Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Première communion : à quel âge ? (Vos questions)

9 Mars 2016, 16:47pm

Publié par Véronique

Première communion : à quel âge ?

Anémie spirituelle.

 

Voici un message reçu, auquel je vais répondre.

 

Paix et Joie

Ma sœur en toute humilité,je reviens à vous comme des fois, vous soumettre mon inquiétude. Dans mon diocèse une décision est prise maintenant.La décision est que la première communion ne sera accordée qu'aux enfants âgés de dix ans ou plus mais pas aux enfants de moins de cet âge.d'habitude ils la prenaient à 8 ou 9 ans. la raison est que les Catéchistes ont constaté que les enfants prennent la communion à un âge très jeune et ne comprennent réellement CE qu'ils prennent.c'est à dire que les enfant n'ont pas l'âge de comprendre. Donc tous les Catéchistes ont demandé à l’Évêque d'autoriser à ce que l'âge la première communion soit repoussée à dix ans ou plus. et c'est bien accordé. ce qui fait que cette année il n'y aura presque pas de première communion dans tout le Diocèse .
le jour de la première communion je ne vois pas la petitesse des enfants mais je vois LA GRANDEUR, LA PUISSANCE de CELUI qui vient habiter en eux. n'a t- IL pas dit dans SA PAROLE :laissez les petits enfants ne les empêcher pas de venir à moi. oui je sais qu'ils ne les empêchent pas, mais ils retardent cette rencontre entre les enfants et JÉSUS.c'est mon avis,c'est ma pensée.j'ai un peu peur aussi parce que dans certaines paroisses de mon Diocèse les catéchistes demandent aux premiers communiants de recevoir la communion à la main et non à la bouche.

 

 

La réponse est simple et évidente : le problème ne vient pas des enfants mais du catéchisme rempli de vide. J'ai fais le catéchisme, je m'en suis rendu compte.

Voici que j'ai publié, enfin remis sur le blog, le livre "Les attaques du démon contre l'Eglise", qui viennent de l'extérieur mais aussi de l'intérieur.

Je me souviens aussi du témoignage du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine (voir vidéo ci-dessous).

Retarder la communion des enfants est bien évidemment une attaque de Satan. Il fait tout pour empêcher les plus petits de communier. Ils ont une âme plus pure que celles des adultes, et sont donc mieux disposés à la grâce divine.

On ne peut pas imaginer la puissance de Dieu, devant laquelle nous ne sommes rien, et sans laquelle nous ne sommes rien non plus. L'Eucharistie est le sommet de la vie spirituelle, voulue de Dieu Lui-même, pourquoi l'empêcher ? L'empêcher sous prétexte que les enfants ne comprennent rien alors que c'est de la faute du catéchisme qui est vide.

Lorsque nous vivons de l'Eucharistie, que nous acceptons les grâces que Dieu nous offre à travers elle, comment peut-on avoir à l'idée d'en priver les âmes ?

Qui sommes-nous pour juger si cet enfant peut recevoir Jésus, ou pas ? Il n'a pas deux ans ! Et l'appel de Dieu envers ces enfants ? Qu'en faisons-nous ?

Cela peut être lourd et grave de conséquences.

Je n'ose imaginer la douleur du coeur de Jésus désirant s'unir au corps de ces petits enfants, désirant leurs offrir des grâces que nous ne pouvons pas imaginer, pour les soulever, pour les remplir de Lui, pour vivre des moments intimes avec Lui... C'est très douloureux que de le penser, encore plus de le sentir.

Dans beaucoup de diocèse, des personnes font le catéchisme. Malheureusement la majeure partie d'entre elles n'ont pas les compétences pour cela, malgré leur bonne volonté. C'est un véritable désastre, et, on ne mesure pas la gravité des faits, et l'anémie spirituelle engendrée en les âmes.

Nous devrons répondre de cela devant Dieu.

Les églises sont vides ! Où sont les enfants du catéchisme ? Ceux qui préparent les sacrements ? Où sont-ils ? Si le nécessaire était correctement fait ils seraient à la messe chaque dimanche.

Quant à la communion dans la main, l'Eglise l'autorise, mais la communion dans la bouche est celle dont elle a toujours parlé. Celle dans la main vient en second.

Par ma vie spirituelle, Jésus m'a demandé de ne plus toucher l'Hostie Consacrée. J'obéis. Peu importe ce que pensent les gens, moi, j'écoute Jésus.

Je me souviens de la Vénérable Marthe Robin. Un prêtre était venu la voir de la part de soeurs consacrées. Elles voulaient savoir si elles pouvaient communier dans la main. Marthe, qui habituellement parlait d'un ton doux a dit fermement : "elles n'ont pas les mains consacrées".

Vous, âmes qui savez, dont Dieu donne des lumières sur l'anémie spirituelle dont sont victimes beaucoup trop d'âmes, priez, priez, priez.

En union de prière fraternelle

Véronique

Commenter cet article

meryline bernard 25/02/2017 07:58

je voudrai apprendre aux enfants le cathechisme
pour leur premiere communion

Véronique 25/02/2017 13:38

Bonjour Meryline.
Nous devrons répondre de tout ce que nous fait et pas fait. C'est valable pour le catéchisme. Cela pour vous dire que faire le catéchisme est une grande responsabilité. Il faut apprendre beaucoup aux enfants comme les Dix Commandements (à connaître sur le bout des doigts), il faut aussi être capable de répondre aux questions qu'ils peuvent poser...
Pour la première communion il y a une approche particulière envers Jésus crucifié et le Père, car l'Eucharistie est d'une grande hauteur et d'une grande valeur. Il est bien aussi d'apprendre aux enfants l'importance et la beauté du coeur à coeur avec Dieu durant la messe pendant laquelle nous devons essayer de porter du soin à être attentif. ..
Il y a tant à dire encore. Je m'arrête là.
Il est bien que des personnes préparent les enfants mais il est indispensable de prier chaque jour le Saint Esprit et de demander de l'aide à Dieu.
Fraternellement
Véronique

Lova 27/04/2016 10:21

Je suis malheureusement d'accord avec vous sur le catéchisme. Les enfants sont tout à fait en âge de comprendre, très tôt, dès lors qu'on leur donne les bonnes clés et qu'ils sont bien accompagnés sur ce chemin.