Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

La France peut-elle se relever de son cinquième naufrage républicain ? - Père Y. Bonnet

6 Avril 2017, 07:39am

Publié par Véronique

Quand il était Ministre de l'Education Nationale, monsieur Peillon avait donné sa réponse :" Il faut anéantir l'Eglise Catholique !". Pour ce qui concerne la survie de la République et de ses prétendues valeurs, il avait tout à fait raison. Comme la lecture de l'ouvrage magistral de Maxence Hecquard ," Les fondements philosophiques de la démocratie moderne", le met en évidence, il ne peut y avoir qu'une incompatibilité totale entre la République de M. Peillon et la doctrine sociale de l'Eglise, dont le socle est la vertu théologale de Charité.

C'est d'ailleurs ce que ne perçoivent pas une majorité de catholiques de bonne volonté mais de formation doctrinale indigente. De ce fait, ils s'imaginaient qu'il suffirait d'une alternance, virage à droite, pour que reprenne le train-train de notre .....mortifère décadence.

En fait, l'agonie se révèle plus agitée que prévue et l'hypothèse d'une élection présidentielle repoussée n'est plus invraisemblable. Pour ma part, cela fait belle lurette que je suis sûr de la fin prochaine de la République...tout court, et pas seulement de la cinquième!

Le lecteur, qui sait que je suis devenu monarchiste au moment de la naissance de la cinquième république, en travaillant la doctrine sociale de l'Eglise pour résister au courant " lutte des classes ", ne s'étonnera pas que, malgré les perspectives politiques de court terme, je me réjouisse de la mort programmée de la "cinquième ".

Quand Marthe Robin me disait "vous n'imaginez pas jusqu'où on descendra ", c'est vrai, je ne l'imaginais pas. Mais quand F.Hollande a été élu, j'ai compris que c'était la dernière étape de la dégringolade annoncée et cela s'est confirmé! Pensez simplement que le fond des océans est bosselé et que le fait de toucher le fond n'empêche pas de descendre encore et de heurter des rochers sous marins !

La purification sera douloureuse, elle est nécessaire, tant l'état des lieux est calamiteux. Mais considérez celui de la France au moment où Jeanne d'Arc a commencé la mission confiée par le Ciel et vous comprendrez que la Volonté de Dieu s'accomplit quels que soient les obstacles. Sachez également que Jeanne n'a pas reçu des autorités politiques et religieuses un soutien franc et massif!

Ce sont le plus souvent les gens simples qui ont saisi d'emblée que sa mission était d'origine divine et que le roi d'Angleterre ne serait jamais celui de France. Et le reflux des troupes anglaises a commencé quand les soldats de la " base" ont compris qu'ils avaient brûlé une Sainte. Si on ne médite pas l'histoire singulière de cette Fille aînée de l'Eglise, (pensez au baptême de Clovis, au Testament de Saint Rémy, à la vie exemplaire de Saint Louis, au voeu de Louis XIII, aux martyrs de la Révolution Française), on a du mal à imaginer que la France va connaître un renouveau spirituel, moral et culturel, sans précédent.

Le Pape émérite, Benoit XVI, comme tous ses prédécesseurs, connait cette histoire, ce qui explique son attachement à notre patrie. Le Pape François ne montre pas un grand empressement à venir dans notre Pays, mais c'est peut-être parce qu'il connait moins bien son histoire... La Vierge Marie a montré par ses apparitions multiples dans notre pays, qu'Elle y croyait et savait où trouver des serviteurs inconditionnels.

Père Yannik Bonnet

La France peut-elle se relever de son cinquième naufrage républicain ? - Père Y. Bonnet

.

.

.

 

Commenter cet article