approbation du Cardinal GASPARRI et de l'Archèque de Chambéry de l'époque, pour la prière des Saintes Plaies dont je fais référence
et dont vous nous parlez.


 


Ainsi nous ne risquons rien.


 


Fraternellement


Véronique