Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Délit d'entrave à l'I.V.G

4 Décembre 2016, 16:38pm

Publié par Véronique

Il est évident que la mort de millions d'enfants est encouragée par cette loi, car il ne faut surtout pas approcher ni contacter, ni informer les futures mamans qui souhaitent donner la vie à leur enfant au lieu de les tuer par l'I.V.G.

L'I.V.G ne devrait pas porter ce nom mais "meurtre d'un enfant dans le ventre de sa maman qu'il aime déjà". Ce serait plus réel et plus vrai.

Un enfant avorté est un enfant qui ne vivra pas, c'est donc un meurtre, mais l'esprit du monde veut nous convaincre du contraire. Il se fatigue pour rien car nous avons des armes beaucoup plus puissantes que lui, c'est la prière et le jeûne... ces armes invisibles sont bien plus puissantes que la mort.

Pas une fois n'est nommé cet enfant tué par l'I.V.G. On pourrait l'appeler Olivier ou Julie, on lui donnerait ainsi la parole et on pourrait parler de la vie qu'il ou qu'elle aurait eu. Ou peut-être dire que si j'avais été avortée ce blog n'existerait pas, que monsieur Poisson n'aurait pas existé non plus, monsieur Hollande non plus...

On pourrait donc donner 220.000 prénoms par an en France à tous ces enfants tués à cause de l'I.V.G. .

Les absents ont toujours tort, alors, pourquoi ne pas inverser les choses en parlant au nom d'Oliver ou de Julie ? Peut-être seraient-ils devenus un premier ministre ou une grande dame comme madame Curie faisant progresser la recherche permettant la guérison de maladies que nous ne pouvons toujours pas guérir aujourd'hui ? Grâce à Julie plusieurs maladies seraient vaincues.

On tue des être humains et c'est devenu si banal, si habituel qu'on se révolte plus pour défendre des animaux que des hommes et des femmes. Et le monde dit qu'il a évolué dans le bon sens. Ah bon, il faut m'expliquer comment ?

Je ne peux que compatir à la souffrance de femmes vivant en leur chair l'avortement, car il est toujours un drame.

Olivier et Julie, vous êtes au Ciel, faites entendre votre voix et votre amour. Que Dieu l'accorde. Amen.

Véronique

 

 

Le témoignage bouleversant de Christine, rescapée de l'avortement...
où intervient la charité d'une jeune femme trisomique, elle-même rescapée d'un avortement...

 

Gianna Jessen, rescapée de l'avortement, tient une conférence à Melbourne (2008), sous-titres en Français

 

Elle s'appelle Lia. Elle a 12 ans. Elle habite à Toronto. Pour le concours de discours de sa classe, elle avait décidé de parler de l'avortement. Son professeur, une femme « pro-choix », lui demandait de choisir un autre sujet. Sa mère aussi (quoique contre l'avortement). Elle a tenu bon. Le professeur a dû reconnaître qu'elle était la meilleure, ce qui la qualifiait pour le concours de l'école. Où elle fut d'abord disqualifiée, avant d'être reconnue gagnante... Ce qui la qualifiait pour le concours régional qu'elle a finalement perdu. Pas question qu'un tel discours représente la région de Toronto. Pourtant Lia a gagné. Plus de 700.000 personnes ont déjà vu sa vidéo. Voici la version sous-titrée en français.

 

Vous le savez, en France, l’avortement continue de faire souffrir. Les femmes bien sur mais également les hommes, les familles et la société tout entière.
220000 IVG pour 800 000 naissances par an, cela prive chaque génération d’un cinquième de ces membres.
Né après 75, nous sommes donc tous des survivants statistiques.
Certains d’entre nous ont une soeur ou un frère qui a été avorté et dans le coeur cette question lancinante « Pourquoi moi et pas lui ».
Il est temps qu’une nouvelle génération se lève pour demander à la société de développer une vraie alternative à l’avortement.
Il est temps de dire au monde notre joie de vivre et notre révolte face à la loterie imposé par l’avortement. Nous avons décidé de relancer les survivants, un mouvement d’agit prop pour demander une alternative à l’IVG.
Nous vous proposons de participer à des actions d’éclat événementielles pour sensibiliser l’opinion et les médias dans toutes les grandes villes de France.
Ces happening seront suivi d’une énorme fête déguisée dans une boite ou un bar de la ville.
On compte sur toi !

