Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le.blog.catholique.de.Véronique (Blog personnel)

Oui, mon blog défend la vie.

10 Janvier 2016, 18:55pm

Publié par Véronique

Votre blog ne semble très orienté anti ivg. Ayant moi-même choisi l'ivg, je suis plus de 20 ans après contente d'avoir fait ce choix là. C'est un droit, c'est une chance pour des milliers de femmes en France et je milite pour que ça continue.

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-sos-ivg-40969884.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_new_comment#ob-comments

 

 

Bonsoir Clise.

Je réponds par cet article à votre commentaire (du 10/01/2016) qui demande un développement sur le sujet de la vie humaine, ce que je défends dans ma vie personnelle et sur mon blog par cette catégorie "Avortement - Euthanasie - Respect de la vie" par le lien ci-dessous :

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/tag/avortement%20-%20euthanasie%20-%20respect%20de%20la%20vie/

 

Je ne vous juge pas, je ne vous critique pas, et qui suis-je pour le faire ? Au même titre du respect que je vous dois et du soin que je dois vous porter.

Ce même droit que je porte à tout être humain.

Ma vie intime avec Dieu, vie spirituelle si vous préférez, m'a donné la grâce de comprendre l'importance et la beauté de la vie, et ce malgré ses difficultés.

Dieu m'a fait voir sa beauté, celle de sa création et m'a fait voir aussi son amour pour moi, pour vous et votre bébé dont vous avez avorté.

L'homme se donne le droit de tuer des enfants. Pourquoi ? Je n'ai pas la réponse parce que je ne comprends pas que l'on puisse s'en prendre à un être humain plus petit que soit.

Le corps de la femme a été créé par Dieu, notamment pour donner la vie. La vie et non la mort. La plupart des femmes ayant subi une I.V.G rencontrent des difficultés dans leur vie quoitidienne, sociale, professionnelle, affective... c'est évident puisque la mort qui a tué leur enfant est en elle. Ceux qui engendrent l'I.V.G ne pensent pas à cela. C'est de l'égoïsme.

Pourquoi moi je vis, et pourquoi votre bébé qui était en vous n'a pas eu ce même droit que moi ?

J'ai beaaucoup de peine pour tous ces 50 000 000 000 bébés avortés dans le monde, et également pur toutez ces femmes qui ont la mort en elles et tout ce que cela engendre. Que de souffrances.

Alors, je ne peux juger personne puisque je souffre de voir toutes ces souffrances, et, de par ma foi catholique je suis associée à la peine de Dieu qui pleure de voir ses enfants assassinés. Oui, Il pleure. Aussi, je ne peux que penser et prier pour ces femmes et les personnes qui ont engndrer des avortements pour que, lorsqu'ils quitteront cette terre, leur passage vers le Père ne sera pas trop difficile.

Le 5ème commandement nous demande de ne pas tuer.

Nous catholiques, ne disons pas seulement qu'il ne faut pas faire d'I.V.G., nous aloons plus loin, puisque notre souffrance devant cette mort imposée aux plus faibles est très grandes mais aussi pour ceux qui la provoquent.

Oui, c'est une souffrance, c'est plus qu'une revendication.

Sur mon blog j'ai mis en ligne le témoignage d'une jeune américaine rescapée de l'avortement. J'ai été touchée et aujourd'hui encore par chacun de ses mots :

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-le-temoignage-bouleversant-d-une-americaine-rescapee-d-un-avortement-58891755.html

Avez-vous déjà pensé posé cette question à votre fille ou votre fils, il y a 20 ans ? Et toi, ton avis, faut-il que je te tue ou pas ? Et comment un enfant ne peut-il que témoigner son amour à sa maman lorsqu'elle le prend dans ses bras, le lave, lui donne à manger, lui fait un calin, lui apporte aide et soutien durant les maladies, force et courage durant les épreuves de la vie...

 

Oui, l'embryon un être humain ?

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2014/11/l-embryon-un-etre-humain.html

 

Aussi, je vous invite à vous tourner la l'association Mère de Miséricorde, si vous exprimer le désir de penser à votre enfant qui est mort sur la terre mais vivant au ciel, et, d'aller plus loin dans votre démarche, celle de faire baptiser votre enfant, de lui donner un prénom... pour cela, vous pouvez vous faire aider par les mots de ce prêtre : http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2015/01/baptiser-les-bebes-avortes-homelie-du-pere-paul-pageaud-9.html

 

Aussi, si nous le voulons, nous pouvons plonger le corps vivant des enfants non nés dans le Précieux Sang de Jésus, tout nous est dit dans l'homélie du père Patrick : 

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/2015/08/homelie-inedite-du-pere-patrick-plonger-le-corps-vivant-des-enfants-non-nes-dans-le-precieux-sang.html

 

Clise, j'espère ne pas vous avoir blessé, cela n'était pas mon intention, mais elle était uniquement celle de vous aider, et vous faire comprendre combien nous chrétiens nous souffrons intimement et intérieurement du meurtre de tous ces enfants avortés dans le monde et que notre douleur est plus forte encore lorsque Dieu nous fait sentir la sienne à la vue de ses enfants que l'ont tue. De plus, ceux qui ont une vie spirituelle haute voir mystique, voient l'agir de Satan pour tuer les enfants de Dieu par n'importe quel moyen.

Il faut savoir que Dieu ne laissera pas faire cette abomination, notamment aussi par le clônage, et qu'un jour Il dira : "Stop". Alors préparons-nous, c'est très urgent.

Fraternellement

Véronique

Rescapée de l'avortement

"Je veux demander pardon" - Jacques Bompard

"Le monde refuse la douceur et s'en prend au plus faibles dans le sien de leur mère" - père Paulin

Commenter cet article

EliasBautistaLeónDeSanMarcos 17/01/2016 16:22

Je salue votre article. Dites Oui à la vie.