Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.

29 Novembre 2016, 17:29pm

Publié par Véronique

Afin de répondre favorablement à l'invitation d'un prêtre, je prends rendez-vous avec la mère prieure d'un Carmel. Il m'avait dit qu'il serait bien que je fasse connaissance avec elle et bien aussi de discuter ensemble. Je me suis donc exécuté, puis, lors de ma seconde visite la sœur me demande : "Véronique, je peux vous prendre dans mes bras ?". Je me sentais gênée, ne comprenant pas le but de son désir sincère et visible. Je ne me considérais pas à la hauteur de sa demande, puisque cette âme vivait au Carmel. Je me sentais toute petite à côté d'elle, en effet, c'était la mère prieure !

Au moment de l'étreinte fraternelle, nous n'arrivions plus à nous séparer l'une de l'autre, et pour cause. Pour ma part, Dieu m'a offert la grâce de sentir en tout mon être l'amour fraternel et son effet. Ce moment est gravé à jamais en moi, aussi, depuis ce jour inoubliable, l'amour fraternel tient une place particulière en mon cœur. Comment se séparer de ce souvenir et de son effet ? C'est impossible.

Des fois, vous tendez une main et on vous la refuse, il faut accepter et respecter, mais le déchirement dans le cœur est une terrible douleur. D'autres fois, on est réceptif à votre désir de vivre un échange d'amour fraternel, aussi, il est important de s'adapter à la personne, particulièrement, en fonction de ce qu'elle est et de ce qu'elle nous autorise à lui témoigner.

Hier, plusieurs personnes ont porté du soin à me fêter mes 50 printemps (déjà !). Anniversaire surprise où chacune avait bien préparé ce qu'il avait envie de me témoigner. Une chose identique en toutes, le soin porté aux mots, aux gestes, et ce, tout au long de la soirée. Oser. Oser aimer. Oser témoigner de son amour fraternel à son prochain, oser l'exprimer dans des gestes justes.

Dieu est amour, Il est l'Amour, Il nous a créés à son image et ressemblance. L'amour est donc enraciné en nous. Cet amour ne demande qu'à vivre, qu'à s'exprimer, puisqu'il fait partie de nous.

Ne pas répondre à cet amour, s'est se renfermer en nous-mêmes, en nous privant de notre nature d'êtres d'amour, se refusant d'exprimer l'amour que nous sommes, et donc, refuser la nature d'enfants de Dieu et de lumière, titres qu'Il nous a donnés :

- L’Esprit assiste notre esprit et lui redit que nous sommes enfants de Dieu (Romain 8, 16)

- Vous êtes tous enfants de lumière et enfants du jour (1 Thessaloniciens 5,5)

La lumière c'est Dieu, le jour correspond au le jour lorsque Jésus reviendra dans sa gloire.

Alors, sommes-nous amour ? Exprimons-nous cet amour qui est en nous ? Faisons nous vivre cet amour ? Faisons-lui porter du fruit ? Témoignons-nous nous cet amour, et, de cet amour ? Que faisons-nous de l'amour ?

Lorsque nous rendons vivant l'amour et la grâce que Dieu nous offre pour que l'amour vive, c'est une joie et un bonheur qui ne sont pas de ce bas monde mais du Ciel. Les mots humains n'existent pas pour expliquer cela, mais l'âme et le corps le comprennent à leur juste valeur. Que c'est grand.

Que l'amour règne dans les cœurs et dans les vies. Soyons de véritables enfants de Dieu, de véritables enfants de lumière.

Aimer pour de vrai. Chiche !

Véronique

L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.
L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.
L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.
L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.
L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.
L'amour fraternel, sa joie et son bonheur.

Commenter cet article