Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Voter pour monsieur Poisson est le vote le plus sage. Monsieur Poisson compte sur les votes des participants à la Manif pour tous.

17 Novembre 2016, 13:02pm

Publié par Véronique

Sur sa page Facebook, l'abbé Pagès dit : "Voter pour un autre que Poisson est à coup sûr un péché. Il y a en effet, des principes non-négociables."

Il met en lien ce site, décryptant la position des candidats à la primaire de la droite ce dimanche 20 novembre 2016, sur les thèmes comme le mariage de personnes de même sexe, leur droit à l'adoption ou à la G.P.A, à la P.M.A, l'euthanasie, l'I.V.G, et bien d'autres sujets auxquels, en tant que catholiques, nous devons mettre en priorité dans notre cœur.

Hier, je doutais encore après plusieurs conversations avec une amie catholique, très catholique, cela m'ayant donné le doute, qui m'amenait certainement au vote utile (dont monsieur Poisson parle dans la vidéo ci-dessous - vers le 18è minute).

Pour évoquer le vote utile, il me semble qu'en le privilégiant nous mettons notre priorité à la vulnérabilité humaine et non à Dieu.

Voter pour monsieur Poisson c'est se mettre devant Dieu et confirmer notre amour pour la Sainte Trinité. En approfondissant le programme de monsieur Poisson, je me plonge en même temps dans les mots de Jésus :

Jean 14, 19-24

19"...Encore un peu de temps et le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez, puisque je suis vivant et que vous aussi vous vivrez. 20 Ce jour-là vous saurez que je suis dans mon Père, et vous en moi, et moi en vous. 21 Celui qui a reçu mes commandements et qui les garde, voilà celui qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père. Moi aussi je l’aimerai et je me manifesterai à lui. » 22 À ce moment-là Jude, non pas Judas Iscariote, dit à Jésus : « Mais comment cela ? Veux-tu te manifester à nous et pas au monde ? » 23 Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera. Alors nous viendrons à lui et nous nous ferons chez lui une demeure. 24 Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles, mais ce discours que vous écoutez n’est pas de moi, il vient du Père qui m’a envoyé...".

Dieu le Père nous parle à travers Jésus. Aussi, comment pourrai-je voter pour une personne qui ne défend pas ces paroles de Jésus ? Je mentirai à Dieu si je lui disais que je L'aime et que je voterai pour une personne qui a des convictions qui m'éloignent de Lui.

La France est en mauvais état, aussi nous nous devons de l'aimer en agissant, en mettant en avant l'amour du prochain et lui porter du soin.

Je me positionne devant la face de Jésus, ou encore crucifié sur la Croix, pour le contempler, Lui parler et Lui poser des questions, en même temps mon esprit se transporte dans la vie des saintes et saints de l'Eglise, et là il est évident que mon choix pour le vote des primaires de la droite ne peut que se porter sur monsieur Poisson.

Que Dieu inspire les cœurs, avec puissance, et que nos prières quotidiennes ne cessent jamais pour accompagner la France là où Dieu la désire.

En union de prière fraternelle

Véronique

 

Je vous laisse découvrir monsieur Poisson dans une de ses dernières apparitions télévisées, dans une émission de TV Libertés, dans laquelle il parle de sujets (notamment le dernier) très importants et qu'il n'a pas le temps d'évoquer durant le débat télévisé des primaires :

Candidat à la primaire de la droite et du centre, Jean-Frédéric Poisson, est le président du Parti Chrétien Démocrate.
Indépendance de la France, enracinement, abrogation de la loi sur le mariage pour tous, rapprochement des Républicains avec le FN : Jean-Frédéric Poisson est un homme politique qui parle sans détour avec une vraie hauteur de vue. Jean-Frédéric Poisson est docteur en philosophie et titulaire d’un Master 2 de Droit social.
http://www.tvlibertes.com/

 

Liste exhaustive des sujets de cette émission :

- Concernant son éventuelle élection :"Je sais qu'il peut tout arrivé, je crois d'autant plus dans les miracles, que ça n'est pas moi qui s'en occupe" (depuis le début de cette émission et particulièrement à partir de 14"58)  

-  Le vote utile (à 17"21 mn)

