Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

JESUS-CHRIST, LUMIERE DES NATIONS !

8 Janvier 2017, 20:45pm

Publié par Véronique

« La Vérité vous rendra libres » (Jn 8,32), nous dit Jésus... et donc le mensonge vous rendra esclaves ! Or, il nous faut prendre conscience que le mensonge devient le moteur du libéralisme et la méthode des gouvernements se disant « démocratiques ». En Jean 8,44, la parole de Dieu avertit : « Vous, vous êtes du diable, c’est lui votre père, et vous cherchez à réaliser les convoitises de votre père. Depuis le commencement, il a été un meurtrier. Il ne s’est pas tenu dans la vérité, parce qu’il n’y a pas en lui de vérité. Quand il dit le mensonge, il le tire de lui-même, parce qu’il est menteur et père du mensonge. Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas »

Or, parmi tous ces mensonges il y en a un, profondément « grand », mais qui ne se voit pas, ne s’entend pas et nous constatons que des chrétiens se font peu à peu séduire par celui-ci jusqu’à conspirer avec lui. Alors quel est-il ? C'est celui qui consiste à croire qu’il suffit de défendre les valeurs chrétiennes pour faire une bonne politique, qu’un bon ordre social chrétien serait le royaume de Dieu. Celui de croire que la paix est possible dans nos familles et en ce monde, mais sans annoncer le Christ. Celui de croire que la solidarité, la justice sociale, l’amour sont possibles sans le Christ. Celui de croire que l’homme peut se faire rédempteur de l’homme sans le Christ. Celui de croire qu’il suffit de déclarer les droits de l’homme pour que l’humanité soit heureuse ! Celui de croire qu’une laïcité sociale suffira à établir la paix sociale ! Quelle folie ! Toutes ces bonnes valeurs chrétiennes deviennent folles dans la main des hommes, s’ils oublient le Christ Jésus !

Aujourd’hui, ce grand mensonge rampe sournoisement et s'insinue partout, mais avec une visée claire : aboutir à une rupture progressive de l’humanité d'avec le Christ, croyant qu’elle pourrait tirer de son propre fond sa suprême providence pour son existence. Dans ce grand mouvement de pensée actuelle où l’homme devient à lui-même son propre objet, il est conditionné à accélérer la « mort de Dieu » et à se rallier à « l’humanisme ». Le psaume 2 exprime clairement l'origine de ce grand Mensonge - et de cette grande illusion - que l'on trouve dans la pensée de la Révolution française : « Les rois de la terre se dressent, les grands se liguent entre eux contre le Seigneur et son messie : « Faisons sauter nos chaînes, rejetons ces entraves ! ».  Ce à quoi le Père répond par son Christ Messie :« Je proclame le décret du Seigneur !  Il m'a dit : « Tu es mon fils ; moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. Demande, et je te donne en héritage les nations, pour domaine la terre tout entière ».Certes l’homme est acteur, mais sans le Christ, il ne peut rien faire. Sans la vie spirituelle chrétienne, la recherche d’une intimité profonde avec notre Dieu Père, Fils et Saint Esprit,sans la parole du Verbe de Dieu, sans les sacrements et le Magistère de l’Eglise, l’homme, les nations, moi, vous, nous ne pouvons rien faire de durable et bon !

Frères et sœurs, nous formons pour vous un premier vœu pour 2017 : que dans votre vie quotidienne vous puissiez lutter contre le grand mensonge en manifestant une authentique vie spirituelle et contemplative dans l’humilité et la charité. Faites sans cesse mémoire de la pensée du Christ, et de sa présence. Soyez unis à tout le reste de l’Eglise qui proclame qu’elle ne peut rien sans Lui, qu’elle reçoit tout de Lui, qu’elle n’existe que pour conduire à Lui. Ainsi sera résumé l’esprit de la constitution du Concile « Lumen gentium » (1964) qui place l’amour du Christ au centre de notre vie aussi bien privée que publique.

Quant au second vœu, le voici : soyez soulevés par l’espérance du Royaume !  Comment nous étonner de notre faible rayonnement ? Tant d’hommes cherchent ailleurs par des voies impossibles, une issue à la misère qui nous étreint, ou au bonheur trop misérable qui risque de nous engourdir ! Oui, l’homme, image de Dieu, est fait pour vivre de sa plénitude. En cette affirmation fondamentale réside le caractère proprement surnaturel et spirituelde notre foi et de notre espérance.

Qu’en 2017, Jésus Christ soit glorifié par vous et la gloire du Christ vous illuminera !   

Le Conseil d’Alleluia-France

Source (Newsletter - Janvier 2017)

.

.

.

Commenter cet article