Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Décès du père Gabriele Amorth

19 Septembre 2016, 14:43pm

Publié par Véronique

lundi 19 septembre 2016

Décès du père Gabriele Amorth

 

Né à Modène en 1925, il éprouve dès son plus jeune âge le désir de se consacrer au Seigneur. Au cours de l'été 1942, il se rend au siège romain de la Société Saint-Paul, où il est accueilli personnellement par le Bienheureux Jacques Alberione, le fondateur de la « Famille Paulinienne ».

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès du père Gabriele Amorth, survenu le 16 septembre en fin d'après-midi, à l'hôpital de Rome.

Né à Modène en 1925, il éprouve dès son plus jeune âge le désir de se consacrer au Seigneur. Au cours de l'été 1942, il se rend au siège romain de la Société Saint-Paul, où il est accueilli personnellement par le Bienheureux Jacques Alberione, le fondateur de la « Famille Paulinienne ». Après l'armistice du 8 septembre 1943, le jeune Gabriele participe à la lutte des partisans en Émilie, ce qui l'amène plusieurs fois à risquer sa vie. Pour services rendus au pays pendant l'occupation nazie, il reçoit la Médaille de la Libération. Après la Seconde Guerre Mondiale, il obtient un diplôme en droit et s'essaye à la politique. Mais il n'abandonne pas l'idée de devenir homme d'Église un jour. Plus tard, après des années d'études théologiques, il est ordonné prêtre, en 1954.

Le père Amorth exerce de nombreuses responsabilités au sein de la Société Saint-Paul : formateur des jeunes Paulines aspirantes, professeur de collège, animateur spirituel pour les instituts laïcs de la Famille Paulinienne, et journaliste. Écrivain prolifique, il est rédacteur-en-chef pendant de nombreuses années du mensuel Madre di Dio et contribue régulièrement aux magazines Famiglia Cristiana et Credere.

En 1985, il est nommé exorciste du diocèse de Rome par le cardinal-vicaire de Rome, Ugo Poletti, un poste qu'il conserve pendant de nombreuses années. En peu de temps, le père Amorth se fait connaître du grand public à travers la publication de plusieurs livres sur le monde des ténèbres et de l'occulte, le démon et les maladies spirituelles : Un exorciste raconte (1992), Nouveaux récits d'un exorciste (1993), Exorcisme et psychiatrie (2002), Confessions-Mémoires de l'exorciste officiel du Vatican (2010), Moi, le dernier exorciste - Une vie de lutte contre le mal (2013) et Le démon ne peut rien contre la miséricorde de Dieu (2015). Ses ouvrages ont été traduits en plusieurs langues et ont touché un nombreux public à travers le monde.

Ses funérailles auront lieu ce lundi 19 septembre à 15h, au Sanctuaire de Marie Reine des Apôtres de Rome. Il sera inhumé au cimetière Laurentino.

 

Source : http://librairietequi.blogspot.fr/2016/09/deces-du-pere-gabriele-amorth.html

.

.

.

Commenter cet article