Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Satan existe. Comment se défendre contre lui et pourquoi ?

13 Juin 2017, 13:22pm

Publié par Véronique

Je crois en Satan parce que je crois en Dieu.

Dieu désire que nous ayons une grande intimité vivante et profonde avec Lui. Satan fera tout pour empêcher cela.

Notre âme est une force et est puissante lorsqu'elle vit réellement. Nous le comprenons dans la mémoire de notre âme depuis notre conception dans le ventre de notre maman, notre "Memoria Dei". Dieu nous offre cette grâce dans les cinquièmes demeures du chemin spirituel.

Notre âme est invitée à avancer sur le chemin spirituel. Sainte Thérèse d'Avila nous explique les sept demeures de notre âme. Chaque demeure correspond un niveau spirituel. Plus on avance dans les demeures, plus le niveau spirituel s'élève et plus on s'approche de Dieu.

Plus on s'approche de Dieu et plus nous sommes victimes d'attaques de Satan et de ses acolytes (démons). Nous appelons cela les tentations (avoir envie de tuer, de mentir, de voler, d'être en colère, de juger, de critiquer, d'être paresseux, de faire du yoga, faire du spiritisme, lire les horoscopes, de faire de la magie, de consulter les cartes, de faire du pendule, de consulter un magnétiseur ou guérisseur, de ne pas respecter les Dix Commandements...).

Au fur et à mesure de notre avancée sur le chemin spirituel, Dieu nous fait comprendre et nous apprend comment reconnaître une tentation et nous Il invite à la refuser et à la combattre.

Le but de Satan c'est de tout faire pour que nous n'atteignons pas les septièmes demeures, les plus hautes spirituellement. Aussi, c'est pour cela qu'il est important d'approcher Dieu dès le plus jeune âge et de tout mettre en œuvre pour cela. Il y a différentes manières pour le réaliser : la prière, les sacrements (Baptême, Eucharistie, Confession, Confirmation...), l'oraison, l'adoration Eucharistique, les dévotions, la visite au Tabernacle, la prière du chapelet et du rosaire...

Nous sommes créés pour être des êtres spirituels et divinisés. Satan fera tout pour empêcher cela.

Dieu désire que nous vivions avec Lui au Paradis, éternellement, Satan lui, veut que nous vivions en Enfer :

- Les enfants de Fatima - la vision de l'Enfer

(Saint Michel Archange écrasant la tête de Satan)

Dans le dernier livre de la Bible, dans le nouveau Testament, le livre de de l'Apocalypse, Satan est voué à l'échec. Alors, ne pensez même pas à sa conversion parce qu'il ne faut pas avoir pitié de lui et il n'en vaut pas la peine, se serait perdre son temps et surtout une grosse erreur alors qu'il faut tout mettre en œuvre pour se défendre contre lui.

 

Voici ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique (lien sur le site) à ce sujet :

II. La chute des anges

391 Derrière le choix désobéissant de nos premiers parents il y a une voix séductrice, opposée à Dieu (cf. Gn 3, 4-5) qui, par envie, les fait tomber dans la mort (cf. Sg 2, 24). L’Écriture et la Tradition de l’Église voient en cet être un ange déchu, appelé Satan ou diable (cf. Jn 8, 44 ; Ap 12, 9). L’Église enseigne qu’il a été d’abord un ange bon, fait par Dieu. " Le diable et les autres démons ont certes été créés par Dieu naturellement bons, mais c’est eux qui se sont rendus mauvais " (Cc. Latran IV en 1215 : DS 800).

392 L’Écriture parle d’un péché de ces anges (cf. 2 P 2, 4). Cette " chute " consiste dans le choix libre de ces esprits créés, qui ont radicalement et irrévocablement refusé Dieu et son Règne. Nous trouvons un reflet de cette rébellion dans les paroles du tentateur à nos premiers parents : " Vous deviendrez comme Dieu " (Gn 3, 5). Le diable est " pécheur dès l’origine " (1 Jn 3, 8), " père du mensonge " (Jn 8, 44).

393 C’est le caractère irrévocable de leur choix, et non un défaut de l’infinie miséricorde divine, qui fait que le péché des anges ne peut être pardonné. " Il n’y a pas de repentir pour eux après la chute, comme il n’y a pas de repentir pour les hommes après la mort " (S. Jean Damascène, f. o. 2, 4 : PG 94, 877C).

394 L’Écriture atteste l’influence néfaste de celui que Jésus appelle " l’homicide dès l’origine " (Jn 8, 44), et qui a même tenté de détourner Jésus de la mission reçue du Père (cf. Mt 4, 1-11). " C’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu " (1 Jn 3, 8). La plus grave en conséquences de ces œuvres a été la séduction mensongère qui a induit l’homme à désobéir à Dieu.

395 La puissance de Satan n’est cependant pas infinie. Il n’est qu’une créature, puissante du fait qu’il est pur esprit, mais toujours une créature : il ne peut empêcher l’édification du Règne de Dieu. Quoique Satan agisse dans le monde par haine contre Dieu et son Royaume en Jésus-Christ, et quoique son action cause de graves dommagesde nature spirituelle et indirectement même de nature physiquepour chaque homme et pour la société, cette action est permise par la divine Providence qui avec force et douceur dirige l’histoire de l’homme et du monde. La permission divine de l’activité diabolique est un grand mystère, mais " nous savons que Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment " (Rm 8, 28).

 

 

Des Saints et Saintes et des mystiques ont été victimes de Satan. Saint Dominique faisait un beau signe de Croix pour chasser les tentations. Certains Saints et Saintes ont eu des attaques physiques comme Saint Padre Pio, la Vénérable Marthe Robin, sœur Marie-Yvonne Aimée de Malestroit, le Saint Curé d'Ars aussi dont le lit a été brûlé par Satan. Dieu a fait voir à sainte Thérèse d'Avila la place que Satan lui avait préparer en Enfer si elle ne suivait pas Dieu, c'est-à dire si elle n'était pas amour.

Avec ces faits réels rapportés, il ne faut surtout pas avoir peur du diable, car Dieu nous donne les grâces afin de réagir contre les attaques de Satan et de ses démons, et ,comme Sainte Thérèse d'Avila qui n'avait pas plus peur de lui que d'une mouche.

 

Homélie du père Henri Boulad

 

Homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine

 

Autre homélie du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine - Satan, tentations

 

Dans le Catéchisme de l'Eglise Catholique :

- Satan

- démons

- diable

- diabolique

- dia-bolos

- divination

- divinatoires (2117)

- mensonge

- occultes

- tentateur

- tentation

- tentations

Si un jour on vous dit le contraire de tout cela, ne le croyez pas, se sont des mensonges.

Véronique

 

Source

.

.

.

Commenter cet article