https://www.facebook.com/lessurviivants

 

Le signe de ralliement des Survivants prend la forme d’une main levée déployant tous les doigts sauf l’annulaire.
Il signifie que chaque personne née après 75 avait 1 chance sur 5 de ne pas naître puisque l'on pratique en France 220 000 IVG pour 800 000 naissances.
Ce geste est un doigt d'honneur adressé à la société qui n'a pas su protéger nos jours ceux de nos frères et sœurs.
Il est un hommage adressé à tous ceux qui manquent, victime de notre inconscience et de notre égoïsme.
Vous aussi, prenez part à cette grande vague de contestation pacifiste en déposant des selfies de vous et de votre entourage reproduisant ce geste en y ajoutant impérativement le hashtag
#1sur5 et #survivants sur les réseaux Instagram / Facebook / Twitter.
Vous pouvez également changer votre photo de profil sur les réseaux si vous voulez vous soutenir encore davantage l'opération.
Vos photos ressortirons sur notre wall social en bas de la home page de notre site www.lessurvivants.com
La vidéo suivante a été tournée dans Paris, la ville lumière, et plus précisément près du panthéon, lieu où reposent des hommes et des femmes ayant marqué notre histoire.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook :

https://www.facebook.com/lessurviivants/

Twitter :
https://twitter.com/lessurviivants

Instagram :
https://www.instagram.com/lessurvivants/

Les survivants est une tribu solidaire réunissant des jeunes nés après 1975 sans autre caractéristique que le partage d’une joie de vivre commune et une révolte face à la planification froide des naissances et aux souffrances et injustices provoquées par l’avortement.

 

Vive la vie ! Vive l'amour fraternel ! Vive le partage entre tous ! Vive la chance à la vie pour tous !...

.

.

.

Commenter cet article

anonyme 04/12/2016 21:25

Mme Le Morton, psdte PS de la Com des Aff sociales : "un enfant non désiré est un enfant imaginaire" #DirectAN #DelitDentraveIVG

"Imaginaire" pour ne plus faire face à sa conscience...

Véronique 05/12/2016 16:27

Bonjour.
J'ai suivi sur la chaîne LCP l'intervention de madame Catherine LEMORTON le 1er décembre dernier à l'Assemblée Nationale.
On peut voir ici un passage de cette intervention :
http://www.lcp.fr/la-politique-en-video/extension-du-delit-dentrave-livg-droit-linformation-ou-delit-dopinion
J'ai constaté un comportement très agité.
J'ai analysé cette intervention sous le regard de ma foi catholique, aussi, me venaient à l'esprit ceci :
- "Nous allons tout faire pour que des enfants soient encore assassinés et n'aient pas le droit de vivre"
- "Nous ferons tout ce qu'il faut pour tuer ces enfants avant qu'ils naissent"
- "Nous avons tout pouvoir, nous sommes la majorité, vous ne pouvez rien contre nous..."
- "Non, nous ne voulons pas que ces enfants vivent, nous faisons tout pour les tuer"
C'était difficile à écouter tant la haine contre la vie était palpable.
J'ai remarqué également que chaque phrase étaient contredite par une autre, et qu'en fait cette intervention était vaine en son ensemble.
Ce genre de propos proférés à l'encontre de la vie humaine n'est qu'un booster pour notre prière et l'amour que nous portons à tous ces enfants non nés ainsi qu'à leur maman et leur famille.
Je suis heureuse de savoir que le retour de Jésus est proche, Lui va rétablir tout cela et l'amour triomphera.
Fraternellement
Véronique