- Si monsieur Poisson n'est pas au second tour, pour quel candidat il votera ?  "Si je ne suis pas finaliste, je solliciterai par écrit les deux candidats sur un certain nombre de points qui nous sont chers et que j'aurai porté dans la campagne primaire. Je leur demanderai ce qu'ils comptent faire de ces différents sujets dans leurs propres projets. J'attendrai leur réponse avec intérêt. Je publierai et la saisine et leur réponse, et je soutiendrai celui des deux qui aura répondu de la manière la plus satisfaisante et peut-être que si aucun des deux ne répond de ma manière satisfaisante et bien je n'en soutiendrai aucun". (à 18"28)

- La situation en Syrie (à 36"17) - il est bien d'écouter les différentes personnes évoquant ce sujet avant d'entendre monsieur Poisson

- Les policiers se rebiffent... (à 43"47)

- "Un président ne devrait pas dire ça", et, la fonction d'un Président de la République (à 1'09"37), et l'intervention de monsieur Poisson (à 1'24"30)

- Question posée à monsieur Poisson sur la bioéthique (à 1'29"00), le transhumanisme

 

D'autres vidéos...

Chaine YouTube de monsieur Jean-Frédéric Poisson

 

 

Notre défense nationale doit être renforcée et restructurée

 

 

 

Question au gouvernement sur la radicalisation islamiste - Mercredi 15 juin 2016  

 

 

"Force est de le reconnaître : il n'y a pas de cohésion sociale sans politique familiale solide.
Une attention particulière doit être portée à la liberté des familles.
La famille est attaquée de toute part ; baisse des allocations familiales, mariage pour tous, atteinte à la liberté éducative des parents et à la responsabilité parentale.
Cet affaiblissement du tissu familial entraîne un affaiblissement de la nation toute entière.
Aujourd'hui, il faut remettre la famille au cœur des politiques publiques, dans le secteur éducatif, celui des transports, celui de la fiscalité... Dans mon projet pour la France, celui que je défends en tant que candidat à la primaire de la droite, la politique familiale est une priorité absolue.

 

 

 

La France n’est pas en mesure d’accueillir dignement l’ensemble des migrants qui viennent sur son territoire.
L'exaspération et la colère des Français face aux aides dont bénéficient ces migrants quand eux-mêmes connaissent des situations difficiles sont légitimes.
On trouve des solutions d’urgence pour des clandestins alors que nous n’avons pas su les trouver pour les habitants de nos communes !
Nous sommes Percutés par ces chocs migratoires à répétition qui bouleversent le paysage de notre pays et qui inquiètent les Français.
Puisque la France n’est pas capable d’accueillir ces personnes, il faut faire passer le message dans les pays d’origine : le premier droit d’une personne est de ne pas avoir besoin d’émigrer.
Le deuxième droit est celui de ne pas être déraciné pour une dernière fois c'est-à-dire coupée définitivement du lien avec son pays, sa culture d'origine.
Les Francais sont généreux, ils ne cessent de le prouver. Ils peuvent accueillir avec tout leur cœur des personnes dans le besoin. Mais il faut identifier ceux qui sont vraiment dans le besoin, et il ne faut pas imposer aux communes d'accueillir massivement, sans concertation, ces personnes.
Enfin, nous devons concentrer nos forces sur un impératif : celui de battre Daech militairement. Pour régler durablement cette crise, pacifier cette région, et permettre aux gens de rester chez eux, nous devons détruire le califat.

J'adresse aujourd'hui mes encouragements à tous les soldats qui luttent actuellement pour libérer Mossoul et mettre fin à cette crise qui nous affecte tous.

 

 

"J'ai eu la chance, comme ça a été dit quelques fois, de sorte submergé par le fait que Dieu ait voulu s'invité chez moi, je l'ai accueilli et je ne plus vivre sans aujourd'hui"

 

 

"La naïveté d'Alain Juppé à l'égard de l'Islam est problématique à l'Elysée."

(vidéo sur ce sujet)

 

 

16 novembre 2016, 23h30 : Se plaignant du faible temps de parole qui lui est accordé par rapport à ses concurrents, Jean-Frédéric Poisson claque la porte du Grand Soir 3 en plein direct ! Jean-Frédéric Poisson est candidat à la Primaire Les Républicains, Président du Parti Chrétien Démocrate et Député des Yvelines.

.

.

.

Commenter cet article